Euro 2012, le chiffre du jour : 16,7 millions

 |   |  228  mots
Les supporters espagnols lors du premier match de l'Euro contre l'Italie Copyright AFP
Les supporters espagnols lors du premier match de l'Euro contre l'Italie Copyright AFP
Les Bleus peuvent compter sur 16,7 millions de fans, soit 38% des 16-69 ans, pour les soutenir. C'est moins que l'Angleterre où 44% de la population sera derrière son équipe nationale.

Pour son premier match de poule, la France affronte ce lundi l'Angleterre. S'il y a bien un terrain sur lequel l'Angleterre a déjà gagné, c'est celui des supporters. Selon une étude de l'institut allemand Sport+Markt, les Bleus de Laurent Blanc peuvent compter sur 16,7 millions de supporters, soit 38% des français âgés de 16 à 69 ans. L'équipe nationale anglaise peut miser sur 44% de sa population. En Europe, la nation la plus amatrice de football reste l'Allemagne, avec 62% de supporters, car comme le disait Gary Lineker, un joueur anglais des années 80, à propos du football, dans une formule restée célèbre, «à la fin c'est toujours l'Allemagne qui gagne». Vient ensuite l'Italie, dont l'équipe s'assure de 60% de fans. Mais l'enquête a été réalisée avant le dernier scandale sur les matchs truqués.

Si les fans français sont si peu nombreux en France, c'est que les Bleus ne sont pas encore remis des déboires qu'ils ont connus à Knysna, il y a deux ans lors de la dernière Coupe du Monde, indique Sport+Markt. Dans le détail, le Nord de la France rassemble le plus grand nombre de supporters (55% de la population soutient Laurent Blanc). L'Est arrive en deuxième position avec 41%. A l'opposé, le Sud Ouest, le pays du Rubgy, ne compte que 31% de fans.

 

Retrouvez notre dossier sur l'Euro 2012

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :