Euro 2012, le chiffre du jour : 50,2 %

Malgré une diffusion en fin d'après-midi, le premier match de l'équipe de France de football a réuni sur TF1 plus de 10,2 millions de spectateurs, soit 50,2% de parts de marché, selon Médiamétrie. Mais les téléspectateurs ont été plus nombreux en Allemagne et en Italie.
Samir Nasri marque le premier but de la France lundi - Copyright AFP
Samir Nasri marque le premier but de la France lundi - Copyright AFP (Crédits : AFP)

TF1 n'a pas tardé à dégainer le communiqué triomphant. Pour le premier match, les tricolores qui affrontaient leurs meilleurs ennemis les Anglais, ont rassemblé plus de 10,2 millions de téléspectateurs, soit une part de marché de 50,2% pour TF1, selon Médiamétrie. La chaîne privée réalise ainsi un très bon résultat étant donnée l'heure de diffusion précoce du match (18 heures), et d'autant plus honorable, que dernièrement, les matchs des Bleus n'avaient pas enregistré d'audience époustouflante, témoignant d'une certaine désaffection du public. Pourtant, ce score est à relativiser par rapport aux audiences réalisées par les autres équipes participantes dans leurs pays.

Près de 70% de part de marché en Allemagne

En Allemagne, la Mannschaft a attiré plus de 22,3 millions de supporters devant le petit écran, pour une part d'audience de 69,3%. Evidemment, l'équipe allemande a eu l'avantage d'être diffusée en première partie de soirée. Ce match, qui opposait les joueurs de Joachim Löw à l'équipe du Portugal a également passionné les Français qui étaient près de 6 millions sur TF1 à suivre ce premier choc dont l'Allemagne est sortie vainqueur.

Plus de 50% de part d'audience pour Espagne-Italie, malgré la finale de Roland Garros

Le très attendu Espagne-Italie a, lui aussi, été très regardé. Le match, opposant le champion d'Europe et champion du monde en titres au quadruple champion du monde, a réalisé plus de 50% de part d'audiences sur la chaîne de télévision espagnole Telecinco, malgré la concurrence de Rafael Nadal occupé à se défaire du serbe Novak Djokovic en finale de Roland Garros. En Italie, ce samedi soir, quelque 12,7 millions de « tifosi » s'étaient arrêtés sur la Rai1, permettant à la chaîne italienne de réaliser une part de marché de 62,7%. « Les premiers résultats de cet Euro 2012 sont donc plus que prometteurs », commente Médiamétrie, qui s'attend à des records d'audience pour les phases finales.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.