Le belge Rossel s'offre le journal gratuit 20 Minutes

 |   |  438  mots
Le groupe a aussi acquis en 2013 les activités de presse quotidienne régionale du groupe Hersant Médias dans les régions Champagne-Ardenne et Picardie (L'Union-L'Ardennais, L'Est Éclair, Libération Champagne).
Le groupe a aussi acquis en 2013 les activités de presse quotidienne régionale du groupe Hersant Médias dans les régions Champagne-Ardenne et Picardie (L'Union-L'Ardennais, L'Est Éclair, Libération Champagne).
L'éditeur belge, déjà propriétaire de plusieurs titres de presse quotidienne régionale, a obtenu le feu vert de l'Autorité de la Concurrence pour racheter les 49,3% du capital détenu par le groupe norvégien Schibsted.

Le premier quotidien gratuit français 20 Minutes a confirmé, lundi 11 janvier, l'entrée à son capital du groupe de médias belge Rossel, qui vient d'obtenir l'autorisation de l'Autorité de la concurrence pour racheter les 49,3% détenus par le norvégien Schibsted. Toutefois, le montant de la transaction n'est pas divulgué.

"Suite à la réception de l'avis de l'Autorité de la Concurrence, les groupes Rossel et Schibsted ont pu, ce jeudi 7 janvier 2016, confirmer et officialiser leurs accords de cession, pour lesquels ils avaient déjà recueilli l'avis favorable des représentants du personnel de la société", explique le communiqué, daté de lundi.

Schibsted avait annoncé en mai être entré en négociations avec Rossel pour lui céder sa part de 49,3% dans le quotidien gratuit. Les deux groupes s'étaient fixés comme objectif de clore la transaction en octobre.

Rossel mise aussi sur la presse quotidienne régionale

Le groupe norvégien, qui avait lancé 20 Minutes en France en 2002 en association avec le groupe Sipa-Ouest France, se concentre de plus en plus sur son activité des petites annonces en ligne - avec notamment leboncoin.fr en France - aux dépens de son activité médias, qui souffre de la chute des recettes publicitaires.

Rossel, qui contrôle, entre autres, le quotidien belge Le Soir et le journal régional La Voix du Nord, est également en Belgique l'éditeur de Metro, le seul quotidien gratuit du pays.

L'éditeur belge a aussi acquis en 2013 les activités de presse quotidienne régionale du groupe Hersant Médias dans les régions Champagne-Ardenne et Picardie (L'Union-L'Ardennais, L'Est Éclair, Libération Champagne).

"Ce partenariat de deux acteurs importants de la PQR (presse quotidienne régionale, NDLR) française a pour objectif de consolider encore le "leadership" de 20 Minutes sur le marché de l´information", affirme le communiqué.

Le groupe Sipa-Ouest-France détient toujours 49,3% de 20 Minutes, le solde étant constitué notamment d'actions auto-détenues.

Premier gratuit, en termes de diffusion

Premier quotidien gratuit de France devant Direct Matin (groupe Bolloré) en terme de diffusion, 20 Minutes est repassé dans le vert en 2014, en compressant ses dépenses pour compenser une baisse de ses recettes. Il a dégagé un résultat d'exploitation de 0,9 million d'euros, pour un chiffre d'affaires de 46,5 millions d'euros.

Lu chaque jour par "3,9 millions de jeunes actifs urbains", il est également très présent sur internet et téléphone mobile, avec "plus de 60%" de son audience en numérique, a souligné 20 Minutes dans un communiqué.

Longtemps troisième quotidien français gratuit, Metronews, détenu par TF1, a lui cessé sa publication papier en juillet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/01/2016 à 10:59 :
je souhaite recevoir vautre journal par email, merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :