Résultats records : Netflix vaut désormais plus de 100 milliards de dollars

 |   |  615  mots
La plateforme de streaming vidéo, Netflix, totalise 117,6 millions d'utilisateurs dans le monde fin 2017.
La plateforme de streaming vidéo, Netflix, totalise 117,6 millions d'utilisateurs dans le monde fin 2017. (Crédits : Mike Blake)
Un bénéfice net triplé, un record de recrutement d'abonnés, un nombre d'heures de visionnage en hausse... Le leader du streaming vidéo a publié lundi des résultats records. Conséquence : la capitalisation boursière de Netflix a dépassé la barre symbolique des 100 milliards de dollars.

Netflix conforte sa position de leader. Le service de streaming vidéo a bouclé une année 2017 record avec 117,6 millions d'utilisateurs dans le monde, selon les résultats annuels publiés lundi. C'est la meilleure année en terme de recrutement pour le groupe dirigé par Reed Hastings. L'entreprise a attiré 8,3 millions d'abonnés supplémentaires au dernier trimestre, dont près de 2 millions aux Etats-Unis et 6,36 millions à l'international.

Il s'agit "du gain trimestriel d'abonnés le plus élevé de notre histoire", s'est félicité le groupe dans sa lettre aux actionnaires détaillant ses résultats.

Au total, Netflix a gagné 24 millions de nouveaux clients en 2017 - contre 19 millions en 2016. Il espère encore en engranger 6,35 millions de plus au premier trimestre 2018.

Le temps passé sur Netflix en hausse

Le groupe attribue cette performance à ses contenus originaux, citant notamment des succès comme les séries "13 Reasons Why", "Stranger Things", "The Crown", "Black Mirror" ou encore le film "Bright", production à gros budget avec la star Will Smith. En plus des succès populaires, la société enregistre un succès critique. Elle vient de totaliser 8 nominations pour les Oscars, en mars prochain. Une première, 20 ans après ses débuts en tant qu'entreprise de location de DVD.

Ces séries populaires "sont des combinaisons de beaux contenus et de bons marketings", souligne la plateforme vidéo. Et les utilisateurs sont de plus en plus accros. "En 2017, le nombre moyen d'heures de visionnage par membre a augmenté de 9%", note Netflix.

7,5 à 8 milliards de dollars de contenus en 2018

Pour continuer de captiver ses clients, l'entreprise américaine ne lésine pas sur les moyens. Elle prévoit de dépenser entre 7,5 à 8 milliards de dollars en contenus - contre 7 milliards en 2017. Cela devrait aussi s'accompagner d'une hausse des budgets marketings. "Nous avons du super contenu, et nous voulons un budget en adéquation pour faire de ces contenus de très grosses performances, pour poursuivre le recrutement d'abonnés", avance Netflix.

En octobre dernier, la plateforme de streaming avait relevé le prix de ses abonnements afin de financer la production de nouveaux contenus. Si la production de créations originales se révèle très coûteuse, celle-ci est indispensable pour se différencier de la concurrence - Amazon, Hulu, Apple et HBO.

| Lire aussi : Pourquoi Netflix augmente le prix de ses abonnements

Un bénéfice net triplé à 559 millions de dollars

Sur l'année, Netflix a dégagé un chiffre d'affaires de 11,7 milliards de dollars (+33%) et un bénéfice net triplé à 559 millions de dollars. L'entreprise américaine a récolté les fruits de ses investissements massifs à l'international - segment qui a représenté 135 millions de dollars de bénéfice sur le trimestre, contre une perte de 67 millions à la même période de 2016. Il anticipe même un bénéfice à l'international de 234 millions au premier trimestre 2018.

Sur toute l'année 2017, l'international a dégagé 227 millions de dollars de bénéfices, première contribution annuelle positive aux résultats de Netflix. Le bénéfice net trimestriel total ressort pour sa part à 186 millions de dollars, quasiment triplé par rapport aux 67 millions dégagés au dernier trimestre 2016. Le chiffre d'affaires du trimestre, à 3,3 milliards de dollars (+35%), est aussi conforme aux attentes moyennes des analystes. Netflix table sur un chiffre d'affaires de 3,7 milliards de dollars pour le premier trimestre 2018.

Scrutés par les marchés, les résultats de Netflix ont fait bondir le titre à Wall Street. Mardi, l'action du groupe bondissait de 9,98%. Pour la première fois, sa capitalisation boursière a dépassé la barre symbolique des 100 milliards de dollars pour s'établir à 108,31 milliards de dollars (soit environ 87 milliards d'euros).

(Avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2018 à 13:26 :
Bonjour pour savoir coûte cette abonnent sur la 86
a écrit le 14/06/2018 à 13:26 :
Bonjour pour savoir coûte cette abonnent sur la 86

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :