Le Blackberry devient l'un des cinq mobiles les plus vendus dans le monde

 |   |  277  mots
Le canadien RIM, Research in Motion, créateur du Blackberry, a écoulé 10,6 millions de mobiles au premier trimestre 2010, devenant ainsi le quatrième fabricant mondial, juste devant Sony Ericsson et ses 10,5 millions d'unités vendues et derrière Nokia, Samsung et LG.

Research In Motion, créateur du BlackBerry, s'est immiscé pour la première fois parmi les cinq premiers fabricants mondiaux de combinés sur la période janvier-mars, a annoncé vendredi le cabinet IDC .
RIM a écoulé 10,6 millions de mobiles au premier trimestre 2010, devenant ainsi le quatrième fabricant mondial, juste devant Sony Ericsson et ses 10,5 millions d'unités vendues.
Tous fabricants confondus, quelque 295 millions de mobiles ont trouvé preneur sur la période, soit un bond de 21,7% par rapport à la même période de 2009. IDC a maintenu à 11% sa prévision de croissance du marché mondial des combinés sur l'ensemble de 2010.
Ces cinq dernières années, le marché des mobiles a été dominé par cinq géants: le finlandais Nokia, les sud-coréens Samsung et LG Electronics, l'américain Motorola et la coentreprise nippo-suédoise Sony Ericsson.
Mais les deux derniers font face depuis deux ans à un recul de leurs ventes et de leurs parts de marché, et ce malgré la croissance rapide du secteur.
Motorola, qui pointait au deuxième rang mondial il y a six ans, n'a vendu que 8,5 millions de combinés sur le trimestre et sort du top 5. Le groupe américain rétrograde également derrière Apple, qui a écoulé 8,75 millions de modèles.
"L'entrée de RIM dans le top 5 met en avant la croissance soutenue du marché des smartphones qui dope la reprise du marché mondial des téléphones mobiles", écrit dans un communiqué Kevin Restivo, analyste chez IDC .
Le premier fabricant mondial, Nokia, a livré 107,8 millions d'unités entre janvier et mars, tandis que Samsung (2e) et LG (3e) en ont respectivement vendu 64,3 et 27,1 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :