Free et la 4G : pourquoi la Toile s'emballe

 |  | 767 mots
Lecture 4 min.
Copyright Iliad.
Copyright Iliad. (Crédits : Iliad)
Alors que les dirigeants de Free raillent les lancements de leurs concurrents, le Net bruisse de rumeurs de l'arrivée prochaine de la 4G comprise sans surcoût dans les abonnements de Free Mobile. Décryptage d'un buzz.

Alors qu'Orange, SFR et Bouygues Telecom rivalisent d'annonces sur la 4G, c'est le silence radio du côté de Free, qui n'a toujours pas communiqué de date de lancement du très haut débit mobile. « La 4G nous apparaît comme une évolution nécessaire de la 3G, mais pas, à court terme, comme la révolution des débits et des usages promise par certains » estime ainsi Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, dans un dossier consacré au très haut débit mobile par l'Arcep, le régulateur des télécoms.

« Les débits théoriques élevés ne pourront être atteints en ville qu'au prix d'une densification rendue difficile par les réticences de bon nombre de collectivités à l'installation de nouveaux sites », de nouvelles antennes-relais, fait-il valoir. Une prudence visiblement frustrante pour les supporters de Free, au profil généralement plus technophile que les clients des autres opérateurs, et qui piaffent d'impatience sur la Toile. Au point de prendre leurs rêves pour des réalités ?

« Accès demain à la 4G » ... il y a 18 mois déjà
Depuis deux jours, les « Freenautes », la communauté très active des abonnés de Free, s'emballent sur l'arrivée prochaine de l'accès à la 4G inclus dans les forfaits de Free Mobile. Tout est parti d'un article d'Univers Freebox, un site spécialisé comme son nom l'indique, citant un lecteur ayant déterré le communiqué de lancement de Free Mobile en janvier 2012 qui précisait que le forfait phare à 19,99 euros incluait l'internet illimité « sur réseau 3G/3G+ et demain 4G. »

C'était donc écrit noir sur blanc, il n'y a pas de raison que cela en soit autrement, la 4G sera donc bien comprise dans le forfait, dans la limite d'un « usage raisonnable » de 3Go. Sur ce point aussi, le lecteur d'Univers Freebox extrapole en rappelant que le portail de Free avait écrit par erreur 10 Go de « fair use » le jour du lancement avant de corriger à 3Go le lendemain....

Pour l'instant, Orange et SFR proposent au plus 6Go dans leurs forfaits haut de gamme incluant la 4G (5Go chez Bouygues Telecom) et les forfaits sans engagement de leurs marques low-cost (Sosh, Red, B&You) n'ont pas accès à la 4G. Même si Univers Freebox est resté prudent, la rumeur s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux et les sites de high tech, embrayant sur le thème du « forfait illimité Free mobile bientôt compatible 4G avec 10Go de data. »

Quid des smartphones 4G sans subventions ? 
« Bon, quand est-ce que Free balance la sauce ? » s'impatiente un abonné sur un forum. Les dirigeants de Free, Maxime Lombardini tout comme Xavier Niel, ont raillé les lancements très médiatiques de leurs concurrents, précipités selon eux, « où chacun se proclame leader de la 4G ». Le quatrième entrant concentre ses investissements sur la construction de son réseau 3G (dont la couverture dépasserait 40% de la population) mais déploie un réseau intégré 3G/4G avec son équipementier Nokia Siemens Networks. Toutefois, la bascule n'est pas automatique, il faut des autorisations pour chaque type de fréquence.

Sur le terrain, l'opérateur semble avoir discrètement accéléré son déploiement. Selon les derniers chiffres de l'Agence nationale des fréquences (ANFR), Free comptait au 1er mai 563 antennes 4G ayant obtenu une autorisation, contre seulement 14 un mois plus tôt, mais ces dernières seraient les seules en service. En comparaison, Bouygues Telecom, qui aura une couverture nationale (environ 40% de la population) en octobre, avait 651 antennes 4G début mai, dont curieusement aucune en service, SFR 733 (dont 198 actives) et Orange 825 (dont 600 en service).

L'ANFR doit publier dans les jours qui viennent ses chiffres au 1er juin qui devraient montrer une nouvelle montée en puissance : on parle de 200 antennes 4G de plus autorisées à émettre chez Free, ce qui le ferait talonner SFR. Mais attention à ces chiffres parfois instrumentalisés par les opérateurs qui ont en fait 18 mois pour mettre en service un site autorisé ! « On souhaite ouvrir la 4G le jour où on est capable d'offrir quelque chose de réel », avait déclaré à la mi-avril Xavier Niel. Et si Free attendait surtout d'avoir concocté une solution pour s'adresser au marché subventionné ? Car sans smartphone compatible 4G (neuf ou très récent, vendu 600 à 700 euros environ sans subvention) ou à défaut une clé pour PC, un accès à la 4G ne servira pas à grand-chose aux clients de Free Mobile....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2013 à 20:01 :
Les faits.. rien que les faits :
1 Free est visiblement en retard
2 Free ne donne aucune date d'arrivée de la 4G et peu importe les éventuelles excuses
Tout le reste n'est que commentaire spéculatif.. comme par exemple : Free, tel un SDF, attend peut-être que ses copains de l'ARCEP obligent une nouvelle fois les autres opérateurs à l'héberger, faussant -mais qui s'en préoccupe- une nouvelle fois une juste concurrence. Niel, le génial inventeur de la box, est devenu un simple saprophyte..
a écrit le 05/06/2013 à 19:04 :
Moi je pense qu'il faudrait arrêter de parler de ça ceux qui sont content de free rester y et ceux qui préfère aller chez orange ou sfr allez y de toute façon les français ne sont jamais content. Moi avant j'avais un forfait iphone tout illimiter chez sfr et je payer 100 euros par mois alors je peux vous dire que depuis que free a commencer ces offres je suis bien content et aucun probleme de reseau a ce jour je suis en h+ et internet glisse tout seul.
Réponse de le 20/09/2014 à 10:29 :
Je suis d'accord avec toi. Je payais des prix exubérant chez Bouygues. Avec du hors forfait, j'arrivais à plu de 75€. Je suis allée chez Free et là j'avais un forfait vraiment peu élevé comparé à Bouygues avec plus de fonctionnalité même. Je suis aussi en H+ et tout va bien. Quand il m'arrive de faire du hors forfait, je ne paye pas plus de 35€ alors franchement pour 40€ de différence, je ne vais pas leur cracher dessus. Ils sont géniaux et font ce qu'ils peuvent pour que les prix reste bas. Donc la critique, ça va bien deux minutes. Comme le dis Rodrigue, si vous êtes pas content, allez voir ailleurs. Ils font des prix pas chers et les français râlent. Les prix sont chers, ils râlent, peu de fonctionnalité, ils râlent... donc arrêtez de vous plaindre et de descendre Free. Si vous êtes pas content de Free, désabonnez-vous et allez ailleurs. Moi je suis bien contente d'être chez Free en tous les cas !
a écrit le 05/06/2013 à 17:44 :
C?est pas parce que on n?a pas de Smartphone subventionnée que ont na pas de Smartphone 4g moi j?ai le forfait 0? et Jai un 4g
a écrit le 05/06/2013 à 15:59 :
Free tente par tous les moyens y compris en promettant un futur 4G sans surcout sur son forfait à 19,90 qui est du domaine de l'UTOPIE. On ne peut pas continuer à avoir le beurre, l'argent du beurre et la fermière sans investir, en bénéficiant d'avantages exorbitants et en jouant les coucous indéfiniment : le modèle est condamné à termes.
excellente analyse recueillie sur Boursorama : "l'effondrement des ventes de forfait mobiles à 19,90 pour Free Mobile était bien visible dans les derniers comptes : le parc augmente uniquement grâce aux forfaits à 2 balles ( souvent à zéro).

Mais même parmi ceux ci le nb de forfaits actifs à deux balles tend à se réduire : les clients Free Mobile qui reçoivent deux ou trois factures avec dépassement comprennent vite l'intérêt d'aller vers le 9,90 des concurrents de Free, forfait que Free ne peut pas répliquer tant sa facture Itinirance chez Orange est élevée à ce jour.

Et du côté des forfaits 3G c'est la qualité qui fait fuir les clients.

Avec en plus pour les djeun's un effet ringardisation et pingritude difficile à supporter face à ses amis et contacts.

Bref Iliad est obligé de relancer la machine en s'appuyant sur son seul ilot rentable, l'ADSL.

Et il la relance avec sa seule arme, la baisse des prix.

Mais cette fuite en avant produira-t-elle les effets suffisants pour maintenir le chiffre d'affaire de Free Mobile ??? pas sûr.

De plus la grande bataille à venir c'est probablement l'arrivée du forfait européen sur lequel travaille d'ores et déjà de nombreux opérateurs : fournir de l'illimité 2 G et 3G sur toute l'Europe, les 27 pays d'un coup plus la Suisse, la Norvège et l'Islande.

Et là Free va perdre son micro avantage Portugal en une fraction de seconde.

Free sera obligé de s'aligner, mais il aura bien peu de clients opérateurs pour son propre réseau riquiqui avant de très ombreuses années.

Tous les opérateurs européens qui vendront ce nouveau type de forfait choisiront entre FTE et SFR comme partenaires pour le territoire français.

Surtout que Orange va proposer un seul contrat pour un joli paquet de pays, alors que Bouygues et Free sont bloqués dans leur petit périmètre.

Ceci sonnera l'heure des grandes fusions européennes dans le mobile.
Et Free devra se vendre aux seuls opérateurs intéressés également par de l'ADSL France en fin de vie car remplacé avant 2020 par la fibre.

L'équation pour ILD ne sera pas simple. " :
Réponse de le 05/06/2013 à 16:49 :
Commentaire a deux balles,je te reprends c'est un forfait a 2 heures avec sms et mms illimité pour 2 euros!!!C'est parfait pour ce qui ont d'autres prioritées que la téléphonie....
Réseau européen...15 ans avant que cela soit mis en place sur tout le territoire européen...d'ici là...
Réponse de le 06/06/2013 à 10:08 :
"directeur de touf" vous avez tout compris, bien malgré vous semble-t-il ! - comment amener le client à basculer sur le forfait à 19.90 ? ( le seul qui permettrait à Free de gagner de l'argent avec les mobiles)
Réponse de le 07/06/2013 à 11:36 :
Commentaire bien trop 'orienté' Orange !
Réponse de le 07/06/2013 à 21:13 :
En effet c'est du Free bashing.
a écrit le 05/06/2013 à 10:38 :
Très bonne analyse du buzz sur la 4G made in Free mobile,

par contre il y a erreur sur le prix des smartphones 4G puisque chacune des grandes marques du marché a sorti un modèle grand public sous la barre des 400? sans subvention, déjà disponibles et largement abordables : Sony Xperia SP (399?), Samsung galaxy express (350?), LG optimus F5 (300?) et autres HTC One SV (250?)...
Réponse de le 05/06/2013 à 11:49 :
sans compter tous ceux qui vont arriver prochainement sur le marche.par contre le mot subvention me deplait fortement car une subvention est une aide a l'investissement,mais au final payer presque 2 fois le prix du mobile nu je n'appele pas ca une subvention.
a écrit le 05/06/2013 à 9:59 :
Merci à Free de faire fonctionner déjà la 3D à des débits correctes et que les appels fonctionnes et que les sms ne mettent pas 3h pour arriver à destinataire. Free c'est pas cher mais comme les produits chinois la qualité n'y est pas. Depuis, je suis passé à B&You plus de soucis.
Réponse de le 05/06/2013 à 14:59 :
Rappelez vous les débuts des historiques : chers, également avec une qualité douteuse et pour des clients moins gourmands qu'actuellement.
Réponse de le 08/06/2013 à 12:07 :
Appelez le service B&You juste pour voir il a que des fantômes.
a écrit le 05/06/2013 à 7:29 :
Un grand merci à Free, grâce a qui les opérateurs historiques ne sont plus en mesure de nous arnaquer tous les mois. Rappelons nous qu'avant janvier 2011, pour 2 heures de communication, il fallait payer plus de 25 euros; contre... 2 euros aujourd?hui! Et si la 4G est ajoutée sans surcout, les bons vieux Bouygues, Orange e SFR vont devenir fous haha
Réponse de le 05/06/2013 à 11:41 :
tout a fait d'accord,mais c'est bien connu les francais n'ont pas de memoire.
Réponse de le 05/06/2013 à 12:58 :
N'allez pas rêver, et pourquoi pas une Porshe offerte avec la 4G Free... ?? Continuons à fond dans le Low Cost et bientôt nous irons tous pointer chez Pôle Emploi.
Réponse de le 05/06/2013 à 13:42 :
Ces couts bas provoquent moins de projets = moins d'evolutions sur le reseau = moins de services et provoque des pertes d'emploi (oui les operateurs n'embauchent plus et ne renouvellent plus les emplois lors de departs).
Les mecs ils s'imaginent qu'ils se faisaient juste enfler comme ca... mais nan derriere y'a bien un impact. et puis passer de 25? a 2? faut compter le prix du mobile qui n'est plus compris, ca aussi faut etre mongole pour comparer ces 2 forfaits ou faire expres de balancer des infos mensongeres pour discrediter les autres operateurs. D'ailleurs la baisse annoncée par l'arcep est de 11% pas de 1000% hein... Et y'a qu'a comparer les prix dans les autres pays, on est loin d'etre les + chers... hey les mecs c'est une conspiration, les operateurs vous volent vos petits sous... j'imagine bien le gars qui rale et qui fume sa clope qui lui coutera beaucoup + cher que son abonnement telephone...
Réponse de le 05/06/2013 à 15:07 :
@MaRioN, les opérateurs ne sont pas responsables de la qualité déplorable du hard et du soft qui ralentissent les réseaux. De plus, entre un forfait 25e(plus restreint) et un forfait 2e + tel à 30e le coût à l'année est vite vu. (sinon mathématiquement parlant une baisse de 1000% est impossible puisque cela reviendrait à payer le client)
a écrit le 04/06/2013 à 23:22 :
Ou trouve-t-on les chiffres des antennes actives ?
Réponse de le 05/06/2013 à 9:35 :
Voir par ex ici : http://www.anfr.fr/fr/observatoire-deploiement-2g3g4g/les-resultats-de-lobservatoire/mai-2013.html
a écrit le 04/06/2013 à 20:54 :
il va peut etre y avoir une ordonnance sociale dans la justice qui intimerait l'ordre aux operateurs historiques de fournir gratuitement tte la bande passante necessaire pour que free puisse le fournir gratuitement a ses abonnes, mais avec penalites a la cle si les investissements des operateurs ne sont pas suffisants pour offrir des larges debits gratuits -- et sur tt le territoire-- ' payes par personne' ( et que l'on pourrait genereusement financer plus tard par eurobonds, le cas echeant)...
Réponse de le 16/07/2013 à 10:48 :
Xavier Niel a récemment déclaré que le prix des forfaits 4G ne sera pas supérieur et qu'il intègrera la 4G dans les forfaits actuels sans en augmenter le prix. Les concurrents eux ne sont pas du même avis puisqu'ils ont prévus justement des offres spécifiques plus onéreuses. Malheureusement pour eux, si Free le propose gratuitement, ils devront faire de même. Il existe aujourd'hui déjà quelques <a href="http://www.monpetitforfait.com/comparatif-forfaits-4g">forfaits 4G</a> mais c'est encore trop tôt pour pouvoir vraiment les départager.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :