Telecom Italia : Vivendi augmente encore sa participation

 |   |  241  mots
Vivendi a acquis des actions supplémentaires sur le marché et détient à présent 19,9% des actions ordinaires de Telecom Italia, explique le communiqué.
"Vivendi a acquis des actions supplémentaires sur le marché et détient à présent 19,9% des actions ordinaires de Telecom Italia", explique le communiqué. (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
Le groupe français renforce sa participation au sein du capital de Telecom Italia détenant désormais 19,9% du capital de la société. Il affiche ainsi sa volonté de rester présent sur le marché des télécoms.

L'annonce était attendue. Le groupe de médias français Vivendi, déjà premier actionnaire de Telecom Italia, a confirmé l'augmentation de sa participation au sein du capital de l'opérateur transalpin, passant de 15,48% à 19,9%.

Dans un communiqué en date du 6 octobre, le groupe détaille que "le prix d'achat total dans les comptes consolidés" de la prise de participation au sein du capital de Telecom Italia "s'élève à 3,054 milliards d'euros, soit 1,14 euro environ par action ordinaire".

Le groupe, propriétaire notamment de Canal+ et Universal Music, était devenu l'actionnaire de référence de l'opérateur de télécoms italien en juin dernier, avec l'acquisition de 14,9% des actions, avant d'augmenter sa part début septembre à 15,48% du capital.

Vivendi à la conquête du sud de l'Europe

Vivendi rappelle que "cette participation résultait d'un échange de titres dans le cadre de sa sortie de l'opérateur de télécoms brésilien GVT pour l'équivalent de 8,24% d'actions ordinaires Telecom Italia, et d'achats de titres sur le marché à hauteur de 6,66%".

Le groupe indique par ailleurs que "ce nouvel investissement confirme la volonté de Vivendi d'être un actionnaire de long terme de l'opérateur de télécoms et de développer ses activités en Europe du Sud".

Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance et premier actionnaire de Vivendi, est actif en Italie depuis le début des années 2000 où il détient 7,5% de Mediobanca.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2015 à 12:27 :
Bolloré veut fusionner Telecom Italia avec l'espagnol Telefonica pour monter à bord de ce dernier. Auparavant il pourrait bien faire reprendre par l'opérateur italien certains titres de presse et autres actifs de "communication" qui peuvent être aussi des entreprises financières en ligne. Ce qui fait plaisir est que les choses ne tardent pas. C'est indispensable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :