La Tribune

Technip se finance sur le marché obligataire

Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  242  mots
Le groupe parapétrolier français a émis pour 450 millions d'euros obligations convertibles dans des conditions avantageuses. L'opération va couvrir une partie de l'acquisition de Global Industries finalisée le 1er décembre.

Les émissions convertibles sont assez rares par les temps qui courent pour être remarquées. De fait, celle de Technip ce mercredi pouvait difficilement passer inaperçue.

Le parapétrolier français a émis, ce jour, 450 millions d'euros d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE). L'émission d'une maturité de 5 ans comprend une option de surallocation pouvant porter l'opération à un maximum de 500 millions d'euros.

Surtout, elle "est assortie d'un coupon de 0,25 % soit dans le bas de la fourchette prévue initialement qui allait de 0,25 % à 0,875 %. Par ailleurs, la prime de conversion est de 35 % ce qui traduit la forte demande des investisseurs pour l'opération" commente Cyril Michel, managing Director Equity Capital Market HSBC France ( la banque ayant pris part à l'opération) qui laisse entendre que l'opération a été largement sursouscrite.

Cette opération va permettre au groupe de financer en partie l'acquisition de Global Industrie dont le rachat d'un montant de 935 millions de dollars a été finalisé début décembre.

Pour Cyril Michel, cette émission est la meilleure du groupe qui est noté "BBB+". Technip ne s'étant pas présenté au marché obligataire depuis le novembre 2010.

Reste qu'au-delà du profil du groupe et la motivation même de l'opération, cette forte demande de la part des investisseurs tient aussi de l'effet rareté de ce genre d'émission. Sur le second semestre 2011, seulement 2 milliards d'euros obligations convertibles ont été émise en Europe.

Réagir