La plus belle arnaque du monde

 |   |  348  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Ponzi et Madoff sont des amateurs. Ce que font aujourd'hui les banques centrales et les États dépassent toutes les arnaques financières les plus célèbres et les plus sophistiquées. Par leurs montants. On parle de centaines de milliards. Par le mécanisme qui est d'une subtilité et d'une perversion rarement atteintes. Et par le silence assourdissant de tous ceux qui en profitent. Explications.

LECON N°1: L'IMPACT DE LA BCE SUR LE TAUX D'EMPRUNT

Je ne suis pas sûr que nous ayons tous compris l'impact de la politique des banques centrales sur le budget de l'État. Reprenons depuis le début, et concentrons-nous, par exemple, sur la BCE et sur la France. La BCE rachète massivement des emprunts d'État européens. Première conséquence simple à comprendre : les taux des emprunts d'État baissent. Donc le coût et le service de la dette pour les États chutent. Le but était d'aider les États européens pour que les gouvernements de leur côté utilisent ce bonus pour réformer. On a vu en France que c'est l'inverse qui s'est produit. La baisse des taux a été une prime à la paresse et on parle déjà de relance alors qu'on n'est même pas passé par la case austérité comme l'Allemagne.

LECON N°2: JE ME PRÊTE À MOI-MÊME

Jusque là c'est plutôt clair. Continuons. En fait, aujourd'hui, quand la France emprunte, c'est finalement la Banque centrale européenne qui lui prête. Ça aussi, c'est simple à comprendre. Simple à comprendre mais quand même très malsain. Car la Banque centrale européenne n'est pas une émanation divine mais bien la banque centrale des banques centrales nationales qui dépendent totalement elles-mêmes des budgets des États européens. En fait quand le gouvernement français emprunte de l'argent, c'est finalement le gouvernement français qui lui prête. On est dans un cercle totalement fermé.

LECON N°3: L'ÉTAT S'AUTOFINANCE ET...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :