Téléchargez
notre application
Ouvrir

Deutsche Börse accepte des amendes dans une enquête pour délit d'initié

reuters.com  |   |  221  mots
Deutsche borse accepte des amendes dans une enquete pour delit d'initie[reuters.com]
(Crédits : Matt Dunham)

BERLIN (Reuters) - Deutsche Börse a accepté de verser 10,5 millions d'euros d'amendes pour son rôle dans les rachats d'actions effectués par le président de son directoire, Carsten Kengeter, qui ont entraîné l'ouverture d'une enquête pour délit d'initié.

Carsten Kengeter a effectué ces achats d'actions en décembre 2015, deux mois avant l'annonce d'un projet de fusion entre Deutsche Börse et London Stock Exchange qui a fait grimper le cours de Bourse de l'opérateur boursier allemand.

Deutsche Börse a déclaré mercredi avoir accepté la proposition du parquet de Francfort de payer des amendes de 10,5 millions d'euros pour clore cette affaire, tout en maintenant que les soupçons de délit d'initié étaient totalement infondés.

Carsten Kengeter a toujours démenti les accusations de délit d'initié, expliquant avoir acheté ses actions dans le cadre d'un plan de stock-options et sur une période fixée par le conseil de surveillance.

Deutsche Börse a déclaré mercredi qu'il attendrait la conclusion d'autres enquêtes menées par la BaFin, l'autorité allemande des marchés financiers, et par le Land de Hesse, où se trouve son siège, avant de décider du sort du président de son directoire.

(Victoria Bryan et Tom Sims; Bertrand Boucey pour le service français)