La Tribune

Rosneft et Exxon vont explorer ensemble la mer Noire

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
latribune.fr  |   -  232  mots
L'annonce de ce nouveau partenariat du groupe public russe avec une "major" occidentale est moins ambitieux que celui forgé avec BP et, surtout, n'implique pas d'échanges de participations.

Le numéro un du pétrole russe fait feu de tout bois. Quelques jours après avoir annoncé un partenariat dans l'exploration arctique avec BP, le groupe public Rosneft a annoncé un partenariat avec l'américain Exxon pour explorer en commun une zone de quelque 11.200 km2 dans le sud de la Mer Noire, le long de la côte de la région de Krasnodar. L'américain s'est engagé à investir 1 milliard de dollars dans le projet. Les deux groupes sont déjà partenaires sur  sur le gisement de Sakhalin 1, coopération qui n'est pas allées sans a-coups.

Le nouveau aprtenairait noué par Rosneft est d'une envergure bien moindre que celui annoncé il y a quelques jours avec BP. La zone à explorer est ainsi dix fois plus petite que les régions arctiques concernées par l'accord avec le Britannique. Surtout elle ne prévoit pas d'échange de participations entre les deux entreprises, différence fondamentale avec celui noué par BP. Dans ce cadre, la société britannique doit en effet prendre 9,5% de Rosneft, et ce dernier monter à 5% dans le capital de BP. Les actionnaires russes de TNK-BP, coentreprise de BP en Russie, viennent de déposer plainte à Londres pour tenter de faire capoter le "deal". Ces derniers avancent que leur pacte d'actionnaires avec BP prévoyait que la "major" devait mener toutes ses opérations en Russie, via TNK-BP.

Réagir