Courbevoie, la première commune qui vous connecte à Internet par "Li-Fi"

 |   |  339  mots
(Crédits : DR)
Recevoir internet via la lumière ne relève plus de la science-fiction. La ville de Courbevoie vient en effet de franchir le pas en équipant sa première structure de la technologie Li-Fi. Cette technologie permet d'accéder à Internet via un luminaire et une clé Li-Fi.

C'est à la Maison de la famille, structure dédiée à la famille et à la petite enfance, que Jacques Kossowski, maire de Courbevoie et député des Hauts-de-Seine, a choisi d'implanter ce tout premier accès Li-Fi dans ce lieu idéal pour accueillir ce nouvel outil, dépourvu de bornes et d'ondes radio.

A l'initiative du Maire de Courbevoie, la démarche s'inscrit dans le cadre de la loi relative à la sobriété, à la transparence, à l'information et à la concertation en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques (loi Abeille). Cette loi vise à modérer l'exposition aux ondes des téléphones portables, boitiers Wi-Fi et antennes relais et interdit, plus spécifiquement, l'installation de points d'accès Wi-Fi dans les établissements d'accueil d'enfants de moins de 3 ans.

Pour Jacques Kossowski, « en tant que municipalité, nous avons toujours à cœur d'améliorer notre qualité de services, nous cherchons donc à nous équiper d'outils adaptés à ces objectifs. Pour cette raison, nous avons choisi d'implanter une solution Li-Fi à la Maison de la famille ».

Le Li-Fi, disruption du Wi-Fi ?

L'absence d'ondes radio apporte trois avantages majeurs au Li-Fi par rapport au Wi-Fi :

  • éliminer les risques potentiels liés aux ondes sur la santé ;
  • permettre une sécurisation totale des connexions ;
  • apporter une alternative au Wi-FI dans les lieux où les ondes électromagnétiques sont proscrites.

Pour Frédéric Granotier, Pdg et fondateur de Lucibel, société qui a installé cette solution,"les LED fonctionnent avec des diodes électroluminescentes qui s'allument et s'éteignent plusieurs millions de fois par seconde, créant une fréquence invisible à l'œil nu. En installant un routeur sur le système d'éclairage LED, on peut utiliser cette fréquence pour envoyer des informations ciblées à la personne qui passe sous le faisceau lumineux."

"Après avoir obtenu la reconnaissance des professionnels du monde de la sécurité à travers le prix de la cyber-sécurité, cette reconnaissance par la Mairie de Courbevoie valide l'intérêt du Li-Fi dans les environnements où le Wi-FI est proscrit.", ajoute-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/11/2016 à 16:41 :
Bravo à cette commune, il faut supprimer le WIFI et le remplacer par le LIFI, ça évitera la propagation des cancers, d'Alzheimer et de l'électro-hypersensibilité qui sont des catastrophes sanitaires...
a écrit le 22/10/2016 à 14:57 :
"Recevoir internet via la lumière ne relève plus de la science-fiction."

La fibre et le lazer ne sont pas de la lumière, j'avais oublié.
Réponse de le 25/10/2016 à 17:12 :
Pour vous connecter à "un bout" de la fibre, vous avez 3 possibilités, à savoir utiliser la Li-Fi, la Wi-Fi, ou le bon vieux cable. Ce que veut dire l'article, c'est qu'à Courbevoie, il vous suffira d'être sous une ampoule Li-Fi pour vous connecter (idem dans une zone Wi-Fi, telle chez Mc Donald, par exemple).
La fibre n'est qu'un moyen de "transport" des informations, mais il faut obligatoirement y adjoindre qq chose pour profiter de son signal, la Li-Fi est un des vecteurs de fin de la chaîne.
a écrit le 22/10/2016 à 14:57 :
"Recevoir internet via la lumière ne relève plus de la science-fiction."

La fibre et le lazer ne sont pas de la lumière, j'avais oublié.
a écrit le 18/10/2016 à 13:41 :
C'est une très bonne initiative bravo à eux et cette technologie li-fi donne vraiment envie.

Est-ce qu'elle peut également permettre de connecter les périphériques entre eux ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :