La Tribune

Google Cube, une expérience vidéo pour un renouveau artistique

Chaque facette du Cube montre un point de vue différent du clip du single "No Fun". (Photo : capture d'écran du Cube de The Presets réalisé par Google Creative Lab)
Chaque facette du Cube montre un point de vue différent du clip du single "No Fun". (Photo : capture d'écran du Cube de The Presets réalisé par Google Creative Lab) (Crédits : The Presets et Google Creative Lab)
Laszlo Perelstein  |   -  415  mots
Un Creative Lab du géant de l'Internet américain a développé une plateforme vidéo, le Cube, permettant de regarder six vidéos à la fois. Cela pourrait renouveler l'expérience vidéo dans les clips musicaux.

Quand Google met la musique en boîte, ça donne le Cube. Une "plateforme expérimentale de narration interactive" en ligne depuis 2 juillet qui permet de visualiser jusque six vidéos en même temps à partir de la représentation 3D d'un cube. 

Pour l'occasion, c'est le groupe de musique électronique australien The Presets qui est mis en avant, avec une vente exclusive de leur chanson sur Google Play pendant 48 heures, les équipes de ce Creative Lab travaillant depuis Sidney.

Chaque facette du Cube montre un point de vue différent du clip du single No Fun. Il est possible de tourner le clip dans tous les sens mais également de visualiser les six vidéos en même temps en dépliant le patron du Cube (en haut à droite).

"C'est comme regarder un film mais de six angles en même temps", s'enthousiasme dans une vidéo de présentation Tom Uglow, directeur créatif à Google Creative Lab. 

Une plateforme destinée à être utilisée massivement 

Si cette vidéo est pour l'instant la seule disponible, tout laisse penser que la plateforme ne sera pas qu'une expérience passagère comme cela avait le cas pour l'intégration de Google Maps dans le décor d'un clip du groupe Arcade Fire, estime le site TechCrunch.

>> Lire : Comment Google soigne son image en aidant la création artistique

"Il y a quelque chose de très facile à oublier quand on regarde le Cube, c'est que tout se passe au sein d'une page web, que tout est disponible pour n'importe quel développeur web, où qu'il soit", explique ainsi Jonathan Richards, chef d'équipe au Google Creative Lab dans une vidéo mise en ligne sur Youtube. 

Un projet musical qui pourrait aussi servir au cinéma

 L'intérêt de la plateforme pourrait même aller plus loin qu'un usage artistique pour des clips vidéos. Interrogé par le magazine en ligne américain Wired lors de la présentation du projet début juin pour le lancement d'un festival artistique, Jonathan Richard imagine son outil dans les mains d'un cinéaste

"Nous sommes plutôt habitués à ce qu'un film soit un petit rectangle sur le web qu'on lance et à travers lequel on expérimente la vision du réalisateur. Mais qu'est-ce-que ça serait si vous laissiez aux auditeurs l'expérience de montage et disiez : "Vous allez créer le chemin à travers ce film. Vous allez décider de la structure narrative.""

 

Réagir

Commentaires

Chich  a écrit le 03/07/2014 à 15:49 :

Euh... je ne vois pas l'avancée technologique la...ou alors quelque chose m'a échappé.