Nokia s'empare du détecteur de radars Trapster

 |   |  139  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le leader mondial de la cartographie numérique Navteq, détenu par Nokia, rachète Trapster, société américaine proposant le logiciel de détection des radars, pour un montant non indiqué.

Navteq, le spécialiste de la cartographie numérique racheté par Nokia en octobre 2007, complète sa gamme de services de navigation via l'acquisition de Trapster, le logiciel gratuit de détection des radars fixes ou mobiles.

Rachat dont Nokia n'a pas souhaité donné le montant, indiquant simplement qu'il s'agissait "d'un petit accord, même au niveau de Navteq".

Pour Navteq, "les données générées par les utilisateurs ont un rôle crucial à jouer dans les contenus des services de géolocalisation". Or Trapster est un service partagé par plus de 9 millions d'utilisateurs qui s'informent sur la localisation des contrôles de police ou de dangers éventuels sur la route.

Ce service est accessible via les GPS (TomTom, Garmin,...), les "smartphones" BlackBerry (RIM), iPhone (Apple) et les appareils embarquant Android, le système d'exploitation de Google.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2010 à 18:55 :
Les détecteurs de radars sont illégaux du moins en France.
Je pense que c'est une coquille est que vous deviez penser à Avertissuers de radars dont ces systèmes sont autorisés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :