La Tribune

L'OMS admet les effets cancérigènes des téléphones portables

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Christine Lejoux  |   -  387  mots
L'Organisation mondiale de la santé évoque un risque accru de gliome, possiblement lié aux appels passés depuis les mobiles.

Le verdict est tombé. Après huit jours de travaux, un groupe d'une trentaine d'experts internationaux réunis à Lyon, sous l'égide du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) - une agence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) -, a décrété que les téléphones portables pouvaient être cancérigènes. Cette décision se base "sur des études épidémiologiques montrant un risque accru de gliome, un type de cancer du cerveau associé avec l'usage du téléphone portable", a précisé Jonathan Samet, président du groupe de travail. En revanche, il est impossible de tirer les mêmes conclusions pour les types de cancer autres que les gliomes et les neurinomes de l'acoustique

Un lien non démontré, selon les opérateurs télécoms

La Fédération Français des Télécommunications, qui regroupe les opérateurs, a été prompte à réagir. Dans un communiqué, elle souligne que les ondes radio (des téléphones portables) ne sont pas classées par le CIRC de la même façon que "par exemple, l'alcool, le tabac et l'amiante (rangés en catégorie 1)", ni de la même manière que "le trichloréthylène et les fumées des moteurs diesel (catégorie 2A). » Le CIRC, "en classant les ondes radio en catégorie 2B, indique que leur lien avec le cancer n'est pas démontré », estime la Fédération Française des Télécommunications.

Le CIRC plaide en faveur des kits mains libres et des SMS

En tout état de cause, pour Christopher Wild, directeur du CIRC, "il est important que des recherches complémentaires soient menées sur l'utilisation intensive, sur le long terme, des téléphones portables". Et d'ajouter que, "dans l'attente de la disponibilité de telles informations, il est important de prendre des mesures pragmatiques afin de réduire l'exposition (aux ondes). » Le CIRC plaide ainsi en faveur de l'utilisation des kits mains libres et des SMS, les appels passés depuis les portables constituant « probablement » le facteur le plus important d'exposition aux ondes radio. La Fédération Française des Télécommunications n'a pas manqué de souligner que les opérateurs incluent un kit oreillette dans chaque coffret de téléphone mobile.

 

Réagir

Commentaires

Rico  a écrit le 08/06/2011 à 10:43 :

Les vilains téléphones portables causeront quelques cancers mortels.
Mais lorsque survient un accident, qu'une personne a un malaise ou toute autre situation de détresse, ils sont bien pratiques.
Combien de vies sauvées grâce à la capacité à appeler des secours immédiatement ?

Ezzteban  a écrit le 05/06/2011 à 7:14 :

Attention, l'OMS a statué aussi sur le potentiel cancerigene des pigeons. La proximité des pigeons augmentes de 40 pourcents les cancers du cerveau.

Le bilan aujourd'hui??

La foule désigne une sorcière (Onde par exemple)
Les études scientifiques se succedent pendant 20 ans sans trouver de lien de cause à effet
On finit par identifier un lien alambiqué de cause à effet.
Tout le monde est content. Maintenant, on sait que les ondes sont peut être cancérigene....mais toujours moins que le café, l'alcool, le tabac, la consommation de concombre, l'huile de palme, la fêta ou le camembert un peu trop fait...

Bienvenu dans le monde de demain, et complaisez vous dans la bêtise....

le philanthrope  a écrit le 01/06/2011 à 19:52 :

Il manquait un moyen de pouvoir condamner les grands industriels des effets sur la santé. On voit que les grands procés sur l'amiante ou sur le sang contaminé auront porté leurs fruits. Le ni ni remplace donc le responsable mais pas coupable.

fbordage  a écrit le 01/06/2011 à 18:47 :

8 gestes simple pour se protéger des ondes
http://www.greenit.fr/article/materiel/telephone/telephonie-8-gestes-simples-pour-se-proteger-des-ondes-3344

Elephant Man  a écrit le 01/06/2011 à 14:54 :

Zut ! C'est donc ça la grosse boule de quinze kg que j'ai sur la tempe ?

fataliste  a répondu le 02/06/2011 à 4:30:

Mourir de cela ou d'autres choses!

Evident  a écrit le 01/06/2011 à 12:22 :

Maintenant que toute la population s'est habituée à utiliser un produit sans réelle nécessité (pour vivre) on vous dit que c'est néfaste. Je vous incite à relire certains articles technologiques .... de 1995 sur les effets "possibles" de ces ondes .... édifiant !!

ludo31  a écrit le 01/06/2011 à 10:21 :

bla !! bal !! bla !! rien que des paroles surtout venant de l'OMS !! on sait bien que les lobbyings des multinationales gagnent toujours !! regardez les cigarettes , on sait bien l'impact et qu'ont-ils fait vis - à vis des fabricants ?? rien au contraire , des cigarettes sous différentes formes , on n'en voit partout dans les bureaux tabacs !!Même les scientifiquent à ce sujet sont souvent corrompus , certains disent que le portable n'a pas d'impact sanitaire et certains contestent que Si !!
et nous le peuple ; on reste des spectateurs

K  a répondu le 01/06/2011 à 11:52:

Soyons factuels : de nombreuses études depuis 10 ans arrivent à conclure que ... un risque non nul est possible, mais aussi, qu'il est certainement très limité s'il n'est pas nul.
En gros, il y a peut être (je souligne ce mot) une chance sur x millions d'attraper un cancer pour les gros utilisateurs. Pas de stress, regardez le nombre de facteurs avérés de risque tous les jours dans la vie (automobile, alcool, tabac, accidents domestiques, choléstérol, ...) et les probabilités associées, des centaines de fois supérieurs.
Et pour le mobile, il est mis dans la même catégorie que le ... café : risque possible (alors que tabac et alcool sont bien sûr en "risque avéré")
Ma conclusion : limiter raisonnablement l'exposition (typiquement un kit mains libres pour les appels longs) et vivre normalement et sans stress sur ce sujet. Après, à chacun de le vivre comme il le souhaite ...

Philbou83  a écrit le 01/06/2011 à 9:16 :

Qui est le plus dangereux à ce jour, le téléphone mobile ou le concombre???

aiglenoir  a répondu le 01/06/2011 à 14:56:

Oh! my god...

jean-françois michel dumont  a répondu le 01/06/2011 à 20:42:


le plus dangereux semble être de téléphoner avec un concombre sans kit mains libres...

Perso  a écrit le 01/06/2011 à 7:31 :

Il y en a que cela étonne ? Aussi évident que la cigarette, les ondes sont de la même catégorie que les fours micro-ondes (évidement moins puissante sinon vous seriez grillé !) mais avec une dose de X heures jours évidement qu'il y a des conséquences. Mais bon c'est devenu une telle drogue pour certain qu'ils n'admettrons jamais l'évidence. Imaginez les dégâts sur les enfants en pleine croissance !! Extra et merci le progrès.

EIFFEL  a répondu le 01/06/2011 à 9:54:

Les cellules jeunes sont plus sensibles aux ondes électromagnétiques et donc la destruction de ces cellules chez de jeunes enfants peuvent avoir des conséquences catastrophiques. Mais quand un produit est sur le marché, il se banalise et le consommateur se croît protégé car estimant que s'il y avait danger, les autorités le retirerait du marché. Espérons que les mesures de sécurisation ne viendront pas trop tard s'il s'avérait que le danger est plus important que ce que l'on pensait.

EIFFEL  a écrit le 01/06/2011 à 7:03 :

Une fois de plus, nous voyons que notre technologie dont nous sommes si fiers et sur laquelle nous comptons pour résoudre nos problèmes d'avenir comme la surpopulation montre ses limites que sont les dangers et les inconvénients induits. Nous ne devons pas aller contre la nature mais faire avec la nature. Ainsi en matière médicale, nous devons axer nos efforts sur la prévention en aidant notre organisme par une alimentation saine et non pas essentiellement sur le curatif avec la technologie. Ce changement de politique fait partie du programme de Marine Le Pen.

Hé oui !!  a répondu le 01/06/2011 à 12:17:

Bravo, je ne l'aurai pas dit autrement..... et vivement 2012 !!

Hors sujet  a répondu le 01/06/2011 à 13:00:

@ Eiffel : je ne vois pas en quoi votre appel au vote FN apporte quelque chose dans ce sujet. Marine va faire barrage aux ondes de son corps et expurger les concombres espagnols ??? Cessez donc ce bête prosélytisme svp...

EIFFEL  a répondu le 01/06/2011 à 18:24:

Le changement de gouvernance tant attendue en 2012 aura également des répercussions majeures sur nos modes de vie. Les Historiens vous le diront que les changements de gouvernance avec une personne jeune qui a des idées novatrices comme Marine ont toujours permis un bond en avant. Passer dans le domaine médical du mode essentiellement curatif a un mode préventif ne pourra se faire qu'avec la droite progressiste.

WERNER  a répondu le 02/06/2011 à 5:26:

A EIFFEL, tu a raison, il faut rajeunir les troupes ,nettoyer les fonds des placards! la FRANCE a besoin de changement.Elle doit briller dans le monde comme une étoile!

Marc Defradas  a écrit le 01/06/2011 à 6:47 :

Il est saisissant de constater que les dépêches ou les articles repris de Reuters vont toujours dans le même sens : créer la panique et la terreur, il en sortira toujours quelque chose. A la lecture de la presse sur ces sujets, on en tire la conclusion qu'il vaut mieux passer ses appels avec un concombre cellulaire, espagnol de préférence. Un peu d'esprit critique ne nuit pas à la santé !
Répondre
Signaler un contenu abusif

Marc Defradas  a écrit le 01/06/2011 à 5:52 :

Un conseil très simple : passer ses appels avec un concombre cellulaire, espagnol de préférence ! Prenons garde à ne pas céder au terrorisme aliénant !

tensiometre  a écrit le 01/06/2011 à 5:30 :

encore un effort ! cesser de dissimuler (sur les site de l'afom , l'ineris, l'académie de medecine, le ministere de la santé) les risques indiscutables que font courir a la population les antennes relais lorsque le niveau depasse 3V/m limite a laquelle sont testés 95 % des appareils electroniques medicaux et la quais totalité des appareils utilises a domicile (detecteur de chute dans les piscines, lecteur de glycemie, electrostimulateur musculaire , tensiometres , thermometres, appareils d'assistance respiratoire etc ....) dont la documentation ecrit que cette valeur ne doit pas etre dépasse ett donne meme des distance de securité a respecter (plus de 100 m en cas d'exposition au lobe principal)

Il serait temps que la DGCCRF et l'IGAS enquetent sur ces actes!

jojo  a écrit le 01/06/2011 à 1:53 :

beaucoup de propagande sur la cigarette qui TUEon remet une couche sur le téléphonne portable,concombe tomate salade on attend la suite,peut etre aussi bientot sur le pognon

Ulix  a écrit le 01/06/2011 à 0:49 :

Quelques règles simples:
- Eviter les appels longs sur le mobile
- Privilégier le kit piéton
- Eviter d'appeler depuis une zone à faible réception afin d'éviter une émission puissante d'ondes radio
- La zone a risque est à moins d'un centimètre du téléphone. Privilégier également le haut parleur dès que possible.



eolivier  a répondu le 01/06/2011 à 5:46:

et désactiver votre téléphone dans le TGV, éviter d'y téléphoner aussi...

Mordrakheen  a répondu le 01/06/2011 à 9:02:

ca va etre une vraie hecatombe vu le nombre de zozos colles 24/24 a leur portable petit jeu regardez dans les transports en commun le nombre de gens agraffés a leur bidule c est impressionant

aiglenoir  a répondu le 01/06/2011 à 15:00:

Très bien: ce que la selection naturelle n'a pas réussi, la technologie humaine y parviendra une fois de plus (i.e. réduire la surpopulation planétaire).

kango.cyriaque  a écrit le 31/05/2011 à 23:31 :

La nouvelle technologie c'est bien, mais la santé reste la seul chose qu'on ne peux inventer.

amanengone  a écrit le 31/05/2011 à 22:36 :

Le plus beau n'impôrte quoi de l'année.

Autruche  a répondu le 01/06/2011 à 4:44:

Bien sur, continuez a faire l'autruche, plantez votre tete tres profond dans le sable pour eviter les ondes et denier la realite, elle revient toujours. L'amiante, les hormones de croissance, nourrir les vaches avec des farines animales etaient a leur epoque des revolutions techniques et technologiques, et puis 25 ans apres, oups en fait non ces produits etaient en fait de vrais facilitateurs de mort. Avec la 4G on en prend plein les neurones, bien sur que ces ondes n'ont que du bon pour notre organisme ...