Après SFR, Bouygues Telecom s’offre un kiosque de presse numérique

 |   |  312  mots
Avec cette nouvelle offre, Bouygues Telecom espère fidéliser ses clients, et à terme, augmenter le revenu moyen par abonné.
Avec cette nouvelle offre, Bouygues Telecom espère fidéliser ses clients, et à terme, augmenter le revenu moyen par abonné. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
L’opérateur de Martin Bouygues greffe un « Bouquet Presse » à ses offres de téléphonie mobile et Internet fixe. Ce nouveau service sera disponible à partir de lundi prochain. La majorité de ses abonnés pourront accéder gratuitement, pendant un an, à une sélection de plus de 1.000 titres en version numérique, dont Le Journal du Dimanche, Elle, Le Parisien, Paris Match, Public ou encore Sud-Ouest.

A l'instar de ses concurrents, Bouygues Telecom s'active sur le front des contenus. L'opérateur de Martin Bouygues a annoncé ce lundi avoir conclu un accord avec le distributeur de presse numérique LeKiosk. Concrètement, l'essentiel de ses abonnés mobiles et Internet fixe disposeront, à compter du 29 mai prochain, d'un accès à plus de 1.000 journaux et magazines à travers une application dédiée. Pendant 12 mois, ils pourront lire gratuitement lire différents titres, comme Le Journal du Dimanche, Elle, Paris Match, Le Parisien, Public ou encore Sud-Ouest. Après cette période, l'opérateur ne sait pas encore si ce service demeurera gratuit ou s'il deviendra payant.

Côté mobile, tous les clients existants disposant d'un forfait d'au moins 5 Go de data y auront accès. Les nouveaux abonnés, eux, pourront en profiter s'ils souscrivent à un forfait B&You ou Sensation d'au moins 20 Go (à compter de 19,99 euros par mois). Les clients anciens et nouveaux qui bénéficient d'une promotion devront en revanche attendre qu'elle se termine pour être éligibles à ce service.

Fidéliser les clients

Dans l'Internet fixe, tous les clients Miami - existants et à venir - y ont droit même s'ils profitent d'une dégriffe. Ceux qui ont souscrit à une offre à 19,99 euros par mois entre mars 2014 et avril 2016 y sont éligibles. En revanche, les clients professionnels, 4G Box, et Box B&You n'auront pas accès à ce service.

Avec cette nouvelle offre, Bouygues Telecom espère d'abord fidéliser ses clients, et bien sûr, à terme, augmenter le revenu moyen par abonné. Avec ce kiosque numérique, l'opérateur opte pour une stratégie similaire à celle de son rival SFR, qui a développé une offre « SFR Presse » - comprenant plus de 80 titres, dont des journaux maisons comme Libération ou L'Express.

>> Lire aussi Drahi prêt à vendre Libération, L'Express, L'Expansion à SFR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/05/2017 à 17:23 :
C'est également une opération d'amélioration de la rentabilité : en effet, la TVA sur la presse est une TVA réduite. Présenter que la valeur de la majorité de l'offre est représentée par cette presse et vous appliquez une TVA réduite sur cette partie majoritaire. Pour un prix de vente identique (abonnement) vous améliorez la marge.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :