Fiscalité immobilière : les gagnants et les perdants de la mesure Fillon

 |   |  702  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
La mesure annoncée ce mercredi par François Fillon va alourdir fortement les impôts pour la revente d'une résidence secondaire ou d'un investissement locatif. Qui est concerné ? Combien cela va coûter ? L'analyse chiffrée de "La Tribune".

La mesure sur la fiscalité immobilière annoncée ce mercredi va énormément changer la donne. Pas sur la résidence principale, mieux vaut le rappeler. Car François Fillon a bien précisé qu'elle ne serait toujours pas concernée.

En revanche, pour les détenteurs de résidence secondaire, de biens locatifs ou de terrains, les choses vont changer dans d'importantes proportions.

Commençons par rappeler que, jusqu'ici, le principe est le suivant : au bout de 5 années de détention, un abattement est offert au rythme de 10% par an. Au bout de 10 ans, on arrive à 100%. Le bien est donc exonéré d'impôt sur la plus value au bout de 15 années. Si le propriétaire vend avant, il applique l'abattement (10% au bout de 6 ans, 20% au bout de 7 ans etc.) puis doit s'acquitter d'une fiscalité sur la plus value égale à 31,3% (19% d'impôt sur le revenu + 12,3% de prélèvements sociaux).

La nouvelle règle est plus simple : le propriétaire pourra déduire des plus values, au moment de la revente, le montant cumulé de l'inflation depuis l'année d'acquisition du bien. Plus précisement, il augmentera le prix d'acquisition de la valeur de l'inflation et fera la différence avec le prix de vente pour déterminer sa plus value déclarable. Par ailleurs, une autre mesure Fillon augmente les prélèvements sociaux, qui passeront de 12,3% à 13,5%. Le taux d'imposition sur la plus value, prélèvements sociaux inclus, passeront donc de 31.3% à 32.5%.

« C'est une mesure catastrophique, s'inquiète Patrick Ganansia, conseiller en stratégie patrimoniale chez Initiatives-financières. Et c'est injuste. Une personne qui a acheté son bien il y a 15 ans, voit son bien soumis à une inflation de 25% et une plus value de 100% ou plus. La taxation va être très élevée. Il fallait taxer les spéculateurs sans pénaliser tout le monde. Sans oublier que cela va freiner encore plus le marché immobilier ».

Pour la Fédération des Promoteurs Immobiliers, "la disparition de l'exonération des plus-values en cas de vente d'un bien immobilier (hors résidence principale) risque de bouleverser les calculs économiques des investisseurs particuliers et de fragiliser encore un peu plus le marché".

Entre une vente le 23 aout et une vente le 25 août, plus de 10.000 euros de différence

Rapide calcul pour un propriétaire détenant un bien (hors résidence principale) depuis 15 ans, qu'il a acheté l'équivalent de 100.000 euros et qui vaut aujourd'hui 200.000 euros. S'il a signé son compromis (ou promesse) de vente le 23 août ou même ce mercredi, il ne paiera aucun impôt sur la plus value. Il devra simplement s'acquitter, bien entendu, des prélèvements sociaux, qui s'élèvent à 12.300 euros.

S'il signe le compromis à partir de demain (jeudi 25 août), il paiera en revanche des impôts. Petit calcul : entre 1997 et 2011 l'inflation cumulée (en tenant compte des prévisions d'inflation) a atteint 25,4%. On considère donc qu'il a acheté son appartement non pas 100.000 euros mais 125.400 euros. La plus value n'est donc plus de 100.000 euros mais de 74.600 euros.

Cette plus value de 74.600 euros sera donc taxée au taux de 32,5% et il devra s'acquitter de 24.245 euros d'impôts et prélèvements sociaux.

Soit une différence de 11.945 euros

Ceux qui vont y gagner

Il y a tout de même quelques chanceux : les propriétaires qui comptent bientôt vendre leur bien acheté il y a moins de 5 ans. Même s'ils débourseront 1.2% de prélèvements sociaux supplémentaires, cette hausse sera largement compensée par le fait de pouvoir défalquer l'inflation annuelle. Avec la fiscalité actuelle, ils n'auraient eu droit à aucun abattement.

Eviter un krach immobilier

Cette mesure étant prévue pour le projet de loi de finances 2012, l'énorme risque était de voir les investisseurs locatifs et les détenteurs de résidences secondaires se précipiter pour vendre leur bien afin de profiter de l'exonération jusqu'au 31 décembre. 9 millions de résidences secondaires, 3 millions de bien locatifs... de quoi créer un krach immobilier ! Voilà pourquoi le gouvernement a décidé de faire appliquer cette mesure pour les compromis ou promesse de vente signés après le 24 août 2011.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2012 à 6:55 :
Bonjour,
J'ai donné congé à la fin du bail pour cause de vente de la maison. La loi sur la plus value est passé avant de vendre la maison. J'ai donc retiré la maison de la vente. Combien de temps après avoir terminé un bail pour cause de vente, peut-on remettre en location ce même bien?
a écrit le 03/02/2012 à 21:33 :
bonjour, je posséde un appartement depuis l'an2000 lj'avais l'intention et d'investire dans un autre région,avec la réforme injuste de la plue value,je suis dans l'obligation d'annuler la vente et laisser en location, le plus longtemg,a moin que dans quelques mois la gauche passe au pouvoir ce que des milliers investisseurs attend.pour terminee je trouve cette réforme honteux ,pour des gens ont travailler toutes une vie,pour récolte des cacahuetes.
a écrit le 16/12/2011 à 15:50 :
j'aimerais savoir avec uniquement leur salaire comment ils ont pu se payer les biens qu'ils détiennent ?
Réponse de le 11/04/2012 à 16:03 :
en se serrant la ceinture pendant de longues annees
et non a bouffer tout le pognon comme le font beaucoup de gens !!!!!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:27 :
je confirme
a écrit le 12/12/2011 à 1:05 :
Et ce n'est qu'un début. L'Etat est endetté à hauteur de 1700 milliards d'euros. Il va aller prendre l'argent là où il s'est réfugié : dans la pierre qui a plus que doublé de valeur en 10 ans. C'est inévitable. On fera passer ça pour de la justice sociale ("on prend aux riches et aux spéculateurs") et de l'efficacité fiscale. Je ne plains pas ceux qui rêvent de leur plus-value virtuelle, par contre, ça risque d'être très dur pour les acheteurs de 2010-2011 qui ont payé le prix fort et seront ecrasés d'impôts.
a écrit le 20/09/2011 à 6:53 :
Je trouve cette mesure prohibitive, voire scandaleuse et ce au détriment des petits propriétaires ce qui risque de causer prochainement une crise dans l'immobilier, obtenir si on arrive à l'avoir d'augmenter les coûts de crédit. Un plan d'austérité pour les petits et ce à leur détriment alors qu'il fallait imposer les riches.
a écrit le 10/09/2011 à 23:07 :
L'état ne fait que récupérer sa part de profit.
Profit entièrement du à l'explosion de la valeur de l'immobilier qu'il a lui même orchestré.
Je le trouve plutôt correct de vous laisser 67.5% d'une plus value qui n'a pas de raison d?être.
A moins que vous trouviez une loi qui dit que la valeur d'un logement doit doubler ou tripler tout les dix ans.
La pierre ne se transforme pas naturellement en or avec le temps.
Réponse de le 03/02/2012 à 21:43 :
petit investisseur mieux vaut métre votre biens en location c'est plus rentable a moin que cela reviens comme avant.faut un changement
a écrit le 10/09/2011 à 22:53 :
On ne comprend rien à vos calculs pleins de points d?interrogation, et vous semblez ne pas avoir compris le principe :
Sur votre plus-value de 300 000, il faudra payer 32.5% de taxe soit 96000eur.
Il vous reste 204 000 eur.
Et si vous décidez de vendre maintenant (avant les 5 ans de détention du bien), vous êtes gagnant:
"Il y a tout de même quelques chanceux : les propriétaires qui comptent bientôt vendre leur bien acheté il y a moins de 5 ans. Même s'ils débourseront 1.2% de prélèvements sociaux supplémentaires, cette hausse sera largement compensée par le fait de pouvoir défalquer l'inflation annuelle. Avec la fiscalité actuelle, ils n'auraient eu droit à aucun abattement."

Et soit dit en passant, votre travail de rénovation et le cout des matériaux sont loin d'être entièrement responsables de l'explosion de la valeur de votre maison. La politique du gouvernement visant à entretenir la bulle y est pour beaucoup.
Alors évitez de cracher dans la soupe.

a écrit le 08/09/2011 à 14:56 :
J'envisage de changer de région.
Je vais donc vendre ma résidence principale (pas de plus value, chouette !) et vais m'installer dans ma résidence secondaire (bien modeste entre nous) afin de la revendre elle aussi un peu plus tard (comme résidence principale bien sur)
est-ce possible ?
y a t il des conditions spéciales ?
Réponse de le 11/12/2011 à 18:20 :
Il faut y rester au moins 1 an avec justificatifs de domicile, impot, boulot, controle de consommations possibles. Si c'est reellement votre residence principale, pas de probleme. C'est ce que je compte faire aussi !
a écrit le 06/09/2011 à 21:40 :
A nos élus C?est la rentré des classes ( - * + = - )
MOINS de rentré fiscale (plus aucune vente de résidence secondaire) * PLUS de fiscalité sur les résidences secondaires égal toujours MOINS de recette fiscale
CQFD mais pas après les élections il faut y penser avant
Réponse de le 08/09/2011 à 18:38 :
Moi je suis rentrée au cours préparatoire
Il y a 3 500 000 de résidence secondaire (papa maman pépé mémé mes 2 grands frères qui votent et moi ont a aide papa à faire cette maison)
Aujourd?hui c?est 3 500 00 X 6 personnes = 21 MILIONS de personnes qui votent et qui sont MECONTENT ET DECUS avec cette plus value
Cette ruine achetée 60 000 euros il y a 4 ans et (120 000 de matériaux pas pris en compte pour la plus value ) vaut 360 000 euros
Donc 360 000 ? 60 000 = 300 000 X 33.5% = 100 500 de plus valus
Le but de cette vente était de payer mos études et profiter pour sa retraite
Total de nos 4 ans de travail 360 000 ? ( 60 000 + 120 000 +100 500 ) = 65 000 : 6 perssonnes = 10800 : 4ans = 2700 par an
A vous de conclure

a écrit le 06/09/2011 à 14:10 :
"Je crois qu'il faut faire très attention, ne pas donner le sentiment là encore dans ce budget qu'on touche à des catégories qui sont plus fragiles" Les retraités ont en moyenne des revenus supérieurs aux actifs. Les "fragiles" , ce sont les jeunes. Il faut comprendre: les retraités votent Sarkozy, protégeons les retraités et tant pis pour les autres; l'intéret électoral avant l'intéret du pays!
Réponse de le 02/10/2011 à 11:18 :
oui c'est sur les rétraites qui touchent 600 euros par mois sont vraiment riches !!
Réponse de le 03/02/2012 à 21:50 :
je suis retraite je touche une pension de 900e je voterai jamais sarko
a écrit le 04/09/2011 à 20:18 :
Il est surprenant que le calcul de la plus-value soit autant simplifié. On ne parle pas des travaux de rénovation effectués, ni des frais de succession. En théorie, à présent la vente d'un bien ne laisse plus le pouvoir d'achat nécessaire pour l'acquisition d'un bien équivalent. Les gens âgés peuvent avoir intérêt à ne pas vendre, car le montant en succession risque d'être plus avantageux.
a écrit le 04/09/2011 à 15:43 :
Décidément nos dirigeants ne comprennent rien à l'économie (à gauche comme à droite normal ils viennent tous de administration ou presque). Alors pour boucher le "trou" c'est à dire leurs bêtises, on va raquer encore un peu plus ce qui ne changera rien puisque cela sera dépensé pour des raisons électoralistes (ah les subventions....). C'est un peu comme si je devais payer les dettes de mon voisin qui dépenserait trop. C'est pour ça que j'ai arrêté de travailler comme cela je paye plus rien et je ne demande rien à personne et vit de mes seuls revenus personnels (faibles).
Et en conclusion on peut dire dès maintenant que la droite a perdu les élections surtout après les histoires sur les radars sans parler de la facture libyenne.
a écrit le 04/09/2011 à 6:27 :
Vous donnez 2 informations contratdictioires :
"Entre une vente le 23 aout et une vente le 25 août, plus de 10.000 euros de différence.."
"Cette mesure étant prévue pour le projet de loi de finances 2012, l'énorme risque était de voir les investisseurs locatifs et les détenteurs de résidences secondaires se précipiter pour vendre leur bien afin de profiter de l'exonération jusqu'au 31 décembre."
a écrit le 03/09/2011 à 6:20 :
UNE SEULE SOLUTION : Fuir ce pays qui ne s'en prend qu'au français moyen.
a écrit le 03/09/2011 à 6:13 :
Je n'ai pas les moyens d'acheter un bien dans ma commune (trop cher et pas assez de revenu). Je vis donc dans un HLM. Ma femme et moi avons donc décidé d'acheter une battisse dans une petite commune pas trop loin de la côte (Manche). Je la retape depuis 8 ans. C'est donc ma résidence secondaire. Si je décide de la revendre, une fois remise en état, me serais je serré la ceinture pour rien ????
Réponse de le 05/09/2011 à 13:45 :
Il suffit que vous basculiez votre résidence secondaire..en résidence principale. Vous y perdrez votre logement HLM mais c'est tant mieux car visiblement vous faites partie des locataires qui n'ont plus à habiter un logement social. Un logement social est aidé par la collectivité ; par extension votre résidence secondaire est (en partie) payée par le contribuable.Un esprit citoyen que les plus jeunes des lecteurs en mal de logement apprécieront !
a écrit le 02/09/2011 à 11:43 :
Rapide calcul pour un propriétaire détenant un bien (hors résidence principale) depuis 15 ans, qu'il a acheté l'équivalent de 100.000 euros et qui vaut aujourd'hui 200.000 euros. S'il a signé son compromis (ou promesse) de vente le 23 août ou même ce mercredi, il ne paiera aucun impôt sur la plus value. Il devra simplement s'acquitter, bien entendu, des prélèvements sociaux, qui s'élèvent à 12.300 euros.
>> Faux : il ne paiera pas non plus les prélèvements sociaux. L'abattement de 10% par an est sur le montant de la plus-value

a écrit le 02/09/2011 à 10:13 :
Au lieu de toucher en permanence aux modalites de taxation, l'Etat devrait reduir ela voilure, comme celle des collectivites locales et ainsi on arretera de faire des rond points qui ne servent a rien....
Réponse de le 10/09/2011 à 23:00 :
Les rond point font statistiquement tomber le taux d'accidents, et par extension, le taux de mortalité sur les routes, tout en fluidifiant la circulation.
Ça ne me semble pas inutile...
a écrit le 02/09/2011 à 7:12 :
Si vous payez des impots sur de la plus-value, c'est que vous avez fait une plus-value et donc que vous empochez de l'argent au bout du compte. Alors arrêtez de vous plaindre
a écrit le 01/09/2011 à 21:33 :
Bonsoir,

Si j'ai bien compris, j'ai un immeuble d'une valeur de 200.000? que j'ai constituée en économisant, pendant que mon voisin fonctionnaire dépensait tout hier et ne cotisait pas pour sa « pension » d?aujourd?hui et que mon autre voisin était en « congé de reconversion » avant de se mettre au chômage, puis à la retraite (employé à Air France) ce qui est leur droit, mais également le déficit national constant, la raison d?être de l?impôt à tout va.

Je déménage et vends cette résidence secondaire pour en acheter une autre plus proche, qui vaut également 200.000? (Ce qui devrait être mon droit). Je ne vole personne?

Mais je m?aperçois qu?il me manque 50.000? de plus-value que l?on m?a volé, pour régulariser un déficit qui n?est pas de mon fait, mais qui m?empêche de racheter ne serait-ce que la même chose, le même jour !!! J?ai été spolié, alors que j?ai toujours payé l?impôt sur le revenu qui aurait dû suffire avec celui sur la consommation (tva).

Non Monsieur le Président je ne voterai plus pour vous, mais pour Marine Le Pen et pour vous sanctionner, vous et vos semblables. Les socialistes ne feront pas pire.

Car vous n?avez pas eu le courage de sabrer dans les dépenses publiques insoutenables que représentent les budgets de fonctionnement de la fonction publique, du chômage et des aides sociales prolifiques, ni le courage d?augmenter la TVA qui s?impose. Et amusez la galerie avec l?imposition de quelques milliers de « riches » (pas assez nombreux) pour combler le déficit de soixante millions de Français, dont dix millions de fonctionnaires ou assimilés. Et « l?autre » qui veut en subventionner 300.000 de plus, payés par l?Etat. Mais c?est le déficit, l?Etat !!!

Ce n?est pas de la macro-économie mais de l?arithmétique et je ne doute pas que vous ayez une calculette, alors même que les doigts devraient suffire. C?est donc délibéré et uniquement démagogique.

Alors je m?en vais, en emportant bien plus que ce que vous m?aurez volé. C?est ma consolation.

La révocation de l?Edit de Nantes et l?expatriation des Huguenots devraient servir de leçon, pourtant ?!

Courage Marine ! Et merci. Vous êtes indispensable et moi écoeuré...
Réponse de le 11/09/2011 à 7:53 :
Si vous avez achété une résidence secondaire 200000 euros et que vous la revendez 200000 euros, rassurez-vous , vous ne paierez pas d'impôt sur la plus value, puisqu'il n'y a pas de plus value !!!!
c'est un impôt qui pèse uniquement sur l'enrichissement. Si vous ne vous enrichissez pas, vous ne paierez pas d'impôt !!!!!!
a écrit le 01/09/2011 à 17:41 :
Cette mesure va conduire :
1. A l?effondrement des ventes dans l?ancien
car beaucoup de personnes vont conserver leur bien jusque 2013 (après les présidentielles) et beaucoup vont se détourner de l?investissement immobilier (pourquoi investir !).
2. baisse des droits de mutations
3. Augmentation des prix (et non baisse) ; certes la baisse de l?offre et/ou la répercussion sur le prix de vente de la nouvelle plus-value est compensée par la baisse de la demande des investisseurs qui se détournent de l?immobilier ancien et vont donc laisser la place aux nouveaux acquéreurs (si ces derniers sont en capacité de se payer un bien au prix constaté actuellement : je rappelle qu?il faut 10% d?apport pour acheter dans l?ancien).
4. pas de vente à des primo accédants en résidence principale, donc baisse importante de l?activité des entreprises du bâtiment (réhabilitation, travaux) ? baisse de l?activité et de la TVA.

Je pense que cette mesure improvisée est une catastrophe et générera plus de pertes que de gains pour les finances publiques.
Même si moralement on peut s?interroger sur l?exonération totale des plus-values immobilières (pour répondre à ceux qui trouvent déjà bien de faire une PV), un minimum de réflexion aurait pu être mené sur le sujet car la politique de gains patrimoniaux hors travail doit être remise à plat (y compris d?ailleurs les rémunérations exagérées).
Je pense que cette mesure défavorable à l?électorat classique de l?UMP est le coup de grâce pour la réélection de l?actuel président.
a écrit le 01/09/2011 à 12:59 :
Ai eu la chance que mon père me lègue un appartement de 60m2, en 1978. A Paris 75017. Sur lequel des droits de succession ont été payés. Les loyers, malgré les travaux m'ont aidé à compléter de maigres revenus et survivre toutes ces années avec mon handicap invisible, non reconnu. Ai réglé impôts, CSG... toutes ces années. Aujourd'hui, divorcée, ayant élevé 3 garçons, sans retraite car n'ai pas cotisé assez, il y a un ravalement que je ne peux payer. J'avais décidé de le vendre pour payer mes dettes et me reloger.
Viens de le mettre en vente après les 6 mois de congé légaux dûs au locataire.
33 ans plus tard, combien vais-je tout d'un coup devoir payer à l'Etat ?
Sans pouvoir me reloger, sans doute.... L'avais gardé pour "quand je serai vieille" ou "en cas de coup dur"...
???
!!!
Ah ! Vive les cigales, sans doute !
Réponse de le 03/09/2011 à 20:53 :
oui çà me donne la même sensation
à quoi sert d'être une fourmi
c'est injuste
Réponse de le 10/09/2011 à 23:14 :
Un 60 m2 à Paris, il vous restera largement assez pour vivre tranquillement, croyez moi.
Comme c'est dur la vie quand on comptait sur 400 000 eur sans avoir jamais fournit aucun travail pour les avoir, et qu'il ne vous en reste plus que 300 000...

Et il me semble que les bien détenus depuis plus de 30 ans seront exonérés de taxe sur la plus-valus. Cessez de vous lamenter.
a écrit le 01/09/2011 à 12:45 :
Ah.. j'oublais..

Quand on achète 100 KEUR
et qu'on revend 200 KEUR 10 ans plus tard... il ne faut pas uniquement dire, je vais payer 35KE de taxes... il faut aussi regarder, j'ai gagné 65 KE (1 à 2 ans de salaire) sans travailler... Cet argent que vous avez ainsi gagné sans travailler... d'autre doivent travailler à votre place pour qu'existe et finisse dans votre poche :D

Évidemment, ça ne s'applique pas à ceux qui ont acheté une ruine et qui ont tout refait.. Eux seuls sont les vrais perdants de la réforme...
Réponse de le 07/09/2011 à 20:12 :
vous devez etre un FONCTIONNAIRE ,pour une tel Réponse ,, vous etes le Cancer des Finances de la France vous la Fonction Public!!!!! et de plus Alcoolo et fainient ,,
a écrit le 01/09/2011 à 12:36 :
Si cette mesure permet d'engager un cercle vertueux, pourquoi pas..
Je m'explique :
1. Taxation des plus values = blocage des transactions
2. Baisse importantes des ressources des collectivités
3. Augmentation de la taxation sur le foncier
4. Vente des locaux vides ou residences secondrais (sur lequel on ne fera plus de grosse plus value)
5. Baisse générale du marché
6. Baisse de la taxe sur les plus values... si les biens redeviennent moins chers, tout le monde y gagne, on peut à nouveau se loger et la taxe de 35% devient moins présente.

Ca, c'est le scénario idéal... qui n'arrive pas souvent...
Réponse de le 05/09/2011 à 19:29 :
le probleme dans votre raisonnement et que vous oubliez les proprietaires qui remboursent leurs hautes mensualités pour 20 années ou plus et qui ont achetés leur maison a prix d or que deviendront ils dans ce "cercle virtueux" ?
a écrit le 01/09/2011 à 12:18 :
bonjour,

comment faire pour evaluer la taxe a la revente d une residence secondaire achetee en 1971 les statistiqies commencent en 1998 ????????????????????
a écrit le 28/08/2011 à 21:19 :
Je suis écoeurée par cette mesure.
Lorsque j'ai commencé à travaillé j'ai acheté une maison quasiment en ruine. Je me suis privée pour payer les matériaux et mon père s'est fatigué à faire les travaux. de lourds investissements pour avoir une jolie maison.
En 2009 j'ai été mutée professionnellement. J'ai choisi de rejoindre mon affectation mais je ne pouvais pas vendre la maison: je ne pouvais pas prendre le risque que la vente prennen des mois (célibataire, un loyer à payer sur mon lieu de travail et un pret immobilier toujours en cours). J'ai donc mis la maison en location pour pouvoir payer le loyer de mon logement pres de mon travail. Puisque cela fait maintenant 9 ans j'attendais les 15 ans avant de vendre.
Je ne fais aucun bénéfice sur la location (car emprunt + impots), j'ai mis en location à cause de mon travail, cela fait 9 ans que je me prive pour avoir un bien et résultat: je devrais donner une énorme part à l'Etat? C'est écoeurant!!!
Réponse de le 29/08/2011 à 7:50 :
Pas plus écoeurant que de payer 30% d'IS sur la tranche supérieure à 40 K? brut....... mais bon quand c'est les autres, c'est pas grave :)
Réponse de le 29/08/2011 à 8:41 :
@bzn: qui paie ses dettes s'enrichit ! Personne n'oblige personne à prendre une hypothèque, et pourtant on entend les gens gémir qu'ils ne peuvent pas rembourser ! Il faut dans ce cas là demander un régime communiste et arrêter de se prétendre capitaliste ...sur le dos des autres :-)
Réponse de le 29/08/2011 à 12:01 :
@Bouboule: il n'est pas question ici de commenter les autres taxations, non?
@Patrickb: je ne prétends pas demander un régime communiste.
Bien sur il faut des impots mais j'ai l'impression que ce sont toujours les mêmes qui participent à l'effort national!
a écrit le 28/08/2011 à 16:11 :
Savez-vous que, durant ce mois d'août 2011, il y a eu une grosse restauration/ remise en beauté du Palais de l'Elysée en un temps record (4 semaines)... ce qui a nécessité de refaire certains parquets car la réfection aurait été trop longue. Rien à voir avec cette nouvelle taxation des plus-values ? Oh, juste un parallèle : je suis locataire dans un studio meublé de cartons, en attendant de pouvoir m'acheter une résidence principale grâce à la vente de mon unique bien (classifié en résidence secondaire par le fisc, et acheté voici 16 ans). Cette nouvelle taxation va m'empêcher d'acheter là où je travaille et suis locataire. Donc, je vais me consoler en contemplant les photos de l'Elysée restauré...
Réponse de le 29/08/2011 à 8:43 :
@ Alibia: t'es locatire ou propio d'uen résidence secondaire ? ou tu cherches à nous enfumer pour caher ton statut réel :-) Voilà ce contre quoi il faut se battre: trop de gens trichent et ce sont les autres qui paient pour eux !!!
Réponse de le 29/08/2011 à 10:43 :
L'enfumage est dans la tête des technocrates qui mélangent les vrais spéculateurs, les vrais "riches", et les fauchés qui ne sont PAS propriétaires de leur résidence principale à cause du marché de l'emploi, aléas de la vie etc. Les taxer au même titre que ceux qui possèdent hôtel particulier + château + chalet + etc. c'est de la basse absurdité et de l'injustice caractérisée.
Réponse de le 29/08/2011 à 14:23 :
Albia

Je me situe dans le même cas de figure que vous. Je comprend parfaitement.

Pour que cette mesure soit juste il faut qu'elle s'applique aux résidences principales de la même façon
a écrit le 28/08/2011 à 15:00 :
Notre Président, l'Assemblée et le Sénat PEUVENT ENCORE rectifier le tir sur la suppression [à défaut Amendement(s) ] de l'abattement des Plus-Values!

PENSEZ AUX PROCHAINES ELECTIONS chers (CHER!..) dirigeants.
Réponse de le 29/08/2011 à 12:51 :
pensez a écrire à votre député effectivement, histoire de vous rappelez à son bon souvenir.
a écrit le 28/08/2011 à 11:27 :
La seule chose positive, c'est la suppression des frontières. Investissez dans la nouveau pays européen. Il y a des placements judicieux à faire dès maintenant en immobilier, et ça va monter en puissance. Ne soyez pas les derniers...
a écrit le 28/08/2011 à 9:36 :
Non résident et très heureux d'avoir vendu notre maison en France au début de l'année! Quand il n'y aura plus que des pauvres chez vous, j'espère au moins que vous serez tous heureux (plus personne à critiquer) !
Réponse de le 28/08/2011 à 19:17 :
C'est bien mesquin comme post.
a écrit le 28/08/2011 à 9:09 :
quand on a les moyens d'avoir une residence secondaire,on a pas de problemes pour s'acheter une baguette de pain,alors faut arreter de raler parce qu'on on se rempliera les poches un peu moins vite !
Réponse de le 28/08/2011 à 11:31 :
Justement castor, j'ai investi dans une résidence secondaire en prévision de ma retraite en espèrant que les revenus que j'en tirerais me permettrons d'acheter mon pain quotidien.
Réponse de le 28/08/2011 à 14:08 :
Comme beaucoup d'autres qui ont une retraite insuffisante
Réponse de le 29/08/2011 à 3:49 :
Castor je peux vous répondre : Il y a très longtemps j?achetais une baguette ne pouvant pas acheté un pain de 2 livres et le soir souvent un café au lait comme repas.
Nous avions une maison faite entièrement par ma femme et moi-même. Jamais de vacances toujours l?entretien de cette grande maison 3ch et un sous-sol..
Après 20 ans nous l?avons vendue.
Avons acheté une petite maison et avons acheté une petite location sous emprunt il vient de se terminé ;
La location à 13 ans donc nous pensions la vendre et enfin à 66 ans pouvoir voyager et moins se priver.
a écrit le 28/08/2011 à 8:13 :
Savez-vous si les factures de travaux seront déductibles de cette plus-value ? Sinon il vaudra mieux laisser les ruines en ruine plutôt que de les transformer en résidence secondaire ou en bien locatif ...
Réponse de le 28/08/2011 à 9:27 :
on peut deduire les travaux effectue par un artisan....seulement
Réponse de le 28/08/2011 à 20:49 :
c'était déjà le cas avant la réforme ne change rein sur ce point
Réponse de le 28/08/2011 à 20:49 :
c'éatait déjà le cas avant
a écrit le 27/08/2011 à 22:09 :
cette année nous pouvions revendre un bien après 15 ans sans plus value. Cela nous a permis de louer à des étudiants mais maintenant il nous faut payer nos propres empruns.
Quand on a attendu 15 ans pour pouvoir revendre sans trop perdre, un appartement que l'on a du acheter pour les besoins professionnels de mon mari. Quand on a des besoins financiers afin de payer des empruns et que cette loi vous tombe dessus, cela fache vraiment, et si je n'avais rien contre ce gouvernement avant, j'en ai gros sur la patate maintenant !
J'appelle cela un coup bas......que de nous siffler du jour au lendemain, sans prévenir, l'avantage sur la plus value durement attendu. C'est monstrueux de faire cela en douce sans avoir prévenu 5 ans avant par exemple.afin de permettre aux gens de prendre des décisions justes........Monsieur le president, ou est notre liberté ????? ou est l'egalité ????? ou est la fraternité ?????
Vous nous prenez pour des moutons, nous allons devenir des Lions......
Christine
Réponse de le 28/08/2011 à 8:07 :
il vous reste une solution : revendre au coût d'acquisition majoré de l'inflation; pourquoi nécessairement une PV? en bourse y-t'il toujours une PV, sur l'or, sur les commodities toujours une PV? non, donc.............
Réponse de le 28/08/2011 à 9:30 :
robien ma fait le coup....une maison que que j'avais renove de mes" mains"mais pas habite (pas fini) du coup moins 30000 euros depuis je reste couche....merci mr de robien
Réponse de le 29/08/2011 à 3:13 :
Pourquoi une plus value?
Revendez un bien sans plus value achetez il y a 12 ans et essayer de trouver un autre bien aujourd'hui?
Pour celui qui veut vendre un bien et racheter il serait préférable que les biens immobiliers soient restés a des prix correctes sans de tel plus value!
a écrit le 27/08/2011 à 21:18 :
Il n'y aura pas de gagnants tout le monde sera perdant tant qu'on taxera les petites économies.
Les Grosses fortunes sont bien a l'abris et les grosses transactions des capitaux
mondialistes continueront a nous dépouiller. Pauvre Europe!
a écrit le 27/08/2011 à 17:40 :
C'est marrant ca ressemble a du communisme fait par un gouvernement de droite.Decidemment on vit une epoque formidable
Réponse de le 28/08/2011 à 9:43 :
on prend l'argent où il est ! la bulle a grossi l'immobilier ! l'état prend sa part et n'est il pas normal de payer un peu quand on s'enrichit en dormant au fil du temps ...
a écrit le 27/08/2011 à 17:14 :
si les 15 ans sont passés il n'y a plus de plus-value et donc pas de prélèvements sociaux,non?
Réponse de le 27/08/2011 à 23:27 :
Je pense que t'as pas compris...c'est fini l'abattement sur la plusvalue
Réponse de le 28/08/2011 à 9:31 :
exact ....
Réponse de le 29/08/2011 à 7:13 :
Oui en effet dans l'ancien systeme passé les 15 ans pas de prélevements sociaux non plus....pas tres renseigné le journaliste!!!!!!!!!!!
a écrit le 27/08/2011 à 17:10 :
Cette mesure idiote n'aura qu'un seul effet : celui du retour à l'économie souterraine. C'est une pratique qui était largement répandue il y a trente ans et qui va de nouveau se développer à grande échelle. exemple : vous possédez un terrain agricole devenu constructible. Valeur 100.000 euro. Vous le vendez 75.000 et demandez à l'acquéreur une somme liquide non déclarée de 25.000 euro. Vous ne paierez donc la plus-value que sur 75.000 euro. C'est illégal mais qui va controler ? En Italie, en Espagne, en Gréce aucune transaction immobilière ne se fait autrement. Et bien nous y sommes en France. L'Etat n'y gagnera rien evidemment. C'est ce qu'on appelle une mesure idiote, que seul un énarque parisien déconnecté des réalités, a pu faire adopter. a force de taxes confiscatoires, l'économie souterraine en France va s'envoler.

Réponse de le 27/08/2011 à 20:21 :
Il faudrait vraiment que l'acheteur soit un pigeon pour marcher dans cette combine. Si dans 10 ans il revend le bien 125000 euros, il va payer la plus-value par rapport à 75000 et non par rapport à 100000.
Réponse de le 28/08/2011 à 7:53 :
c'est juste, sauf qu'il ne declarera pas 125000 mais 85 000 ! ..... la tentatio du fisc sera de creer des impositions forfaitaires, seulement quand tt le monde ft comme ca il n'y a plus de base de comparaison ! ............... et la boucle est bouclee ;-)
Réponse de le 28/08/2011 à 9:32 :
l'astuce et de la mettre en residence principal c la seul parade
a écrit le 27/08/2011 à 16:08 :
Une fois de plus, les dirigeants français voit en le peuple leur ennemi. 30 ans de médiocrité, cela commence à faire long.
a écrit le 27/08/2011 à 11:27 :
Bien compris monsieur Fillon. Je stoppe la vente de mon pavillon jusqu'au changement de cette mesure par un autre gouvernement.
Mais que comptez vous faire pour les détenteurs d'oeuvres d'art, de tous ceux qui expatrient leurs fonds pour éviter les taxations à tout va française?
Réponse de le 28/08/2011 à 21:14 :
J'attends également un changement...
Réponse de le 29/08/2011 à 12:54 :
idem, je ne vends plus .... je suis curieux de voir l'impact sur les prix de l"immobilier dans quelques mois.
a écrit le 27/08/2011 à 8:39 :
Je n'ai pas de résidence principale.
Je vais vendre mon unique bien immobiler 70.000 ? car je suis au chômage et j'en ai besoin pour vivre;la plus value est de 50.000?;je vais donc acquitter 17.000? d'impôt:c'est du vol
JE NE VOTERAI PLUS POUR L ' UMP
Réponse de le 27/08/2011 à 16:10 :
En même temps, UMP ou PS, c'est pareil. Vous saurez que la prochaine fois que vous devrez voter, il faudra le faire pour vous.
Réponse de le 28/08/2011 à 23:19 :
AH , VOUS AVIEZ VOTÉ POUR SARKOZY ? Et bien pleurez maintenant ... Quand on juge un homme , c'est sur ses actions passées , pas sur ses promesses
a écrit le 27/08/2011 à 8:05 :
c'est une spoliation de nos biens par l'état.Quelle honte!!!!
Il faudrait que plus personne ne vende ses biens pendant un certain laps de temps afin que l'état n'encaisse plus aucun droit de mutation
Réponse de le 27/08/2011 à 16:13 :
De fait, cela va scléroser encore plus le marché immobilier. Mais comme il faut payer pour les autres pays européens, ce n'est que le début. Et si vous votez PS ou UMP en 2012, vous pourrez investir dans les mouchoirs, c'est le seul secteur qui ne plongera pas rapidement.
a écrit le 27/08/2011 à 7:52 :
Tant que Mr Fillon ne taxe pas mon yacht de 30 metres ni les chevaux de mon bolide en reinstaurant la vignette, moi ca me va ! Ce qui est marrant c'est quand je rencontre des gens qui gagnent 10 fois moins que moi et qui pourtant ont voté pour le meme candidat que moi. Devinez alors qui se fait avoir dans ce cas la ?
Réponse de le 29/08/2011 à 3:55 :
Vous avez omis vos oeuvre d'art?
a écrit le 27/08/2011 à 7:27 :
avec cette décision, c'est perdre ses élections à coup sûr.(9 millions de résidences secondaires,(1% aux élections = 300 000 voix). faites les comptes et vous savez maintenant qui sera président . cette décision sera très très sanctionnée.
c'est ce qui s'appelle scier la branche sur laquelle on est assis .
Réponse de le 28/08/2011 à 9:47 :
vous vous êtes fait berné par un président qui a fait monter encore plus l'immobilier avec des mesures contestables pour mieux vous "plumer" ensuite ! fo pas rêver la prochaine fois !:
Réponse de le 28/08/2011 à 20:52 :
dire que notre président nous avait annoncé qu'il serait le président du pouvoir d'achat. On a notre GW Bush
a écrit le 27/08/2011 à 6:39 :
J'entends bien les réactions de ceux qui ont déjà du mal à payer le loyer de leur résidence principale, mais j'ai quand même le sentiment d'avoir été cambriolé dans la nuit du 24 au 25 août. J'ai mis en vente ma "résidence secondaire" ( c'est vrai qu'en l'écrivant ça fait riche) en fait un bien mis à la location depuis 23 ans, acheté à crédit plus les frais dits de notaire qui sont déjà des taxes pour l'état, plus les travaux à chaque changement de locataire, plus les taxes en tous genre, entre temps j'ai acheté une petite maison dans une région moins chère avec un prêt relais, pour prendre ma retraite, bingo ! évidemment pour certains je suis un richard j'ai 1500? de retraite par mois
Réponse de le 28/08/2011 à 23:20 :
Des tas d'actifs ont le smic seulement . Vous plaignez pas .
a écrit le 26/08/2011 à 22:44 :
Tous les impôts devraient être progressifs .
Or ce n'est quasiment jamais le cas .
Résultat , la classe moyenne va se retrouver taxer au même niveau que le milliardaire .
En fait , bien sûr que non .
Anne sinclair ou les gugenheim s'en sortent bien mieux que vous car l'art est toujours défiscalisé .
La grosse boite utilise le cash management pour optimiser ces impots et au final est moins taxé que la PME et bettencourt a une holding au luxembourg qui lui permet de payer 8% sur ses plus values mobilières pendant que le pp se prend 41% dans les dents.
On nous prend pour des imbéciles depuis 30ans gouvernés par des incompétents notoires qui n'ont de cesse de creuser les déficits d'années en années.(merci l'ENA)

Nos amis riches ont beau jeu d'expliquer qu'ils veulent payer plus d'impôts quand on sait qu'il paye en proportion moins d'impôts que la classe moyenne.

Réponse de le 27/08/2011 à 16:15 :
C'est tout à fait exact.
Réponse de le 27/08/2011 à 17:52 :
Bien dit.Les gens sont assez informe et sont conscients qu'il y a des inegalite de plus en plus criante entre les riches et les autres mais maintenant que faire?!Le pouvoir est entre les mains des enarques et autre polytechniciens,ils ont tout verrouille. Que reste t'il a part, soit se laisser enfummer,soit faire la revolution car voter on le voit bien ne sert plus a rien.
a écrit le 26/08/2011 à 22:30 :
Et si les hommes politiques réduisaient leur train de vie .
Marre de gestionnaire de pacotilles énarques pour la plupart qui saignent la france depuis 30 ans en construisant le budget futur sur des perspectives de croissance fantaisistes.

Quand je pense que Roseline Bachelot n'ait pas inquiété par la justice alors qu'elle fait acheter pour 900 millions d'euro de vaccins qui ne servent à rien .
La classe politique de gauche comme de droite devrait être en prison .

Pour les prochaines élections , on ne m'y reprendra plus .
Réponse de le 27/08/2011 à 14:23 :
Meme constat de mon cote, j'ai 30 ans, connu que l'UMP/RPR et PS, avec les memes tetes de roitelets nantis qui se gavent alors que je transpire, les affaires financieres de la gauche et de la droite. En 2012, les urnes vont trembler et je rirai bien. Marre de voir ces politiciens avoir une rente a vie et mener le pays a la ruine.
Réponse de le 27/08/2011 à 16:17 :
En tout, cette ministre aura coûté non pas 900 millions mais 1,2 milliard d'euros avec les vaccins car la différence correspond aux vaccins tels qu'ils ont été provisionnés dans les ventes aux autres pays (qui en ont profité pour cassé les prix) et l'intégration des restants dans les derniers vaccins grippaux (deux pour le prix d'un, c'est pas beau ça ?).
Réponse de le 08/09/2011 à 14:20 :
Ah Bon ???
a écrit le 26/08/2011 à 22:26 :
La fiscalité variable à la française , manque de transparence , changeante tous les ans .

Qu'il continue comme ça et la France sera le pays le plus pauvre d'europe et c'est l'art qui va exploser ....
a écrit le 26/08/2011 à 21:31 :
C'est aberrant. Combien d'artisans, de personnes ayant des carrières incomplètes ont investi dans un bien locatif pour compléter leur retraite ?
Passer du JOUR AU LENDEMAIN de O IMPOSITION sur les plus-values immobilières au bout de 15 ans à une TAXATION A 32,5 % - et ceci SANS tenir compte des revenus annuels et du montant du patrimoine - est particulièrement injuste
Comment dans ces conditions faire des stratégies de constitution du patrimoine et de préparation de la retraite ?
Et pendant ce temps là, après avoir fait aux plus riches un cadeau de 1 200 millions en diminuant l'ISF (et compte tenu de la suppression du bouclier fiscal qui coûtait 800 millions aux finances publiques) voilà que le gouvernement Sarkozy leur demande de payer 200 millions de plus et de manière temporaire
Mais pour qui nous prend on ? Pour des imbéciles et/ou des poires ?
Réponse de le 29/08/2011 à 4:03 :

Vous connaissez le MOUGON ?
Moitié pigeon
Moitié pigeon
On peut le tondre jusqu?au trognons
Le MOUGON est plus communément connu sous le nom de peuple français.
(Découvert sur un site )
Réponse de le 01/09/2011 à 9:55 :
AZE : moitié pigeon ou moitié mouton ?
a écrit le 26/08/2011 à 18:46 :
Le plan est voué à l'échec. Les municipalités et les régions ne trouveront plus de budget et vont devoir ALOURDIR les impôts locaux sur l'immobilier secondaire, sur les murs vides bureaux, logements iniccupés ... ceux qui vont garder leurs biens vont se trouver tellement taxés qu'ils ne pourront que vendre, vendre, vendre la bulle de l'immobilier spéculatif va imploser, l'effondrement des prix est pour bientôt ... les propriétaires spéculateurs ne pourront plus assumer l'entretien et les taxes annuelles.
Réponse de le 26/08/2011 à 20:43 :
Si cette mesure permet de dégonfler la bulle (j'en doute), ça sera au moins une chose de positive a mettre au bilan de Sarkozy. Les gens arreteront de mettre tout leur budget dans des remboursements de credit et acheteront des choses qui feront tourner l'économie réelle.
a écrit le 26/08/2011 à 18:16 :
Situation de couples divorcés :
Je ne comprend pas bien, s'il vous plaît ! Quelqu'un pourrais m'éclairer. J'ai une maison a vendre depuis ma séparation de fait avec mon ex-mari. Actuellement nous sommes divorcés. Il a gardé notre ancienne adresse comme résidence principale et moi, i j'ai déménagé avec les enfants, donc selon lui il serai exonéré de la taxe, et moi je dois la payer parce que pour la vente, cette maison est considéré comme ma résidence secondaire ! Mais c'est incompréhensible! J'aurai du rester habiter sous le même toi? Où puis je me renseigner s'il vous plaît? Merci d'avance

Réponse de le 27/08/2011 à 6:18 :
vous serez vous aussi exonéré de la taxe si la maison est vendue avant les deux ans de votre séparation de fait, sinon effectivement ce bien sera considéré comme votre résidence "secondaire "
Réponse de le 27/08/2011 à 13:29 :
pourquoi divorcer?, c'est aussi un facteur agravant d'appauvrissement garanti...
a écrit le 26/08/2011 à 17:54 :
Bien avant l'annonce de taxation des plus-values, le dégonflement de la bulle immobilière était une réalité effective avec un moins 50% d'ici 2015...
Un simple retour dans le tunnel de Friggit...pour les connaisseurs.
La taxation des plus values n'y change rien mais par contre la suppression de l'abattement forfaitaire devrait considérablement fluidifier la mise sur le marché de nombreux biens et peut-être accélérer les choses. Plus besoin d'attendre 15 ans, de toute façon on se fait plumer !
La grosse question non abordée est : Quid des moins values ? Tous ceux qui ont acheté avant 2000 s'en mettront plein les fouilles (si pas déjà fait) et profite peut-être aussi d'une grâcieuse retraite...mais pour les autres, sniff (j'en fais partie), sniff, sniff...
a écrit le 26/08/2011 à 17:47 :
Comme bon nombre de Français propriétaire, j'ai voté pour la droite, comme bon nombre de Français je me suis fait avoir, comme bon nombre de Français je ne me ferai plus avoir, comme bon nombre de Français je voterai aux extrèmes.
Bravo Messieurs les incapables, il aurait été plus simple d'augmenter la TVA de 1% qui aurait rapporté bien plus que vos mesures discriminatoires.
Et on ne taxe toujours pas la spéculation sur les oeuvres d'art...
La chasse aux "riches" est lancée, mais j'ai bien peur que le gibier ne s'enfuit vers des cieux plus lointains.
A bon entendeur salut.
Réponse de le 27/08/2011 à 16:22 :
Je vous rejoins complètement sur l'argumentaire. Néanmoins, augmenter la TVA aurait été inique car cet argent ne servira pas la France mais l'abondement au pot commun européen. En sus du solde des -7 milliards d'euros que nous payons annuellement, nous avons donné 15 milliards l'année dernière et nous venons juste de faire provisionner 13 milliards de plus ... pour la seule Grèce. Arrêtons de saigner les français, commençons par refuser de payer pour ce que nous avons refusé.
a écrit le 26/08/2011 à 16:19 :
N'oublions pas que nous sommes dans un context pré-electoral et que le gouvernement n'a pas (encore) pu faire tout ce qu'il aurait voulu faire.
La vrai question est : "Doit-on s'attendre, comme on commence à l'entendre deci delà, à ce que les plus-values réalisées sur la résidence principales soient elles aussi taxées après les élections (dans 12-18 mois).
Réponse de le 26/08/2011 à 20:04 :
Si les socialos passent tu peux t'attendre à ce que tout soit taxé, surtout les gens qui travaillent. Pourquoi ? Pour entretenir les gens qui ne travaillent pas et qui passent leurs journées à dépenser l'argent gagné par les autres. C'est comme ca.
Si encore c'était pour réduire le déficit... Ce qui reste l'un des objectifs de cette mesure.
Cordialement.
Réponse de le 26/08/2011 à 20:29 :
Personnellement, payer des impôts ne me dérange pas, cela maintient le lien social, mais j'aimerai qu'ils soient utilisés de la bonne facon, pour aider les gens qui le méritent.
Réponse de le 26/08/2011 à 20:39 :
@uneudebonsens
On a un déficit de 150 milliard d'euros par an (en 2010), les mesures qui viennent de passer sont censés rapporter 10 milliards, c'est à dire une toute petite partie. La taxe sur les RS, ce ne sont que les amuse-gueules, le plat principal arrivera après les élections que ce soit la gauche, la droite ou meme les extremes. C'est ça ou la faillite de la France et dans ce dernier cas, la plus value sur les residences secondaires sera le dernier de nos soucis.
Réponse de le 01/09/2011 à 14:04 :
d'accord avec Suricate .. ces premières mesurettes nous donnent un avant goût de ce que sera l'après élection de 2012 !! le pire est à venir ....
a écrit le 26/08/2011 à 15:53 :
Qui va investir pour louer...Interets emprunts impots sur le revenu impots csg impots + values travaux d' entretients de rénovations ....
Il va falloir acheter des tentes !...
a écrit le 26/08/2011 à 15:33 :
Riche ....a vendre maison dans un departement rural ...proprio depuis 30 ans j' achete quoi maintenant avec 150 000 e moins les + values ! un studio a BDX ...c' est une + VALUE à votre avis !!! si c'était une vente à PARIS OUI...preuve que M. F...ne connait pas le terrain...
a écrit le 26/08/2011 à 15:16 :
Il était aberrant que les plus values sur les biens immobiliers (sauf résidence principale) ne soit pas taxer alors que le moindre salaire est potentiellement imposable.
Cette anomalie a pourri le marché et pourrit la vie de ceux qui payent des fortunes pour se loger. J' aurai mis une progressivité pour encourager les multipropriétaires à vendre au plus tot, pour faire baisser le prix.
Réponse de le 26/08/2011 à 17:40 :
combien payais tu le café, la baguette de pain avant l euro ? 1,20 F maintenant 1,2 e !! cessez de dire que l immobilier a explosé ; je peux vous montrer par ex mes factures de plomberie ou électricité d investissements réalisés il y a 15 ans ; cessez
de penser que seul le foncier a explosé ; je propose par conséquent que l on taxe la baguette de pain , le café etc ..32,5 %!
Réponse de le 26/08/2011 à 19:40 :
Vous avez une mauvaise mémoire : les dernières fois que j'ai achetées des baguettes en FF, elles valaient 4.50 FF, je m'en souviens très bien ! Aujourd'hui, elle vaut 0.85? chez mon boulanger. Faites le calcul : moins de 25% d'augmentation (un peu plus que l'inflation certes) alors que l'immobilier a plus que doublé. De plus, Fillon vous permet de prendre en compte cette inflation, ça ne tient donc pas ce que vous dites !
Réponse de le 29/08/2011 à 10:09 :
Youpi a raison, la baguette valait l'équivalent de 0,65-0,7 ? juste avant le passage à l'euro, il y a 11 ans. Qu'on arrête de dire n'importe quoi (1,2 FF en 2001) !
a écrit le 26/08/2011 à 14:14 :
Non mais on croit rêver avec toutes ces réactions négatives. Vous vous êtes tous enrichis comme des malpropres et sans rien faire depuis plusieurs années que se gonfle la bulle. Et aujourd'hui vous venez pleurnicher parce que vous ne gagnerez pas 100000 euros à la revente mais seulement 80000. La spéculation, c'est mal, sauf quand elle est immobilière, n'est-ce pas ? J'ai 25 ans et je ne peux pas acheter à cause de cette montée des prix grotesque, alors honnêtement, vous me faites vomir !
Réponse de le 26/08/2011 à 14:34 :
Tu comprendras quand tu s'ras grand...
Réponse de le 26/08/2011 à 15:33 :
ok youpi sauf qu on sait qui paiera la plus value : l acheteur !! ce qui me gène c est le changement des règles ; j avais l intention de construire une maison sur un terrain hérité ; je stoppe , 2 emplois en moins .. ce qui me gène c est qu on crée une nouvelle niche fiscale puisque la résidence principale est exonérée ( écart plus important ); je suis pour une taxation complète du patrimoine et non ISF comme IRPP avec des tranches ; il y a des gens pas de ton age qui investissent dans l immobilier afin d arrondir leur retraite , qui se privent d une belle voiture etc ...puisqu on veut taxer le patrimoine allons y !
Réponse de le 26/08/2011 à 17:58 :
@Alan : n'avoir comme argument que son âge est un peu léger... Sinon, je suis assez d'accord sur le problème de changements de règles qui créent des instabilités économiques (mais ce n'est hélas pas le seul domaine). Mais vous n'arriverez pas à me faire pleurer sur la taxation des PLUS-VALUES sur les résidences SECONDAIRES alors que beaucoup aimeraient être propriétaire de leur résidence principale... Quant à la niche fiscale sur la résidence principale, je ne comprends pas l'argument : elle a toujours existé.
Réponse de le 26/08/2011 à 18:34 :
Petite rectif c'est le vendeur qui paiera la + value pas l'acheteur...
Réponse de le 27/08/2011 à 8:57 :
si le marche immobilier peut se peter un peu la figure c est une bonne mesure...
une societe dont les jeunes n ont plus confiance est en danger (la bulle immo de ces dernieres annees en est le meilleur exemple)
Réponse de le 27/08/2011 à 8:57 :
si le marche immobilier peut se peter un peu la figure c est une bonne mesure...
une societe dont les jeunes n ont plus confiance est en danger (la bulle immo de ces dernieres annees en est le meilleur exemple)
Réponse de le 27/08/2011 à 13:33 :
j'ai acheté un terrain au grand duché, je m'en felicite, toutes vos taxes de pays néo collectiviste pour pouvez les garder, vous semblez aimer celà et aimez vos gourvernants de droite et de gauche qui vous le rendent bien...
Réponse de le 29/08/2011 à 13:48 :
Je ne suis même pas certain que cette mesure aura un impact sur le marché des résidences principales. C'est la raison pour laquelle la droite espère garder encore quelques électeurs détenteur de résidence principale.
Conclusion: les prix ne baisseront certainement pas en région parisienne.

Voilà bien l'injustice et l'aberration de cette mesure !

a écrit le 26/08/2011 à 13:56 :
Scandaleux et arbitraire sont les mots qui conviennent pour qualifier certaines mesures prises par M. FILLON ex. comment peut-on taxer la vente d'un bien immobilier de plus de 30 % du jour au lendemain en oubliant par exemple les bateaux de luxe, chevaux de course, yachts, clubs privés, voitures prestigieuses et de collection... Dans le même temps, l'administration de la France par nos élus (on en invente toujours plus) coûte une fortune : mandats européens, ministres, sénateurs, députés, conseillers régionaux, conseillers généraux, communautés de commune, conseillers municipaux... et tout l'aéropage qui va avec, c'est un coût faramineux, certains l'ont bien compris et en ont fait leur commerce, il faut dire que fiscalement c'est très avantageux.
Colère, c'est mon sentiment car injustes et maladroites ces mesures. Pendant ce temps, on prête 15 milliars à la Grèce et nos dirigeants font la guerre tous azimuts. Payez cochons de français... moyens....
Réponse de le 28/08/2011 à 8:02 :
Napoleon, je vote a droite et des gens qui gagnent 10 fois moins que moi votent a droite. A votre avis, qui se fait enfler ? Les francais sont vraiment affables et naifs ! C'est maintenant que vous vous reveillez ??
a écrit le 26/08/2011 à 13:42 :
pour reprendre votre exemple du bien immobilier acheté 100 000? en 97 avec l'inflation on arrive à une valeur de 125000? env en 2011, celui ci a été loué admettons 400?/mois pendant 15 ans soit 72000?(brut)sur 15 ans:un gain en 15 ans de 72000 + 25000= 97000?. Placé à la banque je suis pas convaincu que le gain serait le même et si la plus value te pose problème vend le 125000? tu fera un heureux.........l'acheteur.
a écrit le 26/08/2011 à 12:21 :
Au risque d'en choquer plus d'un je ne vois pas ce que cette mesure à de choquant.
En fait il s'agit simplement de taxer les revenus du capital. Sauf bien sur que le capital prend ici la forme d'un bien immobilier. Mais il n'est pas plus choquant de taxer les plus value provenant d'un bien immobilier que celles issues d'une assurance vie , d'un pea, d'actions ou d'un simple livret.
Ce qui était choquant et abérant c'était justement la situation précédente ou les plus values immobilière étaient exonéré de toute taxe au dela d'une certaine durée de détention .
L'état de part son action participe à la création de richesse immobilière , il n'est donc pas choquant qu'il prélève une partie de cette richesse pour continuer à financer son action.
De plus ça fait quand même deux ou trois ans que cette idée revient sur le devant de la scène , ce n 'est donc pas une surprise totale ( comme la taxe sur les soda ou la TVA sur les parcs d'attractions). A partir de là il faut se rendre à l'évidence, l'exemption dont bénéficie la résidence principale ne durera pas.



Réponse de le 26/08/2011 à 12:53 :
il me semble qu'avant il fallait attendre 5 ans pour revendre sa résidence principale sans payer ?
Réponse de le 26/08/2011 à 16:02 :
Non, en cas de revente la résidence principale, il n'y a pas d'imposition sur la plus-value ( et avant non plus). Par contre, il faut payer une TVA à la revente si revente avant 5 ans pour un logement neuf mais en contrepartie, l'acquéreur a des frais de notaire réduits si achat avant 5 ans. Ce n'est donc pas vraiment une taxe sur la plus-value.
a écrit le 26/08/2011 à 11:19 :
Vérification faite auprès de mon notaire : cette mesure est bien applicable pour TOUS LES COMPROMIS signés depuis le 24 aout 2011 ! Pas besoin d'attendre la loi de finances du 1er janvier 2012 pour qu'elle entre en application ... (Moi aussi j'ai passé pas mal d'années à la fac de droit et je suis très surprise de la prise d'effet immédiate de cette mesure).
Les notaires sont d'ailleurs débordés d'appels et trouvent cette mesure catastrophique, tant elle va geler les ventes immo.
En ce qui me concerne, nous avions hérité de la maison de ma grand-mère à son décès. Maison sans grande valeur et nécessitant pas mal de travaux. Nous souhaitions la vendre (après avoir payé un maximum de frais de succession au passage) et avions sagement attendu le délai de 15 ans pour ne pas être imposé sur la plus value. Ce délai était atteint depuis juin 2011 !!! Bref, comment se faire avoir en beauté ! Ou comment du jour au lendemain, payer 15 000 ? de taxes au lieu de 0 ? !
a écrit le 26/08/2011 à 11:11 :
Vérification faite auprès de mon notaire : cette mesure est bien applicable pour TOUS LES COMPROMIS signés depuis le 24 aout 2011 ! Pas besoin d'attendre la loi de finances du 1er janvier 2012 pour qu'elle entre en application ... (Moi aussi j'ai passé pas mal d'années à la fac de droit et je suis très surprise de la prise d'effet immédiate de cette mesure).
Les notaires sont d'ailleurs débordés d'appels et trouvent cette mesure catastrophique, tant elle va geler les ventes immo.
En ce qui me concerne, nous avions hérité de la maison de ma grand-mère à son décès. Maison sans grande valeur et nécessitant pas mal de travaux. Nous souhaitions la vendre (après avoir payé un maximum de frais de succession au passage) et avions sagement attendu le délai de 15 ans pour ne pas être imposé sur la plus value. Ce délai était atteint depuis juin 2011 !!! Bref, comment se faire avoir en beauté ! Ou comment du jour au lendemain, payer 15 000 ? de taxes au lieu de 0 ? !
a écrit le 26/08/2011 à 10:19 :
On n'en peut plus !!
Ils vont faire "péter" la société en destructurant les fondamentaux ... Ce sont des gens dangereux !
Évidemment qu'il est inadmissible de changer les règles du jeu comme cela. Cela est propres aux bandits et et est irrespectueux par rapport à la population.
Beaucoup de salariés, par exemple, ont comme unique bien leur résidence "secondaire" pour des raisons de changements le lieu de travail, d'investissement car il est impossible d'acheter son "chez-soi" en région parisienne.. etc... Ils ne sont pas riches/. Par contre on sait très bien que les riches ont tellement de pied à terre et de façon familiale élargie qu'ils n'ont pas ce problème de revente...Cette gestion irrespectueuse depuis 10 ans qui a plombé 75% de notre déficit ne peut plus durer. Pour que la population puisse se serre les coudes, puisse faire un effort commun acceptable et équitable, investir, voir loin avec sa jeunesse, revisiter le bien commun France, il faut virer ces personnages rapidement avant que tout dégénère. Il y a longtemps qu'ils me fatiquent, mais maintenant je suis furieux, dépité et j'ai envie de vomir et je vais mettre beaucoup d'énergie tout pour que ceux-ci ne réapparaissent plus (Sarko, Pécresse... etc).

Réponse de le 27/08/2011 à 9:59 :
C'est exactement ça ! Nous allons faire tout péter !!!!
Réponse de le 27/08/2011 à 16:32 :
Il y a des élections en 2012 avec d'autres choix que l'UMP ou le PS.
a écrit le 26/08/2011 à 9:38 :
C'est etrange quand meme, comme la plupart des gens ici se plaignent d un cote des speculateurs fianciers, mais dans le meme temps ces bonnes ames speculateurs immobilier ne souhaitent absolument pas qu'on touche a leur bulle....

Eh bien non!!!! Avec ces mesures, les gouvernement admet qu il a implicitement soutenue le marché immobilier et fait monter les prix au detriment de la majorite, il corrige le tir et c est tres bien!!!!

Vous ne voulez pas etre taxe, bah réalisez une plus value raisonnable, sans tomber dans les exces de ces dernieres années.....

Comme pour la securite routiere, le francais ne comprend que la carotte et le baton.... quand la carotte ne marche pas eh bien on sort le baton
Réponse de le 26/08/2011 à 12:36 :
pourquoi ceux qui ont gagné avec la bulle immo ne paieraient ils pas un impôt ? alors que ceux qui ont un portefeuille en bourse boient l'eau !
Réponse de le 27/08/2011 à 8:07 :
on est tout a fait d accord la dessus toute speculation est mauvaise
Réponse de le 29/08/2011 à 13:39 :
Payer un impot sur une plus value ne me parait pas aberrant. Mais alors pourquoi la résidence principale ne serait-elle pas taxée ?
Il s'agit d'une mesure discréminatoire
a écrit le 26/08/2011 à 9:12 :
Entre temps beaucoup de vendeurs ne vendront plus. Donc les prix vont monter.
Réponse de le 26/08/2011 à 9:57 :
Je dirai plutôt que le marché s'enlisera dans l'attentisme de jours meilleurs hypothétiques.
Réponse de le 26/08/2011 à 10:05 :
Tout a fait, dans ma famille une personne souhaitait vendre un appartement qui lui servait de residence secondaire, et bien il ne le vendra pas, il le gardera et dans le pire des cas le louera lorsqu'il le souhaitera.
Réponse de le 26/08/2011 à 20:29 :
Le marché se bloque depuis le début de l'année et avec la récession qui pointe le bout du nez, ça va s'aggraver. Le bien qui ne trouve pas d'acheteur à 200000 euros depuis six mois n'en trouvera pas davantages à 220000
Réponse de le 28/08/2011 à 9:50 :
ce sont les résidences secondaires qui vont souffrir dans les régions touristiques et balnéaires qui sont vides l'hiver ou hors saison ! quel intérêt à acheter ! mieux vaut louer !
a écrit le 26/08/2011 à 8:55 :
J'ai pris plusieurs rv ce 3/9 pour visiter des petites maisons pour avoir une seconde résidence. Et ben m... alors! ils m'ont coupé l'envie ces c...
Réponse de le 26/08/2011 à 11:13 :
je ne vois pas le problème, en tant qu?acquéreur cela n 'a aucune conséquence.
Réponse de le 26/08/2011 à 14:37 :
Ben investir dans un pays où on change les règles de cette façon...
Réponse de le 01/09/2011 à 5:30 :
acquéreur un jours ,vendeur un autre
a écrit le 26/08/2011 à 8:54 :
Peut-on mettre les enfants non majeurs comme propriétaire immobilier ? C'est à dire au lieu d'avoir une résidence principale et 2 residences sécondaires, on aurait une résidence principale pour le père et une pour chacun des 2 enfants. Merci d'avance.
Réponse de le 26/08/2011 à 10:06 :
Cela s'apparente a une avance sur heritage et est donc taxable au dessus de 40.000 euros il me semble. Ou peut etre que le seuil de taxation a ete relevé.
Réponse de le 26/08/2011 à 12:40 :
Je parle de cette manip à l'achat, pas quand on possède déjà le bien.
Réponse de le 26/08/2011 à 12:44 :
Il suffir peut-être de les revendre aux enfants pour la somme astronomique d'1 euro symbolique ..... ça fonctionne ??
Réponse de le 26/08/2011 à 13:27 :
non pas possible en plus c'est nul
Réponse de le 26/08/2011 à 20:28 :
Vendre aux enfants pour la somme astronomique d'1 euro, c'est un coup a de faire preempter et ça risque d'etre mille fois plus douloureux !
Réponse de le 27/08/2011 à 12:50 :
Sans y connaître grand chose, je me permets de glisser mon grain de sel. Autant il me parait possible qu'un mineur soit propriétaire d'un bien immobilier; autant il me semble peu probable qu'un mineur puisse avoir une résidence principale différente de celle de ses tuteurs légaux, à savoir ses parents...
Réponse de le 27/08/2011 à 16:35 :
Je rappelle à toutes fins utiles que, comme le disait Benjamin Franklin, une vieille femme, un vieux chien et de l'argent liquide sont les trois amis les plus fidèles d'un homme.
a écrit le 26/08/2011 à 8:47 :
Ou va t-on ???Pourquoi s'attaquer au seul secteur qui marche en France !!
Pourquoi a -t-on besoin de trouver de l'argent ?? pour payer qui ???? payer quoi ???
La France va-t-elle s'enrichir en appauvrissant les français ??
Réponse de le 28/08/2011 à 23:26 :
Le "seule secteur qui marche " empêche des dizaines de millions de français de se loger décemment .
a écrit le 26/08/2011 à 8:16 :
Cette loi est absolument scandaleuse. Du jour au lendemain, on change les régles et on met devant le fait accompli les propriétaires. Je pense à ces personnes qui ont économiser pour acheter une résidence secondaire ou un bien locatif et qui se retrouvent taxé sans aucun recours. La France est devenue une république bananiere ou il ne faut surtout rien entreprendre car du jour au lendemain ce gouvernement peut changer les régles à son bon vouloir !!!
Par contre, on attend toujours une loi pour taxer la spéculation boursière ...
a écrit le 26/08/2011 à 8:13 :
Bravo! Encore des réformes à la hate qui vont toucher essentiellement les classes moyennes et pas forcément hautes contrairement à ce que j'ai pu lire. Je fais moi-même parti des nombreux français qui pour des raisons propfessionnelles, personnelles (accidents de la vie...) ou financières se retrouvent obligés de louer leur propriété et d'habiter eux même dans un bien en location plus proche de leur travail en attendant d'être suffisamment stabilisés dans leur vie professionnelle et personnelle pour envisager la vente de leur maison et réinvestir les fonds dans une nouvelle résidence principale. Ce cas de figure est loin d'être rare mais bien sur totalement zappé par nos crânes d'oeuf de législateurs nantis et donc trop déconnectés de la réalité du quotidien des "vrais" citoyens pour que leurs lois soient adaptées à tous les cas de figures engendrés par les difficultés de nos sociétés.
Donc si par obligation on se retrouve à louer son seul bien, on ne peut plus envisager de le vendre pour racheter à l'identique et ça ce n'est pas du tout juste. Chaque citoyen qui possède un bien unique doit avoir la possibilité de réinvesitr à l'identique car on ne peut parler de résidence secondaire quand on ne possède qu'un seul bien même si on ne l'habite pas bien souvent par obligation dont on se passerait volontier.
L'ignorance de ces situations particulières mais de plus en plus fréquentes va créer des situations bien compliquées. Certains devront-ils faire le choix de prendre le risque de quitter leur emploi pour revenir habiter leur proriété quitte à s'inscrire deux ans à pôle emploi sur place. Combien de propriétaires d'un bien unique loué jusqu'alors sans conséquence sur ce choix vont décider de virer les locataires qui s'y trouvent pour réintégrer leur habitation au moins le temps qu'elle retrouve sa valeur de remplacement? En cas de mobilité professionnelle, si pour certaines raisons vous souhaitez conserver et louer votre maison plutôt que vendre: malheur à vous, vous avez donné à l'état 33% de sa valeur. Etc..
Bien que ça ne touche pas forcément les plus riches ni les spéculateurs, sur les résidences secondaires et investissements locatifs, je ne suis pas fortement scandalisé par cette réforme de la plus value car il est vrai que dans la bulle immobilière on marche un peu sur la tête, MAIS Il serait de bon sens, en complément de cette loi, de modifier la définition de résidence principale en la faisant évoluer plutôt vers résidence unique, cela étant bien plus adapté aux situations que le monde actuel impose aux gens bien malgré eux. Ca aurait été aussi dans le sens de protéger les détenteurs de leur habitation de la situation crée par les spéculateurs dans l'immobilier et non par ceux qui possède un bien unique. Par exemple, serait-il si difficile de mettre en place su système qui exonèrerait de taxe sur la plus value ceux qui vendent leur unique bien pour réinvestir à l'identique même si le bien n'était pas leur lieu d'habitation souvent malgré eux?
Bien sur demander du bon sens à des nantis, c'est comme demander à un comcombre d'être intelligent...

Réponse de le 26/08/2011 à 15:35 :
FAUX : "Vous avez donné à l'état 33% de sa valeur" ; ce n'est pas 33% de sa valeur mais 30% de la plus value. Et si la personne déménage pour raison pro, elle peut vendre dans l'année sa résidence principale sans payer de taxe ! Cette mesure s?inscrit donc dans une maitrise de la bulle immobilière spéculative !!!!
a écrit le 26/08/2011 à 8:05 :
Ce gouvernement s'arrêtera-t-il un jour de s'attaquer systématiquement aux particuliers au détriment des entreprises: avec tous les cadeaux fiscaux faits aux entreprises (niche Copé, allégements de charges sociales,...)...le pognon il y a en a plus dans les entreprises qui font des bénéfices, des multinationales qui ne payent pas d'impôts en France alors que les PME si. Après on nous parle de déficit, de trou de la Sécurité sociale, ..mais tout cela c'est du flan...si on regarde bien on prend dans nos poches pour donner aux entreprises. Il faudrait quand même trouver un équilibre entre aider les entreprises et avoir une pression fiscale tolérable pour els particuliers. Vous pensez franchement que la mesure qui vient dêtre prise pour l'immobilier concerne les entreprises ?
Réponse de le 26/08/2011 à 9:06 :
En quoi était-il légitime que les placements immos soient moins taxés que les placements financiers ?
Réponse de le 26/08/2011 à 12:38 :
le gouvernement fait comme avec la bourse et taxe dès le premier euro !
Réponse de le 27/08/2011 à 16:38 :
N'était-ce pas Mazarin qui disait "il serait plus juste de demander de l'or aux riches mais les pauvre sont tellement plus nombreux !". C'est l'un des premiers à avoir fait couler le royaume et s'enrichissant éhontément. Je crois que les dirigeants actuels lui font une prière tous les soirs.
a écrit le 26/08/2011 à 7:34 :
le coût d'un bien c'est le prix d'achat plus les intérêts sauf si l'acheteur paie comptant.
Il faudra faire attention pour ne pas perdre de l'argent.
a écrit le 26/08/2011 à 7:30 :
Le gouvernement espère des rentrées fiscales en taxant une fois de plus l'immobilier,( et exonère toujours les oeuvres d'art), mais devant cette taxation absurde combien de transactions vont se réaliser ? On va certainement aboutir à un gel des ventes immobilières et donc par conséquent à des rentrées fiscales nulles. Encore un grand BRAVO à l'incompétence de nos dirigeants de droite pour lesquels j'ai voté !!!!!
a écrit le 26/08/2011 à 7:23 :
Pour qu'une mesure fiscale soit applicable, il faut d'abord qu'elle soit votée par le Parlement comme n'importe quelle Loi en France et dans tout Etat de droit. Et une fois votée, le loi ne pas être rétroactive. On apprend ça en première année de la fac de droit. Donc dire " voilà ce qui se passe si vous avez acheté le 24, le 25 ..." est tout bonnement mensonger.
Réponse de le 26/08/2011 à 11:21 :
désolé, mais en matière de législation fiscale, il est admis une "petite rétroactivité" Hélas !
Réponse de le 26/08/2011 à 16:09 :
« La loi ne dispose que pour l'avenir. Elle n'a pas d'effet rétroactif ». A l'encontre de la croyance commune, cette disposition inscrite dans notre code civil n'a de portée constitutionnelle qu'en matière répressive (en droit pénal ou en procédure pénale). Une disposition fiscale peut donc, en toute légalité, revêtir un caractère rétroactif.

Source : La Tribune - 11/01/2011

Il ne faut pas confondre la fiscalité avec le pénal...
a écrit le 25/08/2011 à 22:40 :
Ce n'est qu'un debut, les taxes seront encore plus fortes demain, et tout le monde va commencer a vendre pour "éviter le crack immobilier"
Réponse de le 26/08/2011 à 1:30 :
Je partage votre opinion. Il s'agit d'un premier pas du gouvernement. Les prévisions de croissance décevantes, le chômage qui grimpe et les dossiers brûlants (le financement de la dépendance en premier lieu) vont réclamer encore des "efforts". Comme d'habitude, peu de réduction de dépenses et beaucoup de nouvelles taxes et impôts. Et l'immobilier -un placement sans aucune liquidité et peu propice à l'"optimisation fiscale"- est la cible la plus facile.
Réponse de le 26/08/2011 à 10:48 :
je pense que la suite des mesures arrivera apres les elections
a écrit le 25/08/2011 à 21:45 :
Aucune indication sur l'impact de la mesure sur un marché en déconfiture? Il va falloir attendre pour voir? Est on bien sur que notre cher gouvernement a bien pesé les conséquences de sa décision? Parfois on peut sérieusement en douter. 60% des transactions dans le neuf l'étaient sous la lois scellier, ces investisseurs vont ils aller alilleurs? ça risque de tanguer dans le batiment! Y aura-t-il autant de vendeurs? Allons nous vers un blocage du marché? Combien parmi ceux qui comptaient vendre vont renoncer en attendant des jours meilleurs?
Réponse de le 27/08/2011 à 16:43 :
Il n'y aura pas de jours meilleurs si nous élisons les mêmes. Le futur ne s'attend pas, il se décide.
a écrit le 25/08/2011 à 19:12 :
les montant des travaux effectués dans la résidence secondaire seront ils pris en compte pour calculer l'imposition ?
Réponse de le 26/08/2011 à 16:11 :
A priori oui, car le mode de calcul des plus-values prévoit la prise en compte des travaux. Encore faut-il avoir conserver les factures des matériaux et/ ou des entreprises....
Réponse de le 27/08/2011 à 16:44 :
Ah ah ah, j'aime bien votre naïveté. Oui, je suis sûr que vous allez faire un malheur au service de l'assiette de la DGFP lorsque vous allez présenter vos factures. Le magnifique contrôle fiscal en perspective !
a écrit le 25/08/2011 à 19:11 :
La fiscalité sur les plus-values des résidences secondaires pose le problème de la prise en compte de l'inflation par l'administration fiscale. Si j'en juge le tableau de l'IPC fourni par France-inflation.com on est complètement à côté de la plaque ! Ainsi après mai 1968, le "SMIG" de l'époque ayant été très fortement augmenté, il s'en est suivi une inflation galopante les années suivantes en 1969-70-71 de l'ordre de 14 % à 16 % alors que le tableau cité plus haut admet pour 1969 (6.5%) - 1970 (5.2%) - 1971 (5.7%). La prise en compte de l'inflation est "bidon".
a écrit le 25/08/2011 à 19:08 :
Si on reprend l'exemple chiffré de l'article, le particulier paiera certes 24.245? d'impôts, mais il empochera quand même 74.600-24 245 = 50 355? de plus value. 50 355? dans la plupart des cas tombés du ciel. Moi si quelqu'un vient me voir pour me proposer 74 600? avec pour seuls contrepartie d'en reverser 24 245 au fisc (et donc de garder 5 bâtons), je signe direct!
Réponse de le 25/08/2011 à 23:12 :
c'est parce que tu as rien que tu parles commeça ou tu parles pour parler?
Réponse de le 26/08/2011 à 9:20 :
non c est parce qu il est censé et raisonnable... au contraire de la plupart ici
Réponse de le 26/08/2011 à 10:31 :
Il ne faut pas oublié que, en plus du prix d'achat, il y a eu des intérêts d'emprunt, des frais d'entretien, ... tout ça n'est pas déductible. Le propriétaire peut y être de sa poche. ça ne vaut plus le coût !
Réponse de le 26/08/2011 à 12:41 :
une résidence secondaire peut s'avérer chère lorsqu'elle n'est pas louée ! faites comme moi, voyagez à l'étranger, campez l'été ! trop de charges, taxes, papiers administratifs, compteurs , syndic...
faudrait que cette mesure corrige les excès de prix et s'attaque à la bulle ! trop de maisons sont trop chères en comparaison des salaires...
Réponse de le 26/08/2011 à 15:25 :
Il parait que les français sont les champions du monde des résidences secondaires (vide 90% du temps). C 'est une aberration économique et écologique. Si 20 % des résidences secondaires revenaient des résidences principales, le marché serait beaucoup plus sain.
a écrit le 25/08/2011 à 17:26 :
ON aura tout eu...................................
L'immobilier va être surestimé par les vendeurs pour pouvoir minimiser l'impact impôt. immédiatement après les prix seront en chute libre. 'L'impôt sera alors en chute libre à son tour par effet domino.
le bénéfice net pour l'ETAT sera minable. les electeurs vont aller vers les extrêmes.
chute libre des voix à droite obligatoirement car elle fait pire en impôt que la gauche. c'est à se demander comment ils en arrivent là sachant que leurs électeurs n'ont jamais voté pour eux pour se faire gruger.
la stratégie actuelle consiste à imposer à tout berzing avant les élections pour que la gauche , si elle est élue, ne puisse plus imposer à son tour et soit pieds et mains liés car sans budget.
enfin, pour éviter les plus-values les propriétaires changeront tout simplement de résidence principale en les intervertissant.
c'est vraiment le GRAND N'IMPORTE QUOI . ce n'est pas une réforme mais du clientélisme, qui ne marchera pas , et qui aura un effet contraire à celui escompté.
Réponse de le 25/08/2011 à 18:19 :
N'oublions pas que les biens immobiliers qui se vendent ne sont pas que des résidences secondaires.
Et il n'est pas obligatoire de vendre en faisant d'énormes plus values sur le reste.
Ceux qui ne souhaitent plus vendre et bien c'est leur choix et il est respectable.
Pour les terrains à bâtir, ils seront sans doute durablement taxés et pourront perdre leur statut lors de révisions du PLU... à trop vouloir attendre...
Enfin, il y a les propriétaire qui vendent par nécessité, là encore cela contribuera à ce que des biens restent encore à la vente.
Réponse de le 26/08/2011 à 8:11 :
Votre calcul est mauvais, je vous rappelle que la base de la fisc dans ce cas c'est la plus value par un calcul simple:

Pirx de vente - (prix d achat+inflation)= plus value, donc en augmentant le prix de vente vous augmenter aussi la taxation....


Le gouvernement reconnait en fait ici, qu il a bien soutenu une bulle immobiliere au detriment des classes modestes et moyenne...

Il entend ainsi retablir un equilibre plus que souhaitable...

Vous voulez pas trop etre taxe, baissez le prix de vente et revenez a des prix raisonnables....
Réponse de le 27/08/2011 à 8:00 :
+1 Chris vous avez bien raison
Réponse de le 27/08/2011 à 8:00 :
+1 Chris vous avez bien raison
a écrit le 25/08/2011 à 17:09 :
La date "couperet" du 24/08/2011 concerne-t-elle la date de la signature de l'ACTE de VENTE proprement dit ou bien la date de signature du COMPROMIS de VENTE? Car on lit un peu n'importe quoi dans différents communiqués de presse!
Personnellement, j'ai décidé de vendre en mai dernier ...mais si j'avais eu connaissance de cette "réforme", je n'aurai pas mis en vente!
a écrit le 25/08/2011 à 17:01 :
Je signe la vente d'une maison "secondaire" demain 26/08 ... achetée il y a 16 ans et j'ai signé un compromis de vente le 19 mai dernier. Serai-je concerné par la plus value?
Réponse de le 25/08/2011 à 17:48 :
si le compromis a été signé chez un notaire avant le 24 août 2011 la réponse est non.
Réponse de le 25/08/2011 à 19:55 :
Bonsoir,

Non pas concerné, tant mieux pour vous
a écrit le 25/08/2011 à 16:49 :
SVP La Tribune,

Corrigez donc cette erreur grossière qui consiste à dire que les vendeurs vont subir dès aujourdhui la réforme...
C'est absolument faux.
Ca ne sert qu'à affoler ceux qui ne suivent pas au plus près ce genre de question.
Je pensais que La Tribune était un organe média plus sérieux sur ce genre de questions...
Réponse de le 25/08/2011 à 17:28 :
pourriez vous préciser vos dires svp ?
Quand cette mesure prendra t elle effet ?
Réponse de le 27/08/2011 à 16:49 :
Non, c'est exact. Dès le vote par le parlement, cette mesure s'appliquera aux ventes effectuées à partir du 24 juillet. C'est aberrant j'en conviens, mais le Code Civil n'étant pas d'une obédience supérieure à la Constitution, c'est une subtilité possible. Jamais employée jusqu'alors... mais possible. Bien entendu, cela revient à voler le peuple. Mais bon, le peuple ... n'a qu'à manger de la brioche !
Réponse de le 28/08/2011 à 20:20 :
dès le 24 aout pas juillet
a écrit le 25/08/2011 à 16:11 :
Je ne comprends pas cette réforme puisqu'il suffit de déclarer son bien immobilier en résidence principale pour ne pas être imposé sur les plus-values. Bizarrement dans les transactions immobilières en France, à partir du 24/08, il n'y aura plus de résidences secondaires mais uniquement des résidences principales et rien ne sera changé.
Réponse de le 25/08/2011 à 16:53 :
Ce n'est pas exactement ça... Il ne suffit pas de "déclarer" que c'est la résidence principale qui est vendue. Il faut qu'il s'agisse REELLEMENT de votre résidence principale.
Après, vous déclarez ce que vous voulez sous votre responsabilité, mais l'administration fiscale pourra toujours vous redresser...
Réponse de le 25/08/2011 à 17:33 :
En tous les cas, pour les retraités qui sont justement ceux qui ont pu cumuler résidence principale et résidence secondaire et qui de plus naviguent régulièrement entre les deux, la distinction devient subtile...
a écrit le 25/08/2011 à 16:05 :
MR LE PRESIDENT des riches. Pourquoi vous ne pensez pas avec votre tête. Pourquoi laisser Fillon décider pour vous.

1° - TAXER LES VENTES DE BIJOUX
2° - TAXER LES VENTES ET LA POSSESSION DE TABLEAUX DE MAITRE
3° - TAXER OUI MAIS JUSTEMENT. Comment différencier une parure de bijoux à 1.500.000 ? + une à 2.500.000 ? et encore et encore. Ils peuvent les détenir les revendre tout comme les tableaux et la mystère la transparence pas de plus value.

Pourquoi taxer les reventes de maison secondaires (qui ne sont pas des niches fiscales allons arrêtons de rire. Ou alors mettez un prix à partir de .....? et à partir de
??? de revente de biens secondaires. Là oui. Mais avec votre nouvelle idée encore du marché pour les huissiers, les syndics judiciaires, et les bureaux de pole emploi suite à tous les licenciements que vous aller faire en france.
a écrit le 25/08/2011 à 15:41 :
Encore une fois c'est les "petits français" qui paient, car les gros riches ne vendent jamais leur résidences, ils en ont à la pelle. Elles sont remplie de TABLEAUX D'ART qui eux s'échange une fortune et QUI NE SONT PAS PASSIBLE D IMPOT. La encore un scandale, nous travaillons jusqu'à 55 ans enfin nous achetons une petite maison secondaire parfois le prix d'une voiture pour eux et hop encore nous qui payons.
Une honte. Facile TAXER LES PROPRIETAIRES DE TABLEAUX, DE BIJOUX, D IMMEUBLES DE LUXES VIDES DANS PARIS. Et voilà que déjà ils récupéreraient plus que sur les français moyens.
Réponse de le 28/08/2011 à 23:29 :
faux , les ultra-riches sont ultra-minoritaires et les copains de sarko . Que pensez-vous du scandale des dizaines de millions de français qui ont du mal à se loger décemment ( et qui sont locatares donc ) ? Vous , vous avez une maison , pas eux , ils n'en ont pas les moyens , ils sont plus à plaindre que vous .
a écrit le 25/08/2011 à 15:06 :
Tout simplement scandaleux !! Le président et ce gouvernement font tout pour qu'on ne le réélise pas : ils continuent de refuser de taxer les très gros revenus en ajoutant une nouvelle tranche (alors qu'un certain nombre de très riches, devant une telle injustice fiscale proposent spontanément de payer plus d'impots !!!) et continuent à s'en prendre aux petits et moyens revenus qui ont réussi à faire quelques économies placés en assurance-vie et en actions en supprimant tout plafond minimum et en immobilier locatif (malgré les mesures fiscales tout spécialement incitatives de ces dernières années)!!! Quelle bande d'arnaqueurs !!! De véritables escrocs d ne s'y seraient pas mieux pris !!!
a écrit le 25/08/2011 à 14:53 :
Bien connaitre les régles permet de tirer les ficelles. Pour les locataires et propriétaires d'une résidence secondaire que faudra t-il faire avant de le vendre ??? TIC TAC TIC TAC !
Réponse de le 25/08/2011 à 15:14 :
Les critères du fisc sont précis : "La résidence principale est le lieu où se situe le centre de vos intérêts familiaux et professionnels. Votre résidence principale est donc en principe le lieu où vous résidez au moins 8 mois dans l'année. On tient compte dans tous les cas d'un faisceau d'indices et du respect de critères précis (par exemple, lieu d'imposition ou immatriculation de la voiture)". L'absurdité (entre autres) est de mettre au même niveau de taxation les non possédants de résidence principale et les autres propriétaires classiques de résidences secondaires qui ont plusieurs biens.
a écrit le 25/08/2011 à 14:33 :
Petite question: Si par exemple mes parents m'ont fait la donnation du titre de propriété d'un bien immobilier d'une valeur de 300k? et qu'il a été acheté 80k?, mais que lors de la donnation le bien a justement été réévalué à 300k, devrais je payer sur la plus value a partir des 300k ou des 80k si je le vends ?
Réponse de le 25/08/2011 à 15:08 :
La plus value à votre niveau sera calculée à partir de la valeur au jour de la donation soit 300 K?.
Réponse de le 25/08/2011 à 17:12 :
la donation est une mutation du patrimoine. Votre plus-value est donc calculé sur la base du prix de rentrée dans votre patrimoine soit 300k?.
Bonne soirée
Réponse de le 26/08/2011 à 20:23 :
Merci pour vos réponses !
En effet, je suis donc moins concerné que prévu par cette mesure.
Non pas que j'en attende après l'héritage, mais il me semble normal que mes parents ne payent pas 70% d'impots sur ce qu'ils donneront.
a écrit le 25/08/2011 à 14:32 :
Pendant des decennies j'ai été mobile France, étranger, sans compter les heures ni les samedis et dimanches, j'ai pu m'achetre une résidence principale et par obligation un T2 après une mutation. A une époque le cumul de 2 emprunts étaient lourd, en juillet j'ai vendu le T2 après 11 ans pour permettre à un de mes enfants de finir sa résidence principale, pour un autre un apport pour faire l'acquisition d'un terrain. J'ai fait ce que tout parent à l'heure actuelle fait pour ses enfants dans les moyens qui ont des salaires de 1600? net après 3 ans d'expérience et un master 2 alors les artistes de la politique pénalisent ceux qui n'ont pas compter ni leurs heures ni leurs jours pour le meilleur de leur enfants; Mais ceux qui se servent de l'argent public pour caser leur famille comme "commis" de la République à l'Assemblée Nationale ou au Sénat voudraient nous faire croire qu'ils font de la politique honnête. La classe moyenne se souviendra de ces godillots en 2012.
a écrit le 25/08/2011 à 14:31 :
IL FAUT AUSSI DIRE que le gouvernement à décider de taxer les assurances vie et les complémentaires santé ! ! la première réaction des mutuelles santé augmenter les primes pour début Septembre ! ON dit quoi ? merci Mr Sarkozy Mr Fillon ! !
ON NOUS DIT QUE L'ON AUGMENTE PAS LES IMPOTS ! désolé mais lorsque vous faites une lois qui à pour concéquence d'augmenter les factures des français vous touchez à leur pouvoir d'achat,c'est un impôt indirect ! !
Réponse de le 25/08/2011 à 17:56 :
Bonsoir,

La taxation des mutuelles rapportera 1.5 Milliards d'?, alors que les 3 % pour les hauts revenus que 200 millions d'?. Belle équité pour notre cher gouvernement. Vous allez voir l?augmentation de votre cotisation santé le 1er Janvier 2012.
Le gouvernement nous prends de plus en plus pour des nabots.

Bon vote au printemps 2012 hi hi hi hi hi
Réponse de le 25/08/2011 à 21:51 :
on augmente pas les impots, on augmente les taxes. Nuance?
a écrit le 25/08/2011 à 14:27 :
Sarkozy et Mr Fillon et son gouvernement sont en train de nous faire croire qu'ils ont décidé de taxer les riches pour la dernière année du mandat de Sarkozy !

FAUX !

En effet il faut gagner 500 000 euros par an pour être taxer par cette nouvelle mesure car apparement le gouvernement pense que l'on commence à être riche à partir de 500 000 euros de revenu par an !!! si vous gagnez 200 000 ou 300 000 ou 400 000 ou 499 000 euros par an vous n'ête pas concidérer comme quelqu'un de riche au yeux de ce gouvernement !

DE PLUS CETTE MESURE VA RAPPORTER 200 millions
Cadeaux fait aux plus riches > bouclier fiscal en 4 ans 2 MILLIARD 600 MILLIONS d'euros.La réforme de l'ISF> 1 MILLIARD 800 MILLIONS d'euros

"Les riches rigolent" 4 milliard 400 millions de cadeaux depuis que Sarkozy est au pouvoir et la ils vont être taxé de seulement 200 millions hihihi
Réponse de le 25/08/2011 à 15:03 :
Veuillez m'excuser mais vous parlez sans forcément savoir. L'ISF n'a pas été diminué comme vous semblez le dire pour les plus riches.
Ceux qui ont plus de 1 300 000 de patrimoine ont vu leur contribution augmenter.
Arrêtez de vous plaindre et voyez l'effort fait par les plus riches.
Si vous raisonnez toujours comme ca vous dégoutez les gens de payez car en plus vous les considérez comme de mauvaises personnes, tout ca parce qu'ils sont riches.
Mon père travaille 80h par semaine, il fait un chiffre d'affaire de 600 000 par an (cardiologue), avec toutes les charges il arrive à 270 000 brut par an, 300 000 en comptant les revenus des biens immobiliers, et ensuite il paye encore 10 000 euros d'impots par mois (8 900 avant sarkozy)
On passe donc de 600 000 à 150 000. D'accord c'est encore plus que suffisant mais arrêtez de penser que les riches sont toujours épargnés.
D'autant qu'on est pas des "superriches" on est des gens aisés et on a jamais spéculé.
Merci.
Réponse de le 25/08/2011 à 16:49 :
FAUX, l'ISF na pas augmenté mais diminué .!
Si vous voulez échangé nos places, je vous laisse la mienne 500?/mois !!!!
Réponse de le 26/08/2011 à 8:14 :
Ce pauvre unpeudebonsens n'a en pas à l'évidence. Le taux de l'ISF a baissé alors pourquoi dire le contraire? Si 80 heures par semaine c'est trop, qu'il travaille moins! Entre 150000/an et 12000/an , il y a de l'espace.
Réponse de le 26/08/2011 à 20:25 :
Qui paye pour vos prestations sociales a votre avis ? Soyez juste, il faut des gens qui payent des impots, et je suis "heureux" d'en faire partie.
Mais regardez la réalité en face: le taux d'ISF a baissé car certaines personnes n'y contribuent plus, mais pour ceux qui y contribuent encore, il a augmenté.
Je suis bien placé pour le savoir, merci.
a écrit le 25/08/2011 à 14:09 :
je suis écoeurée, combien vais-je payer de plus-value pour un bien que j'ai acheté 7 500 euros en 1995 et que je vends actuellement 35 900 euros ? il n'y a pas de juste de millieu, il y a vraiment de l'injustice, j'espère vraiment qu'il va y avoir des répercussions !
Réponse de le 25/08/2011 à 14:48 :
Les prix immobiliers ont grimpé de + 150 % en 15 ans (contrairement aux salaires !!!).Or, un pauvre diable de locataire en résidence principale qui vendrait son unique bien (acheté à crédit voici 15 ans et plus) considéré par le fisc comme résidence secondaire, pour pouvoir s'acheter enfin une résidence principale (problème des gens qui ont dû déménager pour travailler) sera tellement taxé qu'il ne pourra plus acheter qu'une niche pour le chien !!!! C'est totalement absurde et injuste. A quand une prochaine réforme pour annuler celle-ci ?
Réponse de le 27/08/2011 à 9:38 :
vous n'avez qu'à penser à ceux qui n'ont rien et qui achètent aujourd'hui. Echangez votre situation, vous verrez qu'il y encore plus dans la mouise que vous.
a écrit le 25/08/2011 à 14:05 :
C'est absolument scandaleux. Ces gens sont des irresponsables qui n'ont d'autre objectif que d'être réélus. Seulement, à la manière dont ils s'y prennent ils vont arriver au résultat inverse. Si c'est pour avoir des socialistes, qu'ils se disent de droite ou de gauche, au gouvernement, autant voter Le Pen!
Réponse de le 27/08/2011 à 16:53 :
Votre conclusion est évidente.
a écrit le 25/08/2011 à 13:38 :
Nous allons assiter au retour des dessous de table qui avaient quasiment disparus ces dernières années. ca va redevenir rentable. les arbitrages sur les patrimoines immobiliers en faisant des ventes et des reinvestissements vont diminuer. De ce fait le bel immobilier en residence secondaire va flamber du fait de la rareté des biens qui seront mis sur le marché. il faut prendre son mal en patience et une nouvelle reforme viendra assouplir la reforme qui sera responsable d'un ralentissement certain.

a écrit le 25/08/2011 à 13:18 :
Cas de figure : je suis locataire (fauchée) d'un studio là où je travaille, donc en résidence principale et propriétaire d'un seul bien : un appartement acheté à crédit (crédit cher) il y a 16 ans lorsque je ne travaillais pas encore à 500 km de là. Si je le vends, serai-je donc taxée comme un riche propriétaire et spéculateur ??? Ce serait d'une injustice absolue !!!
Réponse de le 25/08/2011 à 13:52 :
En aucun cas tu ne seras taxée sur autre chose que la plus value moins l'inflation.
Si tu ne vends pas plus cher que tu n'as acheté plus l'inflation, tu ne seras pas taxée. Sinon 32,5% sur la plus value réelle.
Réponse de le 25/08/2011 à 14:00 :
voilà ! je suis dans un cas à peut près similaire. à la différence que je ne me sens pas "fauché" et que j'ai acheté mon appartement il y a 5 ans sur lequel je paye évidemment toujours un prêt (et ses intérêts).
il aurait été à mon avis plus juste de calculer la taxe sur la plus-value moins le montant des intérêts du prêt.
si je revends mon appartement aujourd'hui, j'aurai tout simplement l'impression d'être taxé sur de l'argent que je n'ai pas gagné puisque reverser à ma banque tous les mois !!
Réponse de le 25/08/2011 à 14:14 :
A mon avis dans ce cas, il suffit de prendre comme résidence principale celle où vous être propriétaire. Il n'a jamais été obligatoire d'avoir sa résidence principale près de son lieu de travail
Réponse de le 25/08/2011 à 14:24 :
Albia : même cas de figure : je loue un appart là ou je travaille actuellement depuis 4 ans, et je suis propriétaire d'un bien depuis 19 ans dans la région d'avant .... donc le seul bien immobilier que je posséde va être taxée à la revente
Réponse de le 25/08/2011 à 14:39 :
Tout dépend de votre lieu de déclaration fiscale voyez un conseiller en patrimoine il aura une solution, ou même un notaire.
Les plus aisés fond appel aux conseillers car le système français est plein de ressources.
bonne chance prenez votre temps mais il y a une solution. Pour le locataire fauché je lui souhaite une grosse rentrée sonnante et trébuchante
Bien cordialement.
Réponse de le 26/08/2011 à 9:55 :
Dans la mesure où il faut vendre à la valeur vénale le bien, il est difficile de le vendre à "la valeur où on l'a acheté" surtout au bout de 15 ans!
Réponse de le 27/08/2011 à 16:57 :
@ Famidio

Vous oubliez que, désormais, les services fiscaux disposent de fichiers croisés. Il suffit que deux de vos résidences apparaissent comme "principales" pour subir un contrôle fiscal en bonne et due forme.
a écrit le 25/08/2011 à 12:40 :
Et bien encore un élécteur UMP de moins face a ce gouvernement d incapables!!! Du social pour les branleurs et les voleurs et des taxes pour ceux qui travaillent et investissent! Je n investirais plus un euro en France
Réponse de le 27/08/2011 à 16:57 :
L'or s'achète partout et se revend ... partout.
Réponse de le 29/08/2011 à 14:16 :
Et ceux qui pensent gagner du pognon avec la bulle immobilière sont pas des branleurs ???
a écrit le 25/08/2011 à 11:51 :
Je propose de ne plus acheter de résidences secondaires et de ne pas vendre celles existantes. L'effet sera immédiat, pas de rentrée d'argent pour l'état, augmentation des coûts de l'immobilier avec un marché devenu rare. Mon choix pour la présidentielle est désormais fait.
Réponse de le 25/08/2011 à 19:43 :
Je vais faire de même, marre de payer pour les assistés ! Aucunes économies et que des augmentations d'impôts dans ce programme !!!
Réponse de le 27/08/2011 à 9:34 :
les assistés en question c'est ceux qui payent tous les mois leur loyer, s'endettent au max pour avoir un toit, et au passage la PV des vendeurs. Dites leur merci plutot :) jusqu'à maintenant ils ont bien été exploité.
a écrit le 25/08/2011 à 11:33 :
Encore une fois un gouvernement change les règles du jeu fiscal à sa convenance. Les français en tirerons les conséquences avec cette nouvelle preuve que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.
Réponse de le 25/08/2011 à 12:41 :
ce même gouvernement a fait monter le prix de l'immobilier avec plein d' appâts fiscaux pour favoriser les promoteurs et amis et mieux vous plumer ensuite !
a écrit le 25/08/2011 à 11:31 :
Ce gouvernement incompétent précipite une réforme inique où ceux qui n' ont fait qu' investir le fruit de leur travail dans la pierre se trouvent pillés alors que ceux qui spéculent avec notre argent ne sont pas taxés.
A quand des politiques justes, courageux et visionnaires , 2012 ?
Réponse de le 25/08/2011 à 12:43 :
et tant pis pour ceux qui ont rénové une vieille maison à la sueur de leur front !
ils paieront aussi pour leur travail !
Réponse de le 25/08/2011 à 13:20 :
tout depend si vous avez acheter pour y vivre, ou si comme beaucoup vous avez acheter un bien a renonver a pas cher du tout, fait les travaux vous meme ou fait faire au black par un copain ou une connaissance, en profitant au passage des aides pour travaux et tva a 5,5.... pour ensuite revendre en faisant la culbute 2/3/4/5 fois....


A force de vouloir enc.... a tout les etages on finit par payer!!!! et c est normal, plus que normal
Réponse de le 25/08/2011 à 14:54 :
Je ne trouve pas votre commentaire correct. Si mimosa a acheté un bien et l'a rénové, je trouve normal et légitime de s'insurger contre une mesure qui taxe encore une fois votre travail. Bref, 2 fois taxé : une fois sur le travail salarié puis encore une fois sur une plus-value réalisée grâce à du travail pendant ses temps libres. Je trouve ça particulièrement injuste. Pour le reste de la culbute, c'est un procès d'intention...
Réponse de le 26/08/2011 à 7:50 :
@patrickb ce n est en rien un proces d intention, c est une pratique courante ce genre de chose.....
a écrit le 25/08/2011 à 11:23 :
il serait sage et prudent de prendre attache avec un vrai fiscaliste avant d'écrire des erreurs énormes;
a - d'abord il faut que la loi suivre le procésus légal..... donc dire qu'elle sera applicable au 25 08 ? parait une érreur et une méconnaissance du procéssus législatig relisez la consitution francaise art 34..
b - ensuite, mauvaise information mais a vérifier va t on supprimer le forfait de 15 % pour frais , ou les frais reels ... genre droit de donation qui sont déductibles et permettent de calculer le prix dit d'acquistion
C - autre critique moins négative ce n'est pas le vendeur depuis plusieurs années qui calcule mais cela est fait par le notaire dans l'acte la plus value étant retenu par ce dernier et payée au fisc

D - autre bémol bravo pour l'avantage pour les cessions dans les moins de 5 ans, dans ce cas le gouvernement préviligie la ou les spéculateurs;.... génial mais il rester quant meme peut etre en sus de l'inflation les frais forfait ou réels d'acquisition, donc dire qu'il n'y aura pas d'autre abattement parait etre une méconnaissance des lois actuelles/
Réponse de le 01/09/2011 à 21:52 :
Bonjour
C'est vous qui faite l'erreur, commune.
Il ne s'agit pas d'un problème fiscal mais d'un problème politique, donc démagogique du fait du suffrage universel.
Un vrai fiscaliste n'a aucune solution et d'ailleur en droit, la rétroactivité est l'exception de la loi fiscale.
Il s'agit plus simplement de plaire aux "pauvres" plus nombreux, quitte à déplaire aux "riches" et de gagner les élections, A TOUT PRIX.
Or augmenter la TVA et diminuer le nombre des fonctionnaires, leurs traitements et leurs pensions n'a jamais fait d'élus...
La solution? Voter pour Marine! C'est le moindre mal!!!
a écrit le 25/08/2011 à 10:09 :
Pourquoi sur l'inflation et non pas sur un indice plus proche du secteur immo (indice des loyers ou de la construction)???
a écrit le 25/08/2011 à 9:56 :
Très bonnes nouvelles! Si ça va faire baisser l'immobilier, tant mieux.
Réponse de le 25/08/2011 à 11:54 :
AU contraire ça va faire monter les prix car les proprios vont retirer leurs bien à vendre et les mettres en location !!!!

Donc moins de bien en vente = Hausse des prix

Moins d'investissements immobiliers locatifs = HAUSSE DES LOYERS

DONC TOUS LE MONDE EST PERDANT DANS L 'HISTOIRE =

Les VENDEURS, LES ACHETEURS ET LES LOCATAIRES !!!

Pauvre France , ou allons nous ???????
Réponse de le 27/08/2011 à 9:31 :
qu'ils retirent leur bien on en attendais pas plus d'eux, faire payer aux autres, comme toujours.
a écrit le 25/08/2011 à 9:42 :
Bonjour, quelqu'un peut il nous faire passer le lien du texte de cette mesure s'il existe ... merci beaucoup
a écrit le 25/08/2011 à 9:29 :
"Eviter un krach immobilier"

==> mais pourquoi enfin ?????? quel est l'intérêt ? on perd globalement plus d'argent à soutenir ce marché !
a écrit le 25/08/2011 à 9:23 :
L'instabilté fiscale et l'imprécision de ces "annonces" vont faire d'autres perdants. Le gel du marché des achats/reventes de résidences secondaires ou locatives va doper la crise du locatif. Etudiants, touristes, salariés mutés, allez à la case DAL. Gel des mutations, chute des droits perçus; conseils généraux, allez à la case régime minceur. Constructeurs, promoteurs, artisans vous envisagiez de construire, rénover en France ? abandonnez cette sotte idée car le pourtour méditerranéen attend vos clients perdus; allez directement à la case procédures collectives !
Réponse de le 25/08/2011 à 13:37 :
C'est oublier que justement les communes auront besoins de fond pour entretenir leur cohorte de fonctionnaire territoriaux, c est oublier que le batiment est un gros employeurs en france, c est oublier qu'une partie des salaries du prive bossent pour des grosses boitent, pas des pme qui continueront a muter..... autant d elemennt qui font que les prix des terrains chuteront, que les entrepreneur du batiment reviendront a une politique de cout plus realiste....

Dans tout ceux qui ralent je ne vois justement que ceux qui ont profiter d'un systeme pour se gaver....aujourd hui ce n est qu un retour a plus de mesure....

Certe cette bulle n est qu une partie du problement mais n empeche qu elle doit etre explosée.
a écrit le 25/08/2011 à 9:19 :
Toute taxe superieure a 20% est inique.
On a fait la révolution pour la dime ( 10% )
Bientôt crise du logement.
La dette doit se reduire par la diminution des dépenses d'abord.
Tous les élus devraient voir leurs rénumérations diminuait d'au moins 10%.
a écrit le 25/08/2011 à 8:58 :
Bah ... je comptais vendre ma résidence secondaire pour voyager et profiter de cet argent ...Tant pis.
Je vais continuer à louer cet appartement - sans le renover - car cela me rapportera plus en loyer que de vendre et de payer 150 K? à l'Etat !
Bien joué ... bravo !
Réponse de le 25/08/2011 à 13:55 :
Oh mon dieu payer 150k de PV, signifie que votre résidence a seulement pris dans les 450k?...
C'est une situation tellement injuste que de vous exonérer de plus value sur une telle somme...
Cette réforme va surtout impacter la transmission de bien immo qui jusqu'à maintenant se faisant pratiquement en exonération (démembrement + abattement sur donation + exoneration PV). Et c'est une bonne chose.
Réponse de le 25/08/2011 à 14:13 :
Quel malheur c'est tellement triste Mr Proprio...
Heureusement que votre esprit malsain ne vous permettra pas d emmener tous vos appartements dans votre tombe...
a écrit le 25/08/2011 à 8:56 :
Les cigales publiques qui, dépensent plus qu'elles ne gagnent, refusent de se mettre à la diète, n'ont pas de problème de mobilité (elles sont physiquement - et intellectuellement - "immobiles") ou de logement (hôtels républicains en semaine, Lanterne le week end, Brégançon l'été...), s'en prennent aux petites fourmis privées épargnantes. La fin de la fable n'est-elle pas connue ?
Réponse de le 25/08/2011 à 12:24 :
Dansez maintenant ! le problème est que même avec une "valse", d'autres cigales viendrons nous chanter que le monde sera tellement meilleur avec elles.... au fait, combien nous a coûté la guerre avec ou contre la Lybie ?
a écrit le 25/08/2011 à 8:55 :
et bien sur n'a t on pas déjà donné assez à l'état lors de l'acquisition(frais de notaire), puis lors de travaux (tva) en tout cas vu le système proposé il est sur que pour de l'investissement locatif,il vaut mieux acheter un appartement qui ne soit pas trop en bon état (moins de risque d'etre dégrader) et ne faire aucun travaux quitte à le louer un peu moins cher (moins de risque d'impayer).Je pense que cette loi ne permet pas de rehabilité le parc locatif trop de risque pris pour au final donner plus de 30°/° des gains eventuels que l'on aurait pu réaliser sur plus de 15 ans.L'investissement locatif est mort vive la spéculation locative.Comme tout ce qui nous extourne que de la spéculation (vision à très court terme) Pauvre monde.
a écrit le 25/08/2011 à 8:45 :
AAA je me marre...AAA
Tout ca pour garder le AAA
Vive L'inflation et toutes les dettes seront payées !!!
a écrit le 25/08/2011 à 8:28 :
J'adore!!!
a écrit le 25/08/2011 à 8:18 :
DU grand n 'importe quoi !!!!!!!! Ou comment dégouter les classes moyennes d'investir dans l 'immobilier !!!!!!!

Déjà que les plus values sont ridicules vu les prix de l'immobilier !!!! donc si en plus on les taxent !!!!! Plus aucun intérêt !!!!!

Je pense que ces mesures vont couter cher à notre gouvernement ..........RDV en 2012 !!!!!
Réponse de le 25/08/2011 à 10:19 :
Non bien au contraire, ca va decourager les speculateur et c est tant mieux, que les prix baisses afin que justement les classes moyennes puissent devenir proprietaire a prix decent et sans s endetter sur 30 ou 40 ans...

Les Agents immo et autres ne sont pas content c est sur...mais fallait bien que cette folie cesse
Réponse de le 25/08/2011 à 11:28 :
Depuis quand les classes moyennes investissent dans l'immobilier ?
Elles ont du mal à finir le mois, leur loyer ou leur remboursement d'emprunt est une charge très lourde.
Cette mesure vise ceux qui ont des salaire confortables et qui utilisent l'immobilier pour justement se faire de l'argent sur les classes moyennes.
Réponse de le 25/08/2011 à 13:14 :
@JEAN NAYMARE plus value ridicule???? vous voulez abusez qui la???? l ocde, le FMI et meme l ue recemment on affirme que l immobilier est sur-evalué d au moins 40%

Petit exemple pour vous clouer le bec: Mes parent on achete un bien RP, 200M² habitable, 1500m² de terrain pour 700 000 Francs de l epoque soit environs 110000 euros, aujourd hui un meme bien se vend en etant gentil minimum 250 000 quand c est pas plus.

Autre exemple "appartement vacance sur l ile d olerons a peine 24M², loué et occuper entre mai et octobre entre 400euro la semaine et plus de 900 en saison haute (juin, juillet, aout) en vente aujourd hui 80 000, y a 3 mois il etait encore a presque 120 000...

Faut arreter un peu de prendre les gens et les travailleurs pour des con.... OUI vous vous etes gave en pratiquant des prix locatif prohibitf, tout en beneficiant de deductions fiscales et aide a l amenagement toutes aussi genereuse et en favorisant une bulle immobiliere encore et toujours pour vous gaver.....

Alors aujourd hui normal qu il y ai retour de baton, et encore il revient pas assez fort!!!!
Réponse de le 26/08/2011 à 4:01 :
C'est bien que vos parents aient eu la chance de réaliser cette si belle affaire. j'imagine que lors de l'achat, ils ont du faire des efforts financiers pour payer ce bien, alors qu'ils auraient très bien pu partir en vacances, SANS VOUS, pour être tranquilles. Maintenant, ils devraient penser à léguer ce bien à une association de mal logés. Ce serait vraiment idiot qu'il vous transmette ce bien, surtout à sa valeur actuelle. Pour vous, une tente devrait suffire. Peut-être qu'un jour vous ferez comme vos parents, du moins je l'espère, comme ça vous finirez par comprendre beaucoup de choses.
Réponse de le 26/08/2011 à 8:02 :
@qol de plus l exemple du bien de mes parents permet juste d illustrer la realite d'une bulle immobilire que vous niez tous
a écrit le 25/08/2011 à 8:15 :
Il y a au moins une chose très positive dans la taxation des biens immobiliers détenus depuis plus de 15 ans, c'est la taxation des terrains qui sont devenus à bâtir et dont la valeur a parfois été multipliée par 500 voire 1000.
Cette opportunité extraordinaire n'était jusqu'à présent pas taxée du tout et seulement taxée à 10 % depuis environ un an.
S'agissant d'un enrichissement sans cause il est normal qu'il soit taxé le plus lourdement possible.
Réponse de le 25/08/2011 à 21:33 :
oui t'as raison faut leur prendre tout leur pognon comme ca on sera tous pauvres et pas de jaloux. Et en plus s'ils sont plus grands coupons leur la tête pour qu'ils soient à notre taille.
Réponse de le 27/08/2011 à 17:07 :
Je possède un terrain depuis trente ans dont je demande la construction. Il a été acheté 10.000 francs. Aujourd'hui, il en vaudrait 150.000 euros et je devrais donc acquitter 48750 euros de taxe pour la Libye, l'Afghanistan ou la Grèce. Durant trente ans, j'ai payé les taxes, l'eau, l'électricité, l'arrivée et l'exploitation des réseaux de ma poche et vous me dites que c'est normal ? Selon vous et les quelques fonctionnaires du fisc présents sur le site, il faudrait que je le revende 1500 euros pour que ce soit juste ? Hé bien ,le parti communiste a encore de beaux jours devant lui.
Réponse de le 28/08/2011 à 7:04 :
Vous achetez 10000F, revendez 150000?, et vous vous plaignez encore ?
Vos enfants peuvent se loger correctement ou pas ?
a écrit le 25/08/2011 à 8:01 :
D'ou l'intéret de créer sa SCI pour pouvoir jouer sur le déficit lors des rénovations. Et bien sur pour ceux qui ne sont pas dans ce cas attention au retour des règlements hors la vue ( le liquide) qui n'est pas la meilleure solution.
Réponse de le 27/08/2011 à 17:07 :
Le liquide a toujours été la MEILLEURE des solutions tant pour l'acheteur que pour le vendeur.
a écrit le 25/08/2011 à 7:57 :
Le retour des espèces ??
a écrit le 25/08/2011 à 7:01 :
L'immobilier spéculatif doit être taxé et imposé PLUS. Les mesures sur l'immobilier de résidences secondaires sont des caresses sans envergure. L'immobilier spéculatif des Immeubles LOGISTIQUES n'est pas taxé alors que l'immobilier logistique est un cancer pour l'économie, cet immobilier logistique organise la concurrence déloyale des importations en provenance des pays déloyaux à bas couts. Cet immobilier logistique il est LUI AUSSI financé par les financiers voyous, les assureurs de mauvaise foi, les banquiers bandits qui se servent des épargnes des français pour leur faire perdre lerus emplois. Alors Fillon, complice de la logistique DESTRUCTRICE d'EMPLOIS ???
a écrit le 25/08/2011 à 7:00 :
J J T question propriétaire de ma maison secondaire mais locataire de ma residence principale serais je soumis a la nouvelle loi

au bout de combien d année sera t on exonéré

je suis probriétaire de mon seul et unique bien depuis 1980 dis je payé une plus value et sur quel base
Merci de m éclairer
Réponse de le 25/08/2011 à 9:20 :
aucune exonération possible sauf la déclarer habitation principale
Réponse de le 25/08/2011 à 9:33 :
Meme cas, et même question pour moi...
Réponse de le 27/08/2011 à 17:09 :
Vous ne serez JAMAIS exonéré. Il va falloir payer ! Allez, hop, sortez votre portefeuille, Chypre attend les mains en coupe. P.S. : à Chypre, ce sont les communistes qui sont au pouvoir. ;)
a écrit le 25/08/2011 à 6:58 :
il y a une mesure oubliée diminuer le nx de sénateur
ex : +de 500 en france a pas faire grand chose
une centaine dans un grand pays comme l'amérique chercher l'erreur
Réponse de le 25/08/2011 à 9:52 :
Comme vous y allez !!! + 500 sénateurs !!
Non il ne sont QUE 343 à ne rien foutre !!!
et 577 députés qui glandent !!!
a écrit le 25/08/2011 à 6:44 :
Que va-t-il se passer logiquement ? développement des pratiques frauduleuses :
-développement des dessous de table pour cacher une partie de la plus-value
-qui pourra payer avec du black ? Comme d'habitude: ceux qui ont ou génèrent par leur activité du black. L'imagination des gens est sans limite lorsque le taux d'imposition est trop élevé, ce qui est le cas.
Les calculs de recette du gouvernement sont donc théoriques.
Dans cette situation de taxation à 33 % des plus-values, il y a beaucoup de gens de la classe moyenne qui ont bénéficié d'une donation partage de la part de leurs vieux parents (appartement ou maison donné en nue-propriété) et qui devront verser un tiers à l'état le jour de la vente. Bonjour les grimaces et sortez les mouchoirs. A choisir le moins pire, les propositions fiscales des socialistes semblent plus réalistes et adaptées aux classes moyennes qui ne feront pas de sentiments en 2012 ni à la présidentielle ni aux législatives.!!
Réponse de le 25/08/2011 à 20:16 :
Bonsoir,

Très bonne analyse d'immo-u, ceux qui ont bénéficié d'une donation partage vont donner 33 % à l'état alors que notre "petit" prônait toujours de ne pas toucher aux biens transmis par les parents.

Souvenez vous en en 2012 lors des élections.
Réponse de le 04/09/2011 à 13:39 :
Vous oubliez que lors d'une donation partage le prix de la donation est enregistré chez le notaire. Donc vous ne paierez que 33% sur la plus value or je pense que vous parlez de la mesure mise en place par Sarkozy lors de son élection donc il y a moins de 5 ans. Donc pas de changement pour vous et en plus plus intéressant car prenant en compte l'inflation depuis la donation. Tout cela sauf si vous vraiment sous évalué le prix de la donation et là......
a écrit le 25/08/2011 à 6:34 :
Enfin ! cet enrichissement sans mérite va-t-il servir à quelquechose. Ne manque plus que la résidence principale, allez encore un petit effort !
Réponse de le 25/08/2011 à 17:53 :
Effectivement, cela permettra à certains de ne plus entretenir la fuite en avant sur le prix de l'immobilier.
Avec des biens âgés, souvent sale état et qui sont vendus au prix fort (à l'acheteur de payer la mise à niveau).
Seul hic, ceux qui ont travaillé dans leur résidence pour réaliser des travaux à la sueur de leur front, qui n'ont pas gardé les factures des matériaux et qui vont être taxés à 33% sur le fruit de leur travail...
Dans d'autres cas ce sera le moyen de taxer une partie du travail au noir!
Réponse de le 30/08/2011 à 5:12 :
et aussi les bricoleurs qui passent leurs vacances et weekend a travailler au lieu de regarder la télé ou aller bronzer.(ce n'est pas du noir ça , c'est du courage )

Le travail pour se créer un patrimoine même le dimanche est une richesse pour un pays
Arrêtez de penser que tout n'es que magouille
et n'oubliez pas qu'en 1987 Pour mon cas un emprunt en francs sur la somme correspondance de 27 000 euros m'a coûté en crédit 55 000 euros alors que l?état ne me donne par l'inflation que 17 000 euros et rien pour les travaux colossaux, c'est d'autant plus ridicule que si j'ai paye ce bien si peu cher, c'est qu'il étai en ruine et cela ma demande des mois de vacances et weekend de travail avant de le louer a prix très raisonnable et déclaré, je ne suis pas un profiteur mais un travailleur (mécanicien) qui a débuté a 21 ans et 10 000 francs d?économie, acquit suite au cambriolage de mon appartement
Donc d?après certain si je désir vendre mon bien après tant de travail , il est normal que je ne puisse acheter que les deux tiers de ce que je vend
Messieurs, si vous ne savez rien faire d'autre que taper sur un clavier, ne jalousez pas les autres.
a écrit le 25/08/2011 à 6:27 :
Cela va relancer les dessous de table lors des reventes de rs !
a écrit le 25/08/2011 à 6:22 :
Selon moi, l'application immédiate de ce qui n'est encore qu'un PROJET de loi, et encore, à peine une ébauche, c'est proprement du délire !!
J'attends d'en savoir plus à ce sujet.
Quand à ceux qui s'inquiètent de la déductibilité des travaux et des intérêts d'emprunts (bref de toutes les charges liées à l'acquisition ou l'entretien de l'immeuble, il n'est à mon avis pas envisageable qu'elle soit supprimée. C'est deux choses différentes avec l'abattement pour durée de détention.

En tout cas, si quelqu'un en sait plus sur l'application à partir du 24/08, je suis preneur!!
a écrit le 25/08/2011 à 5:59 :
comment appliquer ces mesures au 25 Aout alors qu'elles n'ont pas été votées par le parlement ?
Réponse de le 25/08/2011 à 14:00 :
Rétroactivité de la loi ?
a écrit le 25/08/2011 à 4:38 :
Bonjour,

Question:

La taxation s'appliquera t'elle après 20 ans ,30 ans, 50 ans suivant l'acquisition du bien?

Est-il prévu une pèriode aprés laquelle il n'y aura plus de taxation?

Réponse de le 25/08/2011 à 7:59 :
Comme pour les sociétés non immobilières at vital eternam !
a écrit le 25/08/2011 à 3:46 :
Et les intérêts sur le prêt? Et les frais de rénovation? seront-ils pris en compte? Un bien locatif acheté à crédit (en général augmente de 50% le prix d'achat). Le bien augmente de la valeur également du fait des travaux de rénovation à grand frais. Tout ça va à la poubelle lors du calcul du plus valu? Et on s'étonnera que les biens loués soient de plus en plus vétustes? Dire qu'ils sont payés à même le déficit pour concevoir des plans inefficients...
Réponse de le 25/08/2011 à 5:55 :
les intérets sont deductibles des revenus fonciers par de la plue value
Réponse de le 25/08/2011 à 7:43 :
Perso si je rénove ma maison c'est d'abord pour moi pas en pensant à une éventuelle revalorisation de mon bien. ARRETER de penser ARGENT et profiter un peu plus des joies de la vie.
a écrit le 25/08/2011 à 2:15 :
Si le gvt était allé jusqu'au bout c'est à dire de virer le prélèvement forfaitaire de 19% pour réintégrer la plus valu dans le revenu ca aurait rapporter plus.

Mais en 2012, le gvt devra retirer l'exclusion de la RP pour l'imposition. Et là ce sera ka jackpot pour le gouvernement.

Ce qui est étonnant c'est la différence de traitement entre les revenus immobiliers et des placements (actions).
a écrit le 24/08/2011 à 22:38 :
c'est encore le français moyen qui a une residence secondaire qui va payer
On ne tiendra pas compte des travaux qu'il a fait , des prêts etc...
C'est une honte.... Quand je pense que l'on a diminué l'ISF.... Voilà le résultat, il fallait compenser la perte.


Réponse de le 25/08/2011 à 6:38 :
mdr, vous devez plus être tout jeune, le français moyen d'aujourd'hui n'arrive plus à acheter sa résidence principale, alors résidence secondaire... A quelques exceptions près de certain qui achète une maison à la campagne et loue en région parisienne faute de pouvoir acheter. J'en ai vu.
Réponse de le 25/08/2011 à 7:41 :
Le français MOYEN n'a pas de résidence secondaire !!!! Ce sont les riches qui en ont, c'est tout !!!!
Réponse de le 25/08/2011 à 9:26 :
n'importe quoi j'ai pas les moyens d'acheter mon appartement à paris du coup j'ai acheté une résidence secondaire et je ne suis pas un fils à papa.
Réponse de le 25/08/2011 à 9:26 :
n'importe quoi j'ai pas les moyens d'acheter mon appartement à paris du coup j'ai acheté une résidence secondaire et je ne suis pas un fils à papa.
Réponse de le 25/08/2011 à 13:30 :
donc si je resume, vous payez un loyer a Paris ou region parisienne (ou vous faites partie de ceux qui sciemment ne payent que 3/4 fois leur loyer dans l annee pour eviter l expulsion, ou qui occupe un hlm a bas prix indument au regarde leur revenu) et tu as en plus acquis une residence secondaire..... excusez moi du peu vous n etes peut etre pas un fils a papa, mais vous n etes pas non plus parmis la classe moyenne, et encore moins a plaindre.

Si en plus vous m ajouter que vous avez beneficiez des exo fiscales pour acquerir.....

Vous payez et ce n est qu un juste retour des choses
Réponse de le 25/08/2011 à 14:42 :
Excusez moi Titie mais vous ne connaissez probablement personne qui paye cotise encore pour l'ISF maintenant... Si il a été supprimé pour les gens dont le patrimoine était situé entre 700 000 et 1 300 000 il a en fait été augmenté pour ceux qui ont plus de 1 300 000. Problème de communication de la part du gouvernement... Bref finalement c'est encore les classes moyennes très supérieures qui payent, exactement comme pour cette mesure, et en plus de ne pas vous en rendre compte, vous persistez à raconter des inepsies comme quoi c'est un scandale et on ne paye rien. Rendez vous compte de l'effort fourni par les gens aisés, qui sont certes a différencier des riches. Merci.
a écrit le 24/08/2011 à 22:33 :
Si j'ai bien compris, les mesures prises pénalisent plus les gens qui ont investis il y a 15ans en entretenant un bien locatif et en revanche les spéculateurs comme ils les appellent ( ceux qui ont acheté il y a moins de 5ans ), eux y gagneront .
Ben bravo

a écrit le 24/08/2011 à 21:49 :
J'ai acheté 122000 ? ma résidence principale en juillet 1988. Je l'ai déclarée en tant que résidence secondaire en septembre 2010 me croyant à l'abri de toute fiscalité sur les plus-values puisque je la possédais depuis plus de 15 ans. J'envisage de la vendre l'année prochaine. Est-elle considérée comme résidence secondaire depuis mon achat de 1988 ? Sinon, quelle fiscalité applique-ton ? Puis-je la remettre en résidence principale 1 an après l'avoir déclarée comme résidence secondaire ?
Réponse de le 25/08/2011 à 2:16 :
La mettre en RP pendant 2 ans.
Réponse de le 26/08/2011 à 16:33 :
Les impôts prennent en compte la situation actuelle et réelle du bien. Si vous voulez la repasser en résidence principale pour éviter la plus-value, il faudra prouver que c'est le cas ( avoir des factures d'électricité , de gaz, d'eau "normales"...) qui prouvent que vous y habitez bien plus de 8 mois par an. Et pour éviter le redressement fiscal, il vaut mieux que cela dure au moins 2 ans sinon, les impôts vont s'apercevoir que c'est juste pour éviter la plus-value.

Normalement, c'est pas juste une déclaration ( la mettre en RP ou RS), ça doit correspondre à la réalité. Il va donc falloir le justifier...
Réponse de le 31/08/2011 à 12:10 :
Je possède une résidence principale et une secondaire. Etant en retraite cette année, je comptais vendre les deux maisons pour en construire une seule; la vente des deux couvrant juste le montant de la construction.
Au vu de ces nouvelles taxes, j'ai l'intention de vendre d'abord la principale, une fois vendue, passer la secondaire en principale et la vendre également.
Pour la première partie de mon plan pas de problème mais lorsque la secondaire passera en principale, combien de temps devrais-je occuper cette "secondaire-principale" avant de la revendre ?
a écrit le 24/08/2011 à 21:14 :
ils vont tout droit dans le mur. il doit se frotter les mains Hollande. les prix vont flamber car les propriétaires voudront tout faire pour retrouver la différence. conclusion :le perdant sera l'acheteur car l'acheteur ne pourra pas acheter . il y aura alors un krach. les prix baisseront mais l'Etat ne fera plus son beurre .il va falloir consulter car il y a un gros schmilblick les amis.
a écrit le 24/08/2011 à 20:59 :
le bon plan : SOFITEL suite 2806 : c'est gratos !
Réponse de le 25/08/2011 à 15:26 :
Exact mais la encore y a que les tres riches qui s'en sortent !!!
Réponse de le 25/08/2011 à 15:29 :
Exact mais la encore y a que les tres riches qui s'en sortent !!!
a écrit le 24/08/2011 à 20:58 :
Cette mesure est-elle déjà inscrite dans un texte législatif (loi, décret...) ? Je croyais qu'aucune loi ne pouvait être rétroactive...
Réponse de le 25/08/2011 à 10:27 :
En vertue de la constitution le President peut faire passer cette loi sans la faire passer par le parlement, vu qu il a la majorite aux chambre il lui suffit ensuite de dater le decret d application au 24/08 et paf le tour est joue.

Quand a la retro-activite vous avez bien vite oublie la modification de la fiscalité sur le PEL/CEL qui a eu un effet retro-actif il me semble
a écrit le 24/08/2011 à 20:20 :
Cela semble une bonne mesure. Cependant j'ai du mal à juger de ses conséquences. Certains vont-ils ne pas vendre pour ne pas payer ces impôts ? Y a t'il un risque de diminution des transactions ? OU alors, cela va t'il avoir l'effet positif de diminuer la spéculation immobilière ? Mystère.
Réponse de le 25/08/2011 à 13:12 :
réponse:je voulais vendre un petit 2 pieces pour acheter plus grand résultat je garderai mon appartement = - 2 transactions
Réponse de le 26/08/2011 à 12:58 :
Ca peut bloquer en effet, le marché ! mais peut réajuster les prix vers plus de réalité !
Réponse de le 01/09/2011 à 12:40 :
Cette mesure est stupide, le montant de la vente des résidences secondaires étaient dans 99% des cas immédiatement réinvesti dans divers projets.
Maintenant ces vendeurs vont logiquement bloquer leur projet de vente et le plus grave est que les terrains sont concernés et le blocage des ventes de terrains va par voie de conséquence bloquer les constructions. C'est plus que de la stupidité, c'est de l'incompétence.
a écrit le 24/08/2011 à 20:19 :
Bonjour,
Certains articles avancent que la mesure doit être d'abord votée au Parlement, est-ce le cas svp ?

Merci beaucoup
a écrit le 24/08/2011 à 18:34 :
La réforme immobilière s'avère être Brouillonne, Approximative, Insufisante. La spéculation immobilière a encore de beaux jours. Réforme ratée.
Réponse de le 26/08/2011 à 12:57 :
Ca peut freiner les achats de résidence secondaire ! du moins les ventes pour racheter ailleurs et donc le nombre de transactions des agences immo qui se portent toujours très bien .... mais qu'en sera il dans les lieux touristiques et balnéaires ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :