Pour être riche, il faut gagner au moins 5.000 euros par mois

 |   |  382  mots
Copyright Michel GAILLARD/REA
Selon 60% des personnes interrogées par un sondage Ifop, une personne qui dispose d'au moins 5.000 euros par mois peut être considérée comme riche. Plus les sondés sont riches et âgés, plus ils ont tendance à augmenter ce seuil.

"Êtes vous riche ou pauvre ?", interroge l'Observatoire des inégalités pour présenter son outil de comparaison des salaires. Celui-ci permet d'évaluer le pourcentage de la population qui gagne moins que la somme entrée dans la barre de recherche.

Mais voici une autre façon d'évaluer votre niveau de richesse. Un sondage vient d'être réalisé par l'Ifop pour le mensuel Enjeux-Les Echos à paraître et révèle que 60% des personnes interrogées considèrent comme riches celles qui disposent d'un revenu mensuel supérieur ou égal à 5.000 euros. Et d'après la moyenne calculée par l'Ifop, on est riche à partir de 6.499 euros si l'on fait la moyenne des estimations. Un chiffre qui a légèrement augmenté puisqu'il était de 6.308 euros en septembre 2011.

96% des salariés gagnant moins de 5.000 euros mensuels

D'après l'Observatoire des inégalités, si vous gagnez 5.000 euros par mois, vous pouvez considérer que 96% des salariés gagnent moins que vous. L'institut Ifop souligne que la définition moyenne de la richesse ne dépend pas de la proximité politique mais de l'âge et du niveau des revenus des personnes interrogées, les plus âgées et les plus aisées considérant qu'il faut gagner plus pour être riche. Ainsi, les 18-24 ans pensent en moyenne qu'il faut 4.398 euros nets mensuels pour être riche, tandis que les 65 ans et plus jugent qu'il faut 7.871 euros.

Côté patrimoine, les Français considèrent en moyenne qu'une personne est riche à partir de 632.180 euros.

Les riches utiles à l'ensemble de la société

Par ailleurs, les Français - ici plutôt optimistes - sont près de six sur dix (58%) à estimer qu'il est toujours possible de faire fortune en France. Et ils ne manifestent pas d'hostilité à l'égard des plus fortunés, au contraire, puisque 89% d'entre eux déclarent que "la présence de personnes riches en France est utile à l'ensemble de la société". Pour devenir riche, les Français estiment qu'il faut avant tout "être travailleur" (48%, en hausse de huit points par rapport à un sondage de 1994), "avoir des parents riches" (39%, -1 point) et "avoir des relations (35%, +14 points).

POUR ALLER PLUS LOIN :

» Qu'est-ce qu'être riche en France aujourd'hui ?

» Salaires : comment vous situez-vous par rapport à la moyenne des Français ?


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2013 à 23:26 :
Il vaut mieux être riche avec 5000 euros, et être propriétaire d'une maison, mettre de côté pour les enfants, ceux qui font trois gosses voir plus au rsa et les élève dans des hlm ne sont pas heureux, et c'est mon cas, et encore c 'été sur la cote d'azur et il y a surement pire, mais bonjour les gens louches en hlm, je recherche un appart, je suis en cdi je gagne 1100 euros par mois et parfois plus alors je me vois mal avec cet somme élevés trois gosses, donc arrêter de vous plaindre avec vos 5000 euros, ma mère à travailler toute sa vie à 1500 euros, elle n'est pas propriétaire et je ne le serai surement pas non plus, donc ne vous comparer pas au smicard ou au personne au rsa qui élève trois gosses avec 1200 euros apl compris,
a écrit le 08/02/2013 à 11:39 :
La démocratie française est celle d'un pouvoir régi par la Constitution de la Vè République...
Cette démocratie-là est celle du "Coup d'Etat permanent",dont l' "arme fatale" est le "49-03".
Dégaînable à tout moment face à une Assemblée revêche,par le gouvernement...Les "partenai
res sociaux" sont bien consultés,mais ne le sont-que si besoin est-à la bonne volonté du gou
vernement...
a écrit le 07/02/2013 à 23:17 :
Nous avons un problème de conception de la démocratie. Périclès est oublié. Quand on sort du système de formation et qu?on n?a pas de relations, on est jeté à la rue. Faut pas qu?on s?étonne d?avoir autant de chômage? on dit qu?il faut des réseaux, alors bienvenue à CORRUPTIONLAND ! Demain peut-être un monde meilleur est possible, vu l?Etat de l?Europe. N?oubliez pas que la démocratie, c?est l?assemblée des citoyens sur l?Agora, qui se parlent entre eux de ceux là, c?est pas des soviets qui décident de tout? combien de chômeurs déjà ?
a écrit le 07/02/2013 à 22:01 :
Il seait bon de préciser si c'est un revenu par personne ou par foyer fiscal.
a écrit le 07/02/2013 à 20:50 :
A comparer aux 26500 euros que par jour Carlos Ghosn ou Bernard Arnault !
a écrit le 07/02/2013 à 19:14 :
A 5000e, le Français est supposé être riche?
Et pourquoi pas le SMIC aussi?
Etre Riche, ca commence à 50.000e nets/mois.
a écrit le 07/02/2013 à 18:24 :
@ stone : à la réponse de vôtre commentaire il y le président de la république et ses ministres avec tout les avantages qui suivent, les patrons d'edf/gdf de la ratp, de la sncf, les patrons de grand groupe alimentaire.
a écrit le 07/02/2013 à 16:56 :
Soit 78000 euros net par an, mais quelles professions permettent de gagner cette somme dans le privé comme dans le public ?
Réponse de le 07/02/2013 à 20:30 :
Sur le site de l'observatoire des inégalités vous trouverez la liste de ces profession? en nombre restreint : Cadres d'état-major des grandes entreprises, pilotes de lignes, Cadres des marchés financiers, Directeurs des grandes entreprises, Avocats, Médecins, dentistes, Chefs d'établissements bancaires
a écrit le 07/02/2013 à 16:39 :
Et voilà encore un critère discriminant
Après les
Noirs
Arabes
Juifs
Gros
Vieux
Petits
Grands
Pauvre
Voilà les riches
Putain mais ça va s'arrêter quand toute cette connerie
Vivez heureux comme vous êtes
Maintenant
Vous êtes vivant
a écrit le 07/02/2013 à 16:23 :
ah bon ? pour la richesse c'est le capital. On peut gagner 5000e et être pauvre pour le moment, s'il y a des gros frais, un emprunt, des enfants en scolarité... par contre on peut être très à l'aise et économiser si la maison est payée, les enfants autonomes...et quelqu'un qui gagne le smic est milliardaire pour les 3 milliards qui ont un euro par jour pour vivre et dont tout le monde se fout mais se regarde le nombril !!! encore une question mal posée
a écrit le 07/02/2013 à 16:14 :
Quand on gagne 1000/mois, on trouve la richesse à 3000, si on gagne 3000, c'est plutôt vers 6000 ou 7000, quand on a 100 000, on trouve ça normal (on le vaut bien, sinon on ne toucherait pas autant), donc la richesse sera un peu plus haute (pas facile à s'en sortir avec seulement 100k?/mois, train de vie somptueux donc dépenses en rapport).
a écrit le 07/02/2013 à 16:04 :
Moins il y a de riches, plus il y a de pauvres!
Réponse de le 07/02/2013 à 21:13 :
vous débiter un slogan .si la théorie du ruissellement fonctionnait ça se saurait.
Réponse de le 08/02/2013 à 16:17 :
quelle conjugaison!
a écrit le 07/02/2013 à 15:38 :
Je viens de jeter un oeil au sondage IFOP. Et je suis ... comment dire. Assez étonné. Je vous laisse juge de ce que représente le chiffre de 6500 euros qui a été diffusé largement et de ce que peut représenter la notion de moyenne dans ce contexte. Par ailleurs, les chiffres sont en directe contradiction avec ceux qui sont présentés ici. Ce ne sont pas 60% qui pensent qu'à partir de 5000 euros on est riche, mais 40% Les 60% sont pour ceux qui pensent qu'on est riche pour des revenus jusqu'à 5000 euros... Il faut voir les chiffres du sondage par soi-même: http://www.ifop.com/media/poll/2143-1-study_file.pdf
Réponse de le 07/02/2013 à 15:56 :
@simple citoyen
Personnellement je ne me suis pas donné la peine de regarder les chiffres de ce sondage étant donné l'interprétation délirante qu'on peut donner aux chiffres. Ici les chiffres ne sont qu'une excuse à l'ouverture du débat sur la notion de richesse/pauvreté.
Réponse de le 07/02/2013 à 16:08 :
Je suis d'accord avec toi pour la moyenne qui ne reflète en rien l'idée du sondage.
Par contre même si c'est mal dit, je cite : " 60% des personnes interrogées considèrent comme riches celles qui disposent d'un revenu mensuel supérieur ou égal à 5.000 euros." ; et non : " 60% qui pensent qu'à partir de 5000 euros on est riche".
Ce n'est pas la même chose ;-) L'auteur a raison...
Réponse de le 07/02/2013 à 20:07 :
Oui Michel on s'en est bien douté. Cela dit, toute cette affaire est hallucinante quant aux méthodes.
a écrit le 07/02/2013 à 15:26 :
@ john galt : c'est bien d'avoir 5000 euro par mois, moi je ne touche que 80 % du smic, je pense m'avoir trompé de métier, ah l'argent c'est bien quand on les gagnent, et il y à ceux qui gagne peut et ils se contente de ce qu'ils ont même si les fins de mois sont difficile, vous savez d'un côté comme un autre mieux vaut gagner moins et payer moins d'impôt que d'avoir 5000 euro et de payer des impôts qui doivent être importante
Réponse de le 07/02/2013 à 15:56 :
même sans remarquer les fautes d'orthographe, votre pensée est incompréhensible ?
Réponse de le 07/02/2013 à 16:14 :
Si vos revenus devaient être à l'image de votre orthographe, vous ne mériteriez même pas le RSA; Relisez vous, que diable !!! Cordialement
Réponse de le 07/02/2013 à 16:30 :
C'est exprès pour enfoncer le clou et jouer au misérabilisme les fautes d'orthographe ?
a écrit le 07/02/2013 à 14:44 :
ah bon ? pour la richesse c'est le capital. On peut gagner 5000e et être pauvre pour le moment, s'il y a des gros frais, un emprunt, des enfants en scolarité... par contre on peut être très à l'aise et économiser si la maison est payée, les enfants autonomes...et quelqu'un qui gagne le smic est milliardaire pour les 3 milliards sur la planète qui ont un euro par jour pour vivre et dont tout le monde se fout mais se regarde le nombril en jalousant les autres !!! encore une question mal posée
a écrit le 07/02/2013 à 14:24 :
Je mettrait plutot cela vers les 7000 que la somme indiquée car 5000 me parait etre trop bas cela ne concerne pas les primes et tout le toutim.
a écrit le 07/02/2013 à 14:00 :
@john galt:
Excellent comme toujours !!!
Réponse de le 07/02/2013 à 17:02 :
@gruick .j'aime votre humour .
a écrit le 07/02/2013 à 13:45 :
Moi seule je suis riche avec 1500 euros net avec ma Roll-Royce, hue je voulais dire mon bike.
a écrit le 07/02/2013 à 13:37 :
Ah oui 5000 euros (cinq mille euros) c'est être riche, alors en mensuel cela donne, 1800 de crédit maison, 3 enfants, 1000 euros d'alimentation, tél/internet 150, assurances maison/2 voitures/300 euros, impôts personnes/locaux/ foncier 350 euros, électricité/gaz 150, essence/gasoil 150 il reste 1100 euros pour payer la cantine pour les enfants (pleins pots car je suis un sale riche), l?habillement, les couches, les PV pour nourrir les politiques, les taxes bancaires pour les banquiers, et il reste 300 pour les vacances, les péages, les révisions, la nourrice, en fait il vaut mieux ne rien faire, prendre la CAF, le RSA, venir pleurer en pantoufle à la mairie pour un logement, et allez manger aux restos du c?ur, sinon comme boulot il y a homme/femme politiques je m'assoie dans un fauteuil et je vote des lois pour taxer les travailleurs, et me donner des avantages, et si tu ouvres ta bouche ont t?envoie les huissier et la police, les politiques sont manipulés et mis au pouvoir par des élites qui ne disent pas leurs noms, mais qui dirigent dans l'ombre et pratique le chaos et la culture de la peur à travers les médias et la répression policière, en conclusion on s'émancipe de cette "monenclatura" qui ne veulent pas perdre leur pouvoir et asservir les citoyens, donc on ne veut plus des politiques et de Bruxelles, mais comme en Islande une vrai démocratie participative et des citoyens aux commandes de l'état et qui supervisent les hommes/femmes politiques de leur pays. Bientôt ...
Réponse de le 07/02/2013 à 16:21 :
Personne ne vous a obligé à pondre 3 gosses sur une Terre déjà surpeuplée au regard de la surconsommation de ses parasites humains. Par ailleurs vos gamins sont une niche fiscale pour le paiement de vos IR. Les PV sont évitables et il est également possible d'éviter les taxes bancaires. Votre facture internet+téléphone est facilement abaissable. En résumé vous êtes un bon petit citoyen modèle et vous vous défoulez sur Internet pour compenser votre sentiment d'impuissance. => vous ne faites rien d'autre qu'entretenir le système que vous prétendez haïr.
Réponse de le 19/02/2013 à 2:11 :
C'est vrai qu'au lieu de pondre trois gosses comme vous dites il pourrait faire des voyage en avions et prendre des vacances au Seychelles et puis même tient travailler moins pour payer moins d'impôts. Il y a des gens bêtes quand même..gagner de l'argent quelle drôle d'idée!
a écrit le 07/02/2013 à 13:28 :
Pour etre riche en France en partant de rien, sans mise de fonds, sans trop d education...faites de la politique...
a écrit le 07/02/2013 à 11:49 :
Pour les pays émergents avec des salaires de quelques dizaines d'euros par mois: oui.
Ils roulent avec nos voitures des années 70, regardent la télé avec nos anciens tubes cathodique, et l'eau courante n'est pas courante ! Ne parlons pas de la santé.
Alors oui nous sommes relativement riche même au SMIC !
a écrit le 07/02/2013 à 11:35 :
une personne est riche quand elle gagne plus que moi. A ce titre, il convient de la taxer jusqu'à ce qu'elle gagne moins que moi. Et surtout, ne pas lui donner le pouvoir électoral de faire la même chose avec moi. Parce que la richesse n'est acceptable et même juste que quand c'est moi qui en profite et pas les autres, surtout s'ils sont plus compétents ou travailleurs que moi (quelle injustice) et qu'un marché libre leur permettraient de gagner plus que moi (quelle horreur). Moi qui n'ai jamais eu la chance d'avoir envie de travailler, pourquoi dois-je être pauvre ???
Réponse de le 07/02/2013 à 13:36 :
Ras le bol de ces raisonnements simplistes. Tous les pauvres ne sont pas des fainéants envieux, dont le seul objectif est de "profiter du système" et d'asphyxier les plus riches !
Je crois même qu'ils sont minoritaires...
Le fait que la France soit nettement endettée impose :
- de la croissance - mais il n'y en a pas
- davantage d'impôts - de ce point de vue, les plus riches ont été plutôt épargnés sous Sarkozy.

Les mesures actuelles ne constituent certainement pas une panacée, mais il reste normal que chacun contribue à la charge publique à hauteur de ses moyens. Sinon, vous n'êtes pas républicain... Et alors, il vous reste à vous exiler en Russie ou ailleurs...
Réponse de le 07/02/2013 à 14:01 :
But who is John Galt ?
Excellent livre a mettre dans tous les cartables des enfants francais pour changer ce pays
Réponse de le 07/02/2013 à 14:41 :
@cosadhyp
Croyez ce que vous voulez, ça n'engage que vous
Réponse de le 07/02/2013 à 14:47 :
@cosa : ai-je parlé de pauvres ? ai-je parlé de profiteurs du système ? la démocratie peut mener à la dictature de la majorité, l'envie n'est pas un sentiment réservé à ceux ayant peu de moyens pécuniaires, et tout cela mène tout le monde à s'appauvrir, et ce sont les pauvres qui en souffrent le plus. Les riches épargnés par Sarkozy ? avec 52 impots et taxes en plus ou relevés ??? ce n'est pas sérieux, vous reprenez un cliché faux de ses opposants politiques. "A hauteur de ses moyens et de la même façon pour tous" telle est la définition des droits de l'homme, c'est la flat tax ou impot proportionnel, et c'est cela être républicain pas l'impot progressif revendiqué par le manifeste du parti communiste. Je suis autant français que vous, la france m'appartient autant qu'à vous, pourquoi c'est moi qui doit partir alors que c'est moi qui paye ????? belle mentalité républicaine ....
Réponse de le 07/02/2013 à 14:50 :
ATLAS SHRUGGED !!!!
Réponse de le 07/02/2013 à 16:16 :
Le titre pourrait etre :" Eloge de la paresse", ou "itinéraire d'un assisté" ou "Etat providence en décadence"
quoique certains pensent, ce que vous dites John, est excellent.
Réponse de le 07/02/2013 à 16:34 :
@JohnGalt +1000000.....
Réponse de le 07/02/2013 à 16:39 :
Faisons un peu de provoc: Il y a bien longtemps ce n est pas l ETAT qui s occupait des plus demunis mais les autorites religieuse...... Charite Chretienne, Musulmane, Juive ou autre, n'oublions pas que leur role a la base n est pas de s enrichir (ni pareillement toutes ces pseudo organisations religieuses des temoins de §Jeova à la Sientologie) alors qu entre nous soit dit on parles souvent des grands patrons, des artistes des sportifs.... mais le patrimoines de toutes ces "religions ou pseudo religions" sont autrement plus important et bien souvent echappent à l impot.... Plutot que de faire les va t en guerre et de proner la guerre sainte laissons les donc s occuper des "plus demunis" c est leur role apres tout!
Réponse de le 08/02/2013 à 11:28 :
Effectivement,les "associations humanitaires"(comme Emmaüs,par exemple) sont à pied
d'oeuvre sur le terrain pour "récupérer" les "cassés de la vie";pas l'Etat,ni aucune "autorité
publique"...Y compris pour "recycler" les "justiciables" qui ressortent de prison et à qui la
Justice impose des mesures de "thérapie" avec ou sans bracelet électronique.Si les candi
dats parlementaires" ou à des "portefeuilles ministériels" devaient prouver leurs "dispositi
ons" à occuper un mandat,ça ne serait pas plus mal...Il y en aurait bien besoin pour résou
dre la "crise" du logement...C'est bien dommage que Martin HIRSCH n'ait pas retrouvé une
place en tant que tel dans le gouvernement socialiste...Comme l'Abbé Pierre,peut-être en
avait-il assez de la vie politique ...
a écrit le 07/02/2013 à 11:35 :
une personne est riche quand elle gagne plus que moi. A ce titre, il convient de la taxer jusqu'à ce qu'elle gagne moins que moi. Et surtout, ne pas lui donner le pouvoir électoral de faire la même chose avec moi. Parce que la richesse n'est acceptable et même juste que quand c'est moi qui en profite et pas les autres, surtout s'ils sont plus compétents ou travailleurs que moi (quelle injustice) et qu'un marché libre leur permettraient de gagner plus que moi (quelle horreur). Moi qui n'ai jamais eu la chance d'avoir envie de travailler, pourquoi dois-je être pauvre ???
Réponse de le 07/02/2013 à 12:46 :
@ john galt, vous n'avez pas la cheville qui enfle quand vous écrivez un telle commentaire le pire c'est que vous l'avez écris en 2 exemplaires, arrêtez de prendre les gens pour des idiots................
Réponse de le 07/02/2013 à 13:30 :
:-)
Réponse de le 07/02/2013 à 13:32 :
@john galt

Voilà un beau résumé de la médiocrité nationale en forte croissance!
Réponse de le 07/02/2013 à 14:49 :
@ mulder : JG semble surtout décrire le mécanisme intellectuel de l'envie (à l'oeuvre dès que l'on parle des riches en France) et qui mène à de telles extrémités absurdes....
Réponse de le 07/02/2013 à 14:54 :
vous seriez pas un peu egocentrique, vous?
a écrit le 07/02/2013 à 11:31 :
C'est faussé. La richesse, c'est avant tout le patrimoine. N'importe quel propriétaire d'un appart de 100 m2 à Paris est 'riche'.
Or il faudra 30 ans d'endettement, à se serrer la ceinture, à un 'riche' à 5000 ? par mois pour se payer 100 m2 à Paris.
Réponse de le 07/02/2013 à 12:02 :
et un type qui gagne 1 million par mois et qui dépense 1 million par mois ? au bout de 30 ans, il n'a aucun patrimoine, il est pauvre ? La richesse est une notion parfaitement subjective, chaque personne a sa propre définition.
Réponse de le 07/02/2013 à 14:53 :
celui qui gagne 5000? par mois ne risque pas de se payer un appart à Pais de 100 m2 qui vaut 100 x 10 000 = 1000 000 ? : car ,avec ses 5000? il pourra tout juste de loger en location , se nourrir et payer ses impôts
Réponse de le 07/02/2013 à 15:29 :
@ john galt, puis-je vous demandez la définition selon vous de la richesse ?
Réponse de le 07/02/2013 à 16:41 :
@ mulder : je n'en ai pas, cela ne m'intéresse pas, c'est parfaitement inepte. C'est comme si je vous demandais qu'elle est votre définition de la beauté pour un homme ou une femme ? c'est parfaitement subjectif et même pas forcément physique, impossible de définir ce qu'est la beauté d'un être humain, et bien la richesse c'est pareil. Chaque individu possède ses propres valeurs et choisit son propre chemin en fonction de ses objectifs propres. Parler de la richesse comme on le fait en France revient en fait à parler des différences entre êtres humains, et vouloir les limiter relève pour moi d'un constructivisme totalitaire. A ce titre, pourquoi ne pas limiter les écarts de beauté ? de talent pour jouer au football, pour peindre, pour jouer de la musique, etc etc etc ?
a écrit le 07/02/2013 à 11:25 :
C'est vois dire l'état d'imbécilité et d'ignorance qui règne dans notre pays ! A ce train là nous allons finir par regretter l'URSS !
Réponse de le 07/02/2013 à 12:09 :
au moins en URSS le chauffage était obligatoire et gratuit... et puis avec les privat. on a fait des affaires...de quoi s'acheter quelques beaux appart. dans les grandes capitales du monde entier!
Réponse de le 07/02/2013 à 14:31 :
Plus il y a de riches,plus il y a beaucoup beaucoup de pauvres...A la vitesse où les riches
s'enrichissent,il y a beaucoup de révolutions de printemps à venir...Que les riches aillent à
l'étranger,c'est pas si gênant que ça...On complètera par des Européens "hyper fondus"
pour la France + la "jet set" chinoise...!!Rien qu'à voir les "gros paysans" français faire fail
lite les uns derrière les autres depuis 40 ans,il y a de quoi se poser des questions...Grâce
à la géniale PAC de Chirac...!!Alors que des "petits paysans" avec 60ha et moins vivent gé
nialement bien...!!La France est un pays de fous...en tous genres,ce qui la rend si particu
lière...et attractive,malgré tout...Là où il y a danger,c'est avec certains fous dangereux...
Le "drame" en France,c'est que certains ne se satisferont jamais du "peu" qu'ils ont...Les
Français sont envieux et jaloux de la richesse des autres...Et ceux-là vont-parfois-se la "pé
ter" ailleurs pour oublier le "rang moyen" de leur richesse...Qui se ressemble,s'assemble...
!!
Réponse de le 07/02/2013 à 16:51 :
Nos "élites" politiques, en dépit de tous les exemples historiques, ont été incapables de nous éviter le schéma de vie classique des états :
fondation-croissance-enrichissement-stagnation-gaspillage-déclin-ruine
Pourquoi voudriez vous que le péquin moyen de base soit plus évolué?
a écrit le 07/02/2013 à 11:22 :
A partir du moment où on bosse pour vivre, selon ma définiton on n'est pas riche. Point final.
a écrit le 07/02/2013 à 11:18 :
ça va, je ne suis pas riche, je ne suis qu'a 4700net/mois seul.. :D

Plus sérieusement, ça veut tout et rien dire, j'ai pas de gosse, un petit appart (inutile d'avoir 150m² pour moi...), une petite voiture (une twingo 2 qui a 2ans).. j'habite dans une petite ville de province (et pas Paris :D)

bref ça dépend clairement des situations..
a écrit le 07/02/2013 à 11:17 :
5000 euros ce n'est même pas le montant des indemnités non-imposables que perçoit chaque mois un député. Sans compter tout le reste !!
a écrit le 07/02/2013 à 11:04 :
"Les riches utiles à l'ensemble de la société"

Seraient-ils moins utiles et moins actifs si on taxait leurs revenus à 100% au-dessus de par exemple 50.000?/mois?

On peut en douter, puisque l'écrasante majorité des patrons/entrepreneurs gagne beaucoup moins que ça, ce qui ne les empêche pas de bosser tous les jours.

Incidemment, la dette a augmenté sérieusement dans les années 80, lorsque les États ont commencé à réduire les impôts des plus riches et des multi-nationales. On voit le résultat au bout de trente ans...
Réponse de le 07/02/2013 à 11:36 :
dans les années 80, les états ont commencé à rédurie les impots de riches et des multi-nationales ? pas en france en tout cas, et on voit le résultat en france ...
Réponse de le 07/02/2013 à 13:29 :
@john galt

Exact! François Mitterrand les a poussé à fuir à Monaco avant de faire de l'ingérence sur la législation de la principauté pour leur faire payer l'ISF en France (cf. convention fiscale franco-monégasque, titre II, article 7).
a écrit le 07/02/2013 à 10:58 :
Ben, c'est mieux que le smig, non? comparée à un smig, cette somme est fabuleuse! donc, on est riche !!
Réponse de le 07/02/2013 à 12:49 :
@ hihihi à croire que oui quand on touche le smic voir moins PAUVRE FRANCE.
a écrit le 07/02/2013 à 10:57 :
L'essentiel est d'etre suffisamment riche pour avoir le choix de son type de pauvreté.
a écrit le 07/02/2013 à 10:56 :
Ce genre de sondage n'a pas grand intérêt, si ce n'est de mesurer le fantasme de la "richesse" en fonction de l?âge du sondé, et de mesurer l'abîme qui sépare la réalité du fantasme. Franchement, si avec 5.000 euros en France en 2013 on était riche, ça se saurait. Évidemment, si l'on considère un célibataire sans enfants, ça pourrait se discuter, mais dès lors que l'on a charge de famille, que les enfants font des études et qu'en plus on a un crédit à rembourser, croyez-moi, avec 5.000 ?/mois on n'est tiré d'affaires que par la carte bleue à débit différé. Bonne journée et bon rêves de richesse...
Réponse de le 07/02/2013 à 11:13 :
Je partage votre commentaire.
Réponse de le 07/02/2013 à 12:03 :
+ 1
Réponse de le 07/02/2013 à 14:01 :
Même pour un célibataire, désormais 5 000 ? BRUT (@La Tribune un salaire n'a de sens qu'avec cette précision qui vaut 24% de différence!) dans une grande ville on est très loin d'être riche.
En effet après les 24% de prélèvements, entre le logement (compter 1 000? pour un 2 pièces), les impôts sur le revenus (~ 15 000?), la taxe d'habitation (dont une partie est indexée sur les revenus), les transports et autres dépenses obligatoires... non on n'est pas riche! Même si on est pas pauvre.
Réponse de le 07/02/2013 à 14:39 :
@Igor: le crédit à rembourser est un choix. Si on commence à prendere en compte les choix de chacun, le problème devient alors insoluble :-)
a écrit le 07/02/2013 à 10:56 :
propos stupides qui ne font qu'entretenir l'envie , ce syndrome typiquement français qui participe du délitement de la nation. Quelle sera la suite logique ? une loi pour partager équitablement les 5000? avec son voisin !
a écrit le 07/02/2013 à 10:45 :
Ce sondage devrait commencer par préciser si ce revenu de 5000 euros est destiné à faire vivre une personne seule, ou s'il est divisé entre plusieurs adultes d'un même foyer. Ça change tout !...
a écrit le 07/02/2013 à 10:39 :
Comme le dit notre président les riches doivent payer et aider à l'effort national, tous les maires (grandes villes) sénateurs, députés cumulards en tout genre des collectivités locales, présidents de région, si le Président entend ce message vous allez devoir participer, bien entendu ceux qui gagnent 2500 euros ne sont pas concernés, enfin la justice.
Réponse de le 07/02/2013 à 14:37 :
Si tous les riches avaient le génie de feu l'Abbé Pierre ou de Soeur Emmanuelle,de bien d'au
tres encore,sans doute y aurait-il très peu de grandes fortunes et les plus pauvres ne vivraient
-ils pas au seuil de l'agonie...
Réponse de le 07/02/2013 à 16:45 :
@stoppeur : les riches ont plus fait pour réduire la misère par la création de richesse (cad la croissance, seul moyen de lutter contre la pauvreté) que tous les abbé pierre et soeur emmanuelle du monde qui ne sont arrivés qu'à la rendre plus émotionnelle ou plus visible, mais pas à la diminuer ...
a écrit le 07/02/2013 à 10:31 :
5000?? Riche?
On est le 1er Avril ou quoi?
a écrit le 07/02/2013 à 10:25 :
pour les uns c'est 4000 les autres 5000 ou encore 6500 ...attendons le coup de marteau du comissaire priseur avant de remporter la mise . c'est comme le poids ! 80 kgs pour 1.90m et 80 kgs pour 1.60m . l'important est , ce que les gens en font ..... d'utile ! le reste , c'est de la philo de comptoir . bonne journée !
a écrit le 07/02/2013 à 10:21 :
5.000 (ou même 6.000) euros mensuels et on est riche ????
C'est quoi, cette totale absurdité ?
En plus, ce sondage ne veut strictement rien dire : disposer d'un revenu mensuel de 5.000 euros veut dire quoi ? On parle de net ? De brut ?
Même si l'on sait qu'il y a pas mal de gens qui vivent (et pas toujours mal, d'ailleurs) avec moins que ça, oser affirmer que l'on est riche à partir de ce montent dérisoire prouve une fois de plus (une fois de trop ??) la médiocrité, non pas des actuels dirigeants français, mais de la populace qui vise, comme toujours, un fameux nivellement par le bas.
Si, personnellement, je devais vivre avec 5.000 euros mensuels (et j'ai le bonheur de ne pas vivre dans l'hexagone), je n'aurais peut-être pas du mal, mais je vivrais nettement moins bien. Et ce n'est pas pour autant que je suis un consommateur débile qui change de mobile plus vite de de PC, loin de là. Mon Pc a 4 ans et mon mobile 6 ans. Et ils focntionnent parfaitement bien, merci. Consommateur avisé, certes, pigeon gogo, non ! Mais il faut plutôt évoquer la qualité des articles achetés. A de la bouffe immonde vendue en grande surface, je privilégie les produits bio (qui ne sont d'ailleurs pas plus chers à la consommation finale), produits artisanalement : légumes, fruits, viandes, volailles, ... A l'achat d'une petite bagnole pas chère mais qui ne vaut pas plus (et souvent moins que son prix), je préfère un véhicule digne de ce nom qui m'assure plaisir, confort, fiabilité et sécurité. Etc etc
Et il faut encore évoquer une chose : on parle tout le temps de "crise". Je parlerais plutôt d'une formidable période pleine d'opportunités pour celles et ceux qui ont le courage de ne pas attendre en gueulant que leur usine ferme quand même. Les emplois existent ! Encore faut-il avoir assez de courage pour aller les chercher, éventuellement changer de région et se reconvertir. Mais cela demande, il est vrai, intelligence et courage, ce qui ne semble pas être les qualités premières des franchouillards moyens, baguette sous le bras. Et même sans travailler de manière classique : aujourd'hui, l'argent est là ! Il change peut-être de mains, mais il est toujours là. Il ne disparaît jamais. Et ceux qui ont (une fois de plus) le courage d'utiliser leur argent et d'utiliser pleinement le système (et même l'exploiter, plutôt que de se laisser exploiter par lui !) peuvent vraiment devenir .. riches ! Il ne faut pas commencer avec des millions d'euros pour s'assurer un train de vie plus que confortable. mais bon, une fois de plus, il ne faut pas viser la médiocrité et avoir une âme d'esclave corvéable et jetable à merci. Toute la mentalité française est donc à revoir. Tant pis pour ceux qui ne changent pas. Et tant mieux pour celles et ceux qui saisissent les opportunités. Qu'ils continuent !
Réponse de le 07/02/2013 à 11:42 :
Bravo pour dire correctement ce que beaucoup de personnes en France ne veulent pas reconnaitre ni dire ouvertement: toute la mentalité française est à revoir. C'est certain dur d'accepter et de mettre en place, mais l'avenir du pais et de nos générations futures en dépendent. Il faut arrêter de viser la médiocrité et de concevoir autour de cette médiocrité le système de vie, de pensé et d'éducation. Je me rebelle tous les jours pour ne pas rentrer dans ce moule. Bravo le courage, bravo la volonté de vivre, bravo l'envie d'évoluer!!
Réponse de le 07/02/2013 à 13:28 :
Tout dépend ou l'on place le curseur.La réussite ne se détermine pas au salaire que vous gagnez ni aux voitures que vous conduisez. 5000 euros par mois, 99% de la population mondiale peut vous dire qu'ils en sont loin.Même les milionnaires vous diront qu'ilsne sont pas riches. Johnny Halliday a lui aussi du mal a boucler les fins de mois...
Réponse de le 07/02/2013 à 13:41 :
Merci pour votre com'.
Je précise toutefois, suite à mon com' ci-dessus, que je prône avant tout un courage et de sréactions individuels. Il ne faut absolument rien attendre des politiques, tous bords confondus. Ne parlons même pas de la présidence précédente qui a eu la voyoucratie pour ligne de conduite. Mais même une présidence socialiste mène une politique extrêmement droitière. Comme cela se passe d'ailleurs dans d'autres pays tels que la (Pou-)Belgique voisine.
Si action et réaction il doit y avoir par rapport aux malversations politiciennes, à la corruption généralisée, à la voyoucratie et à "la crise", elle ne doit et ne peut dépendre que de chaque individu pris isolément. Le règne du chacun pour soi ? Certes ! Mais on voit tous les jours ce qu'il se passe dès qu'on laisse un état, quel qu'il soit, s'occuper des individus : c'est le retour à la case "esclavage" ou à la case "pauvreté". Après tout, aujourd'hui, suite à la "glorieuse" présidence srakozienne, pråA
Réponse de le 07/02/2013 à 13:42 :
Merci pour votre com'.
Je précise toutefois, suite à mon com' ci-dessus, que je prône avant tout un courage et de sréactions individuels. Il ne faut absolument rien attendre des politiques, tous bords confondus. Ne parlons même pas de la présidence précédente qui a eu la voyoucratie pour ligne de conduite. Mais même une présidence socialiste mène une politique extrêmement droitière. Comme cela se passe d'ailleurs dans d'autres pays tels que la (Pou-)Belgique voisine.
Si action et réaction il doit y avoir par rapport aux malversations politiciennes, à la corruption généralisée, à la voyoucratie et à "la crise", elle ne doit et ne peut dépendre que de chaque individu pris isolément. Le règne du chacun pour soi ? Certes ! Mais on voit tous les jours ce qu'il se passe dès qu'on laisse un état, quel qu'il soit, s'occuper des individus : c'est le retour à la case "esclavage" ou à la case "pauvreté". Après tout, aujourd'hui, suite à la "glorieuse" présidence srakozienne, près de 25 % des français sont obligés de faire les poubelles des autres pour vivre. beau bilan étatique (et de droite) que voilà ! Alors oui, chacun pour soi et rien pour l'état ! Et tant pis pour ceux qui s'accrochent à leurs ridicules banderoles et se conduisent comme un ramassis de voyous trop crétins que pour prendre leur vie et leur avenir en mains. Et s'ils ont tellement confiance dans leurs capacités et dans leur entreprise, qu'ils se regroupent en coopérative et qu'ils rachètent leur outil de production. On verra bien ce qu'ils en feront. Mais bon : faudrait encore un minimum de courage pour faire ça. C'est beaucoup;plus facile de vivre aux crochets de ces "méchants patrons", bien sûr !
Réponse de le 07/02/2013 à 15:24 :
Plaçons donc le curseur là où il doit se situer par rapport à nos économies (aussi lamentables soient-elles) européennes.
Et si, c'est vrai, la "réussite" ne ne mesure pas au salaire, à la bagnole ou au dernier gadget à la mode, il est certain qu'il est préférable, dans nos sociétés en perdition, de gagner plus de 5.000 euros nets par mois plutôt que moins, voire beaucoup moins.
Ce n'est pas pour autant que l'on est riche quand on atteint cette somme.
Et tant mieux s'il y a des riches : ce sont eux qui font tourner l'économie et pas ceux qui ont toujours du mal à boucler leurs fins de mois et qui sont chiches au moment de remplir leurs caddies (mais qui, souvent, disposent du dernier mobile à la mode et d'ne télé écran plat gigantesque, allez comprendre ...).
ce qui est certain c'est que, que l'on gagne 500, 5000 ou 50000 euros mensuels, il est désormais suicidaire de conserver son argent en cash.L'euro, comme le USdollar qui est une vraie monnaie de singe et quelques autres monnaies vont royalement se casser la gueule. Et ce n'est pas la politique mafieuse de la BCE qui va arranger les choses. le problème (ou en tout cas l'un de sproblèmes) de l'euro, est qu'il cherche toujours à se raccrocher et à se comparer à une monnaie qui n'existe même plus : le USDollar qui ne rime plus à rien. Déjà, de nombreux pays qui ont une politique visionnaire constructive refusent le USDollars dans l'immense majorité de leurs transactions. Le dollar est aussi fiable que la monnaie du Zimbabwe. Il n'y a que les pleutres européens, minables valets d'un Oncle Sam fantomatique, qui s'y accrochent encore.
Il est urgent pour ceux qui en ont l'occasion de convertir leurs euros dans d'autres valeurs d'avenir. Elles existent. Et ce sera à court terme le seul et unique moyen d'avoir encore de l'argent valant quelque chose. Ceux qui épargnent naïvement leurs petits euros se retrouveront à la rue. Et ce processus soigneusement progrémmé est déjà en marche !
a écrit le 07/02/2013 à 10:20 :
5000 c'est juste pour le salaire ? les frais divers ne sont pas intégrés dedans ? :-)))
a écrit le 07/02/2013 à 10:12 :
5K ? Riche ? Blague non ? Mauvaise interprétation non ? Je demande si ils ont pris pour un oui les personnes répondant "aisé"...

Je considère "riche" un individu gagnant un peu près 1K euros par an et encore je relativise selon la situation, lieu de vie etc...

Réponse de le 07/02/2013 à 10:42 :
Toue est relatif......
a écrit le 07/02/2013 à 9:55 :
On ne peut que remarquer un manque de précision, qui enlève tout intérêt à cette étude:
- On parle de 5000 ? par personne, par foyer, par part fiscale, par unité de consommation...?
- Comment peut-on dissocier revenu et patrimoine? D'après les résultats présentés une personne gagnant 4500 ?/mois et propriétaire d'un logement d'une valeur de 500.000 ? ne serait pas riche, contrairement à quelqu'un gagnant 5000 ?/mois et possédant un petit patrimoine. Etrange, non?
- Enfin, il ne faudrait pas faire l'impasse avec le lieu d'habitation. 5000 ? à Paris ou à Chateauroux, ce n'est pas tout à fait le même niveau de vie.
Réponse de le 07/02/2013 à 10:23 :
...n'explose pas ...calme.C'est un sondage de salon par l'Ifop ; des statistiques de canapé pour faire le Buzz et laisser les vrais riches par Ms-Mds trankil je t'kill.Sinon je n'ai pas de goûts de luxe mais j'adore le lézard sur le portefeuille du MOSIEUR avec sa carte gold et son bif de 500 ; au fait les vrais riches ont des cartes cb infinite - une autre classe....
Réponse de le 07/02/2013 à 10:30 :
très juste .. c'est le problème de ce genre d'étude .. mon avis perso : être riche, c'est avoir assuré son avenir et celui de ses enfants pour plusieurs générations .. alors que 5 000?/mois permet de bien vivre et d'épargner un peu .. pour une redistribution efficace, ce sont les hyper-riches qu'il faut taxer (les héritiers, les patrons de grands groupe, les sportifs&artistes, etc .. il va bientôt falloir s'excuser d'avoir fait des études et de réussir professionnellement dans ce pays !!!
Réponse de le 07/02/2013 à 10:36 :
+1. vous avez entièrement raison!
Réponse de le 07/02/2013 à 11:42 :
@ lamateur : "une redistribution efficace" : oxymore. La richesse ne se redistribue pas, elle se crée. redistribuez la richesse et elle disparaitra. Et le but de l'état n'est pas la redistribution...
Réponse de le 07/02/2013 à 13:09 :
@lamateur

Visiblement vous n'avez pas d'enfants ou vous ne les porter pas dans votre coeur car s'attaquer aux héritiers c'est à dire vos propres enfants alors que tous parents respectables espèrent offrir des jours meilleurs pour ses enfants, vous pensez à leur confisquer l'héritage qui leur est offert généreusement. Ce n'est pas parce qu'un enfant naît avec une cuillère en argent qu'il sera capable de la conserver jusqu'à son dernier jour. Gérer une grande fortune demande un véritable travail... de gestion. Il n'y a qu'à observer le suivi des gagnants du loto pour s'en convaincre.
Réponse de le 07/02/2013 à 17:10 :
@michel tout depend l heritage cher Mr Michel, partant du vieux dicton qui dit "donne un poisson a un homme il mangera une journée, apprend lui a pecher il mangera toute sa vie", mes parents ont finance mes etudes et celle de mon frere, qui nous permettent aujourd hui d avoir un travail. Ils depenseront tous le reste pour vivre heureux leur derniers jours....... Mes enfants quand j en aurais auront les memes chance je m occupe de leur etudes et qu ils n aient pas a travailler pendant ces meme etudes, apres a eux de se debrouiller! C est la seule maniere de preparer les generations futures a la guerre economique qui fair rage, si vous comptez sur vos parents, l etat, les assoc..... Desole mais vous resterez un assiste toute votre vie....
a écrit le 07/02/2013 à 9:51 :
Ce qui veut dire que ceux qui nous dirigent sont tous riches, à commencer par nos députés qui s'écharpent sur le mariage homo !
Alors oui, peut-on être riche et avoir de l'empathie pour ceux qui sont pauvres ?

Réponse de le 07/02/2013 à 10:41 :
ils ne s'écharpent pas, nos élus pour plus grave : salaires, chomage, pouvoir d'achat, santé, délinquance.....etc, etc ! pathétique !!
Réponse de le 07/02/2013 à 15:15 :
Ce que beaucoup de Français ont oublié,ce que les riches savent en naissant:"On n'est ja
mais mieux servi que par soi-même";+ que "les petits ruisseaux font les grandes rivières"..
Chez les "pauvres",on n'oublie trop que ce sont eux qui enrichissent les + riches...par de
"folles" envies de consommation,leurs addictions:les cigarettes,les boissons alcoolisées +
jeux électroniques sur Internet et les réseaux sociaux...+ les "jeux de hasard"...Tout en a
chetant de la "bouffe" de bas de gamme qui conduit à l'obésité la + maladive...
a écrit le 07/02/2013 à 9:39 :
Ce qui est merveilleux dans ce pays c'est que la plupart des salariés oublient tous les avantages annexes comme les allocations de toutes sortes ,les exemptions etc. On parle toujours d'un salaire mensuel mais pas de revenus annuels. Mieux vaut avoir souvent le RSA que de travailler au SMIC.
Réponse de le 07/02/2013 à 10:01 :
Effectivement, c'est assez merveilleux ; parallèlement lorsque l'on est citoyen d'un pays dans lequel on ne peu vivre décemment sans être aidé, c'est qu'il y a un problème quelque part non ?
Réponse de le 07/02/2013 à 10:41 :
Je vous souhaites d'être un jour au RSA ou au SMIC et après vous viendrez causer !
a écrit le 07/02/2013 à 9:35 :
On parle bien de 5000 euros par personne et non par ménage ? Un ménage est donc qualifié de riche avec 10 000 euros mensuel.
Réponse de le 07/02/2013 à 9:47 :
bonne precision puisque notre bon president normal 1er qui deteste les riches avait mis la barre à 4000 euro par menage
Réponse de le 07/02/2013 à 10:19 :
Réfléchissez un peu avant d'écrire n'importe quoi : votre acrimonie enlève toute pertinence à votre remarque.
Réponse de le 07/02/2013 à 10:25 :
Erreur il s'agissait de 4000? par pesonne. ;)
Réponse de le 07/02/2013 à 12:49 :
@gisèle

Tiens ça me fait penser à une dame que j'ai croisé un jour faire ses courses dans une grande enseigne bleu et rouge qui me disait qu'avec 3000 euros/mois seule, elle n'arrivait pas à joindre les deux bouts... pour certaines personnes le SMIC ou 5000 euro/mois, ça ne permettra pas de combler leur pauvreté intellectuelle et leur incapacité à gérer raisonnablement leurs revenus.
a écrit le 07/02/2013 à 9:31 :
conclusions tous les élus en France sont riches gauche et droite confondues ,front de gauche et pcf y compris
ces gens la gagnent plus de 5000 euros par mois .
Réponse de le 07/02/2013 à 10:22 :
Et alors ? Passé un certain seuil de revenu est-on obligé d'être de droite ?! Pour défendre les sans abris, est-on obligé d'être SDF ? Serait-il possible que des personnes s'extraient de leur conditions financières actuelles ou se rappellent suffisamment leurs anciennes conditions pour être crédibles dans leur positionnement politique ???
Réponse de le 07/02/2013 à 10:25 :
oui cela ne veut effectivement rien dire.est-ce par personne avant impot sur lerevenu?le sentimentbd'etre riche est aussi psychologique.des elus qu'on pourrait qualifier de riches ne le sont pas vraiment si l'on mesure leur temps de travail et leurs frais.en outre ils sont amenes afrequenterdes gens qui gagnent dix ou vingt fois plus qu'eux.
Réponse de le 07/02/2013 à 11:27 :
C'est exact.
Réponse de le 07/02/2013 à 11:52 :
Je rêve de ne "gagner" que 1200 Euros à la retraite;mais il faudrait que les loyers des "ména
ges" les + modestes n'excèdent pas 300 Euros;que les appartements des familles les + mo
destes soient tous HQE...Et que les transports urbains soient plus abordables,mieux "régu
lés",plus disponibles pour "dissuader" ces familles modestes de ne plus avoir recours à la
voiture...Aujourd'hui,en région parisienne ou dans les + grandes villes françaises,il est par
ticulièrement difficile de se loger à moins de 500 Euros(loyer "sec")...Ce qui a "conduit"
les personnes,les familles les + modestes au surendettement passif lorsqu'il a fallu "rajou
ter 500 euros de "charges" dans les logements HQE(ou "refaits neuf")dans lesquels "on"
les a "déménagés" après avoir détruit leurs "barres" HLM...Alors qu'à Berlin,ces logements
sont loués entre 250 Euros et 600 Euros pour les + spacieux...
Tandis qu'en France,être riche à 5000 Euros,c'est vraiment "plancher" comme revenus de
riche...Et bien des "cadres moyens" rémunérés à 3000E/mois sont contraints de quitter
Paris en devant payer la 1/2 de leur salaire pour un logement de 50m2 en 2è couronne...
Voilà ce qui crée la "paupérisation" des "familles" ou des "foyers" gagnant 1200E à 1800E
/mois...Et la hausse du coût de la vie n'est pas prête de s'arrêter au regard de la "crise"
du logement(social) en France...+ du gaz et de l'électricité,de l'alimentation et des biens
de grande consommation...Et avec la "crise" du chômage,on peut vite se retrouver en si
tuation délicate...
Les riches sont toujours + riches quand les pauvres sont toujours plus nombreux et +
pauvres...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :