Fitch laisse planer le doute sur la note de la France

 |   |  218  mots
Fitch précise qu'elle prendra sa décision d'abaisser ou non la note d'un cran si aucune amélioration n'est constatée dans la maîtrise de la dette publique.
Fitch précise qu'elle prendra sa décision d'abaisser ou non la note d'un cran si aucune amélioration n'est constatée dans la maîtrise de la dette publique. (Crédits : Reuters)
L'agence de notation a annoncé avoir placé la note de la dette de la France sous surveillance négative. Elle pourrait être abaissée d'un cran le 12 décembre.

La France est actuellement notée "AA+" chez Fitch mais cela pourrait ne pas durer. L'agence de notation a annoncé dans un communiqué publié mardi 14 octobre placer sa note sous perspective négative en raison des difficultés du pays à réduire son déficit, en particulier au vue du budget 2015 présenté en début de mois.

Besoin d'une meilleure maîtrise de la dette publique

Fitch précise qu'elle prendra sa décision d'abaisser ou non la note d'un cran d'ici le 12 décembre, date prévue du prochain examen de la France pour cette agence, si aucune amélioration n'est constatée dans la maîtrise de la dette publique. L'agence attend l'avis de la Commission européenne sur le budget de la France.

La France, qui ne sera pas en mesure de ramener son déficit public sous 3% en 2015, est déjà dans le viseur des deux autres grandes agences de notation. Standard and Poor's avait lancé vendredi dernier un avertissement au pays, qui pourrait voir sa note, actuellement à "AA", baisser si elle n'entreprend pas des réformes vigoureuses ou se retrouve prise dans la nasse de la déflation. De son côté, Moody's avait maintenu mi-septembre le "Aa1" du pays tout en réaffirmant qu'une dégradation n'était pas exclue à l'avenir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2014 à 19:28 :
Par contre le doute ne plane pas sur la note de Fitch: 0 pointé, des malfaisants à éliminer
a écrit le 15/10/2014 à 14:23 :
Evidemment Les ETATS UNIS ont une dette dix fois plus élevée que la France et sont très bien notés mais ils ont la monnaie mondiale et son contrôle total ce qui n'est pas notre cas.
a écrit le 15/10/2014 à 13:58 :
Fitch comme Standard et Poors travaillent main dans la main avec les organismes préteurs . . Dégrader la note permettra par la suite d'appliquer de taux d'intérêt plus élevés à la France . .Les vautours de la finance s'entendent toujours ensemble pour saigner les pays d'Europe.
a écrit le 15/10/2014 à 13:45 :
Bon, ben un coup c'est Standard et Poors qui tire le premier, un coup c'est Fitch... elles ont dû un moment se répartir le boulot de qui passe pour le mauvaise augure. En sachant qu'au final, elles disent toutes la même chose.
a écrit le 15/10/2014 à 13:27 :
La France n'a pas de leçons à recevoir des agences de notation américaines compte tenu de l'abyssal déficit des E-U ! Notez devant votre porte et fichez nous la paix !
Réponse de le 15/10/2014 à 13:58 :
+1000
a écrit le 15/10/2014 à 12:56 :
Je crois que les gars chez Fitch ils sont un peu plus futé que dans notre gouvernement.
a écrit le 15/10/2014 à 12:47 :
tout ceci va mal se terminer. Nous ne savaons comemnt, si celà sera par la rue, les urnes, ou le chaos, mais il est proche le moment où la note sera à payer. La France est dans la situation, même si s'agit d'un ETAT, d'un débiteur perpétuellement à déouvert et faisant risettes à son banquier (et en sortant de son agence un bras d'honneur) malgré moultes relances. Prochaine étape le blocge de la carte Visa, ensuite le "blocage" du découvert, l'on sait jusque où celà peut mener, mais l'on sait aussi que le peuple francais est peu réceptif. IL faudra bien payer, rue ou pas rue,MLP ou les autres, chaos ou pas chaos.
a écrit le 15/10/2014 à 12:06 :
notre gouvernemen tva encore dire "C'EST LA FAUTE DES AGENCES " pourtant avec les deux pas j'avance trois pas je re cule de notre gouvernement cette semaine si elle est serieuse elle ne peut faire autrement et d'ailleurs BRUXELLES AUSSI IL Y VA DE SA CREDIBILITE
a écrit le 15/10/2014 à 10:30 :
Encore un faux mensonge avant le verdict de Bruxelles comme il y a quelques jours avec S&P...
a écrit le 15/10/2014 à 9:33 :
Je suis fatigué par cette autoflagellation permanente des franchouillards qui se regardent le nombril.
Où cela va t il mieux qu'en France? La Grande Bretagne n' a pas encore retrouvé son pib de 2009, les Pays-Bas sont en récession, les pays du sud de l'Europe n'en parlons pas, la Russie non plus, le Brésil est en récession. Les usa ont retrouvé la croissance mais à quel prix ! Ils sont à l'origine de la crise !
Et maintenant l'Allemagne qui refuse de relancer ses investissements tire la langue.
Mais évidemment tout ça est de la faute à la France et à son gouvernement.
J'en peux plus de ce pays. C'est vous qui le plombez !
Réponse de le 15/10/2014 à 10:42 :
Le problème c'est que vous croyez aux "infos" que vous lisez dans la presse. L'économie de la GB est en accélération, celles des US bien moins, l'économie russe est à 2% de croissance et celle du Brésil à 1.1 %, donc ces pays ne sont pas en récession comme vous dites. En France nous avons une "croissance négative"(-0.83%) parce que c'est tabou parler de récession dans ce pays. Ce n'est pas les "gens" qui plombent le pays, c'est les dirigeants du pays qui plombent la France. Et arrêtez de croire aux "infos" c'est tout bidonné pour garder encore la morale. Ou ce qu'il en reste.
Réponse de le 15/10/2014 à 11:28 :
Je partage votre avis. Les gouvernements français (actuel et passés) ont certes une part de responsabilité, mais ce n'est pas mieux ailleurs.
Réponse de le 15/10/2014 à 12:44 :
d'accord avec vous. En France tout va bien, l'inversion sévère de la courbe du chômage vue par Sapin est une évidence, il faut vraiment être stupide pour ne pas le voir, Sapin est ministre des finances, juste récompense pour ses faits au ministère du travail avec comme résultats excellents, j'insiste EXCELLENTS, la dette diminue chaque jour et les déficits n'existent plus. OPTIMISTE, d'accord avec vous @pfff
a écrit le 15/10/2014 à 9:12 :
Fichtre !
a écrit le 15/10/2014 à 9:12 :
La gestion de la France est un véritable désastre il n'y a pas de doute malheureusement!!!
a écrit le 15/10/2014 à 8:42 :
Avec des taux d'intérêts quasi négatifs,,,la Frrrrance des sosss pense s'en tirer…Hahahah ! Quand les taux vont remonter,,,c'est une question de mois,,,les taux bas permettent seulement aux spéculateurs d'emprunter et de s'amuser,jamais de relancer une économie,,,voyez le Japon depuis 25 ans,,,,ahahaha,,,
Il est anormal de ne pas rémunérer le risque et la FrrrrrousseFraaance est un risque,,,,donc, quand les intérêts de la dette vont exploser, il va falloir couper partout, les régions, les assosss, les fonctionnaires dans des services qui doivent être ouverts à la concurrence….Bientôt 5 millions de chômeurs en + !!
C'est ce que souhaite la band'àHohisse-land pour son successeur,,,hein le pôvre candidat Valls ou son ex Ségo,,,La droite doit afficher dès maintenant la mise, car Marine n'a a pas la solution, seulement une partie, elle pourra être ministre de l'intérieur ou de la défense dans un gouvernement d'ALLIANZ DE LA DROIRE ET DU CENTRE
a écrit le 15/10/2014 à 8:23 :
Si Fitch maintient ou même augmente la note de la France c'est parce que c'est l'avis d'une agence fiable et tout à fait impartiale. Si elle rebaisse, alors c'est du bidon, c'est faux, à quoi bon faire confiance à des agences US manipulées par les banksters ?
Réponse de le 15/10/2014 à 12:50 :
FICHT est une agence "française".... donc effectivement ICI elle est impartiale.
a écrit le 15/10/2014 à 7:51 :
Franchement, qui achète encore ce papier ?
Comment donner encore du crédit à la France ?
Je pense qu'il reste 6 mois à 1 an avant le début du désastre. Cela va démarrer par une dégradation généralisée de la note, une augmentation du coût (enfin car les taux actuels sont incompréhensibles - une entreprise gérée de la sorte serait laminée par les marchés), les émeutes vont se généraliser contre les symboles de la bureaucratie et de l'impôt.
Quand près de deux cent milles jeunes par an fuient votre pays ainsi que les meilleurs entrepreneurs, il n'y a pas de miracle à attendre...
On continuera à avoir l'avis de la CGT, du parti communiste, de la Lutte ouvrière sur France 2.
Réponse de le 15/10/2014 à 8:27 :
Hé ! du calme !! la France reste la 5ème économie du monde (il faut le faire!), membre du très fermé club du G7, du Cmité de Sécurité de l'ONU, c'est le pays des Droits de l'Homme et du luxe, nous avons le train le plus rapide du monde et l'Euro Disney, juste pour le rappel. La France, une des 3 plus grandes puissances nucléaires de la planète, le pays de la mode et de la haute cuisine, le phare des libertés dans le monde, il faut le relever. Arrêtons d'être pessimistes.
Réponse de le 15/10/2014 à 10:36 :
dis, c'est quoi comme moquette ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :