OMC : l'Europe veut engager un bras de fer sur l'acier avec la Chine

L'Union européenne envisage de porter plainte devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre les droits de douane chinois sur les importations de tubes en acier inoxydable, a appris Reuters mardi de sources européennes.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Voilà qui viendrait tendre un peu plus les relations entre la Chine et l'Union européenne (UE). Selon Reuters, l'UE envisagerait de porter plainte contre la Chine à l'OMC contre les droits de douane chinois sur les importations de tubes en acier inoxydable. L'UE rejoindrait donc le Japon qui a déposé une plainte à ce sujet au mois de décembre. L'UE conteste notamment les droits de douane sur les tubes fabriqués par des entreprises européennes telles que l'espagnole Tubacex et l'allemande Salzgitter, a-t-on appris de mêmes sources.

Un plan acier a minima pour l'Europe

Cette annonce tombe au moment où  l'acier est à l'ordre du jour à Strasbourg. Le commissaire européen en charge de l'Industrie et des Entreprises, Antonio Tajani, devait en effet dévoiler ce mardi un "plan d'action pour redynamiser l'industrie sidérurgique" qui devait initialement être bouclé le 16 mai, dévoile Le Figaro daté de ce mardi. Le commissaire avait d'ailleurs - en vain - essayé de convaincre Lakshmi Mittal de ne pas fermer de site avant cette échéance. Plus récemment Lakshmi Mittal avait évoqué dans le Financial Times la nécessité d'une "hausse des droits de douane ou d'une taxe sur l'acier à destination de l'Europe et en provenance de pays où les normes environnementales sont faibles". Il expliquait en effet que la Chine produisait trop d'acier, ce qui entraîne la baisse des prix mondiaux.

Cela dit, parmi les mesures qui auraient commencé à filtrer, toujours selon Le Figaro, on compte le soutien de la demande d'acier européenne ainsi qu'un volet "énergie". Antonio Tajani devrait d'ailleurs présenter un rapport commandé par José Manuel Barroso d'ici fin 2013. Un enjeu majeur. Et pour cause, la réduction des émissions de CO2 implique le développement des énergies renouvelables mais coûteuses. Une menace pour l'industrie européenne, selon le Commissaire européen. De fait, les entreprises sont tentées de délocaliser. Certes cela diminue la pollution locale, mais l'Europe perd des emplois. Sachant qu'in fine la pollution mondiale augmente. 

C'est donc dans ce contexte que l'UE serait en passe de franchir une étape supplémentaire dans son différend commercial avec la Chine, déclenché le 4 juin avec l'imposition de droits de douane provisoires sur les importations de panneaux solaires chinois. (Ce à quoi Pékin a répliqué par l'ouverture d'une enquête sur les importations de vin européen.) Une manière pour l'UE de montrer à la Chine qu'elle contestera toutes les taxes qui lui semblent relever davantage de mesures de rétorsion que d'un examen objectif de ses pratiques commerciales. Sachant que la Chine compte 3 différends à l'encontre de l'Union européenne. Tandis que l'Union européenne en compte six. Un pas de plus vers une guerre commerciale sine-européenne ? Pour l'heure, le recours pourrait être officiellement déposé jeudi ou vendredi.

Pour aller plus loin: Bruxelles va taxer (provisoirement) les panneaux solaires chinois

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 12/06/2013 à 10:10
Signaler
Les chinois ont dit ....you tube is no good...parce qu'ils sont pas oxydable....et le savoir fer chinois est a meilleurs... prix...

à écrit le 12/06/2013 à 10:10
Signaler
LA CHINE PAYS ULTRA NATIONALISTE QUI IMPOSE POUR RENTRER SUR SON MARCHE DES TRANSFERTS TECHNOLOGIQUES, FAIT DU DUMPING SUR SA MAIN D'?UVRE AVEC DES BAS SALAIRE POUR LES OUVRIERS, PROTÈGE SONT MARCHES PUBLIQUES, POLITIQUE MONÉTAIRE AVEC YUAN BAS, ET...

le 12/06/2013 à 10:56
Signaler
bon courage....

à écrit le 12/06/2013 à 9:38
Signaler
Les bras de fer devront se multiplier, afin de faire entendre une politique commerciale européenne qui ne soit pas seulement basée sur la spéculation d'un euro fort. Mais d'une politique de développement économique et sociale d'une zone euro. La zone...

le 12/06/2013 à 17:35
Signaler
@ philanthrope - Je suis de votre avis, c'est le bon sens qui permettrait de redresser notre économie, mais avant de reconstruire notre marché intérieur, il est nécessaire de comprendre que notre tissu industriel a été fragmenté, fragilisé et reste s...

à écrit le 12/06/2013 à 8:13
Signaler
Nous avons tout fermé en France ,on fait quoi maintenant,ils vont faire pénitence à l'OMC (berceau du libéralisme marchand),les cacous de Bruxelles ça on peut en être sur.

le 12/06/2013 à 9:24
Signaler
40 ans de politique collectiviste et anti libérale voici le résultat....vérifiez donc le sens du mot libéral et vous verrez que vous faites erreur, au fait depuis pas mal de temps la politique américaine n'a rien à vor avec le libéralisme, bien au co...

à écrit le 12/06/2013 à 6:45
Signaler
Chine dans l?OMC sans aucune contrepartie du socialiste Lamy Parisien magazine du 20 oct 2012 Lamy, proche de Delors, ancien membre du comité directeur du PS et, depuis 2005, à l?OMC, « le fer de lance de la mondialisation » « Je n?ai rien contre l...

à écrit le 12/06/2013 à 5:12
Signaler
Je viens de lire la response de Max à Concurrence. Je suis tout à fait d'accord avec Max. L'OMC regroupe des pays dont les Lois sociales, envirronnementales, du travail et fiscales sont très éloignées les unes des autres et pour autant les échanges s...

le 12/06/2013 à 9:40
Signaler
+ 10 !!

le 12/06/2013 à 16:14
Signaler
@ Caféine 05:12 - Ce n'est pas la Chine qui "apprécie sa monnaie face à l'USD", c'est plutôt la Fed qui dévalue le dollar à travers une émission monétaire massive ( les "QE" ) pour monétiser sa dette extérieure (en partie détenue par la Chine...). Et...

à écrit le 11/06/2013 à 23:50
Signaler
L'Europe est le premier client mondial de la Chine : La Chine ne comprend que La Force, et le Rapport de Force. Jusqu'à présent La Chine a sous-estimé la possibilité de l'Europe de pouvoir lui dire : "cette fois trop c'est trop. Nous votre premier ...

le 12/06/2013 à 9:39
Signaler
bon courage.....

le 12/06/2013 à 13:50
Signaler
Les guerres sont toujours économiques au début, après c'est une autre histoire....

à écrit le 11/06/2013 à 19:44
Signaler
il est tant que l europes se proteges des inportations etrangers aidees par leurs gouvernement;; est c est vrais qu ils non pas de norne sur l ecologies comme en europes ;;;ont a tous vue pendant les jeux holinpiques la polution de leurs metrop...

à écrit le 11/06/2013 à 17:31
Signaler
plan d'action pour redynamiser l'industrie sidérurgique,l'école du rire,ils en pensent quoi chez Arcelormittal de cette sortie tonitruante de la Commission.

à écrit le 11/06/2013 à 17:22
Signaler
La déréglementation commerciale et financière ne nous a pas été imposée par la Chine, mais par le pouvoir anglo-saxon (US-GB) qui dirige et profite du système financier et commercial international, notamment en organisant en concurrence entre les pay...

le 11/06/2013 à 18:42
Signaler
Déréglementation ?, Vous n'en avez pas marre de répéter comme un perroquet les âneries de la TV ? Il y a au contraire une tonne de réglementation la Chine fait partie de l'OMC et pour votre info la concurrence c'est ce qui dynamise l'économie, et c'e...

le 11/06/2013 à 19:13
Signaler
c'est le mentalite de loser. c'est toujours la faute aux autres, la meteo, etc ...

le 11/06/2013 à 19:14
Signaler
@ max Ce n'est pas une question de compétitivité au regard de la fiscalité, veuillez apprendre à lire un article ... Il est question de normes, contraignantes pour les Européens et qui a forcément un coût, et inexistante pour les Chinois.

le 11/06/2013 à 19:16
Signaler
@max Que penses tu du ch'ti enfant qui travaille au quatrième sous sol 12 h par jour pour un bol de riz Bon on ne parle pas de couverture sociale, d' enseignement et de pollution, apparemment à tes yeux c'est peanuts.....

le 11/06/2013 à 19:39
Signaler
à roro. dis moi il y a combien de temps que tu n'as pas été en Chine ? Si toutefois tu as mis les pieds la bas, car ton gros cliché simpliste ne suffit pas, il faut faire mieux. Au cas ou tu l'ignores la Chine est devenu la deuxième puissance économi...

le 12/06/2013 à 2:15
Signaler
Max vous êtes bien drôles.. Pour qu'il y ait concurrence il faut etre sur le même pied d'égalité. Ici ce n'est pas le cas. Ni au niveau social, ni au niveau des sociétés (par exemple , les entreprises européennes étaient obligés de n'avoir que 50% du...

le 12/06/2013 à 9:38
Signaler
à amaldo une fois que vous avez dis ca vous proposez quoi ? Qu'est ce qu'on fait ? Car il n'y a que deux possibilité soit on ferme toutes les frontières pour éviter les produits chinois et autres, et on ne vend à plus personne non plus, soit on impos...

le 12/06/2013 à 14:31
Signaler
@ Neuneu 11/06/2013 à 19:13 - C'est une question de responsabilité. Si vous pensez être seul responsable de tout ce qui arrive, alors on ne peut rien faire pour vous. Il convient d'être pragmatique, personne ne pourra jamais réglementer la jungle du ...

le 12/06/2013 à 15:04
Signaler
@ amaldo. Je suis de votre avis. La déréglementation financière et commerciale telle qu'elle nous est imposée répond à l'intérêt d'une poignée de multinationales principalement anglo-saxonnes qui contrôlent le marché mondial. Ces multinationales tire...

le 12/06/2013 à 15:28
Signaler
@ max 11/06/2013 à 18:42 - Oui, je suis adepte d'une certaine réglementation en matière commerciale et financière. Par exemple , la Chine n'a pas été touchée par la crise des subprimes. Pourquoi ? Parce que le marché chinois des capitaux est réglemen...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.