Essilor bondit en Bourse sur fond de bonnes nouvelles

 |   |  232  mots
Le spécialiste de l'optique dépasse les attentes du marché au premier trimestre 2006, avec un chiffre d'affaires en croissance organique de 11,5%. Le groupe reste dynamique en terme de croissance externe. La Bourse apprécie.

Essilor garde le sourire. Le spécialiste de verres optiques a enregistré un chiffre d'affaires de 692,8 millions d'euros au premier trimestre 2006, en croissance organique de 11,5% sur un an. Alors que le groupe a réalisé de nombreuses acquisitions, le chiffre d'affaires progresse ainsi de 21,5% par rapport au premier trimestre 2005. "Dans un marché globalement bien orienté, le groupe a enregistré une croissance sensible des volumes vendus et une évolution favorable du mix produit", explique Essilor dans un communiqué.

Ces ventes sont en tout cas supérieures aux attentes des analystes. "La croissance interne de 11,5% se compare à notre estimation de 6% et les attentes du consensus des analystes, qui étaient de 6,3%", commente Pierre Lamelin, l'analyste de CA Cheuvreux, dans une note. Un enthousiasme confirmé par l'analyste d'Oddo Securities, pour lequel il s'agit aussi d'une "excellente publication".

Le groupe, qui a réalisé plus de dix acquisitions de puis le 1er janvier, explique également que le Varilux Physio(R), son nouveau verre progressif généraliste, lancé au cours du premier trimestre, a été très bien accueilli par les consommateurs et par les professionnels de l'optique.

Essilor a aussi profité d'une plus forte demande en Europe, tandis que ses ventes continuent d'afficher un fort dynamisme en Amérique du Nord, en Asie et en Amérique latine.

En Bourse, la bonne santé d'Essilor se traduit par une progression du titre de 5,89% à la clôture, à 77,35 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :