Le fonds KKR fait feu de tout bois

Le fonds américain qui a fait une offre sur Vivendi s'intéresserait aussi à Schneider et rachète les chariots élévateurs de Linde. On lui prête aussi des vues sur le leader mondial du courtage d'assurance Marsh & McLennan. Un appétit insatiable porté par des ratios financiers impressionnants.

1 mn

Un fonds sur tous les fronts: le géant KKR, Kolhberg, Kravis, Roberts & Co, mène en parallèle de multiples batailles qui le propulsent ces derniers jours au coeur de l'actualité. En un week-end, il aura réussi à racheter Kion, les chariots élévateurs du groupe allemand Linde, pour 4 milliards d'euros, en compagnie de Goldman Sachs, à faire parler de lui via les révélations sur son offre à 40 milliards d'euros en octobre pour racheter Vivendi (qui a dit non pour l'instant) et celles sur une autre offre, sur un autre groupe français, Schneider, pour plus de 20 milliards d'euros selon le Wall Street Journal.

Les appétits de KKR paraissent sans fin. On lui prête également l'intention d'avoir voulu racheter le numéro un mondial du courtage d'assurance, Marsh & McLennan - qui lui aussi aurait décliné la proposition. En France, KKR s'est illustré récemment en rachetant les Pages Jaunes à France Télécom. Surtout, le fonds américain détient les deux records successifs de la plus grosse opération de rachat par financement avec effet de levier (LBO, leverage buy out, opération basée sur un apport réduit en capital et un fort endettement): RJR Nabisco pour 31 milliards de dollars en 1989 et en juillet dernier (avec d'autres investisseurs toutefois) HCA, Hospital Corporation of America, pour 33 milliards de dollars.

Sont aussi passés dans son escarcelle le groupe néerlandais d'édition et d'études de marché (notamment dans le domaine de la santé) VNU ou encore le champion américain des magasins de jouets Toys R' Us. Au total, le fonds revendique sur son site plus de 140 acquisitions depuis sa création en 1976 pour une valeur totale de 215 milliards de dollars. A la fin du premier semestre 2006, KKR affichait avoir créé 68 milliards de dollars de valeur pour 26 milliards de dollars investis, soit un multiple de 2,6 fois.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.