Quel début d'année !

 |   |  376  mots
La Bourse de Paris finit la séance sur un nouveau plus haut depuis août 2001, à 4.867 points. Les valeurs françaises sont soutenues par la bonne tenue des indices américains. STMicroelectronics est la plus forte hausse du CAC, suivi par Bouygues.

La Bourse de Paris est en bonne forme. L'indice CAC 40 gagne finalement 0,66%, à 4.867,15 points. Les volumes d'échanges ressortent à 4,2 milliards sur l'indice, un niveau plutôt important.

Les Etats-Unis ont créé 108.000 emplois non agricoles au mois de décembre, selon les chiffres du Département du Travail. Ce chiffre est nettement inférieur aux attentes des économistes, qui tablaient sur 200.000 créations de postes. Le chiffre du mois de novembre a été révisé en forte hausse de 215.000 à 305.000 postes.

Le pétrole, qui s'était détendu hier après l'annonce d'une hausse plus forte que prévu des stocks de produits distillés et d'essence, terminant la séance à 62,80 dollars, repart de l'avant. Les opérateurs s'inquiètent de la situation d'incertitude déclenchée au Proche-Orient par le grave accident vasculaire cérébral d'Ariel Sharon, le premier ministre israélien. Le baril de WTI s'échange à 63,80 dollars. Le marché des changes s'est nettement animé. Le dollar s'échange à 1,2140 face à l'euro.

Sur le front des sociétés, l'actualité reste pauvre, en attendant les premiers chiffres d'affaires annuels publiés la semaine prochaine.

Bouygues monte de 2,7% à 42,68 euros, largement en tête du CAC. Le marché spécule sur une prochaine de cession de Bouygues Telecom, un scénario relancé par une étude du bureau d'études Oddo Securities.

Belle progression également de STMicroelectronics, + 2,79% à 16,19 euros, qui grimpe dans le sillage du secteur américain des semi-conducteurs. L'indice Sox de la Bourse de Philadelphie a progressé de 2,39% hier.

Capgemini poursuit sur sa lancée haussière, s'adjugeant encore 1,89%, à 38,27 euros, après un bond de 6,25% hier. Le titre est toujours soutenu par les recommandations positives d'UBS et de CSFB. Par ailleurs, le groupe a remporté un contrat de 120 millions d'euros en Grande-Bretagne.

TF1 gagne 1,5% à 23,65 euros. La chaîne française est intéressé par un partenariat avec l'éditeur Axel Springer si l'office allemand des cartels subordonne le rachat du groupe de télévision privé ProSiebenSat.1 à l'arrivée d'un actionnaire minoritaire, selon le Handelsblatt.

Rhodia a signé une lettre d'intention avec l'indien Shasun Chemicals, en vue de la cession de son activité de synthèse à façon pour l'industrie pharmaceutique. Le montant de l'opération n'est pas révélé. Le titre gagne 2,09% à 1,95 euro.


Olivier Auberger
Copyright Investir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :