Wall Street s'offre une petite hausse en cadeau de Noël malgré les mauvais chiffres américains

 |   |  201  mots
Les indices américains ont fini en hausse ce mercredi malgré les mauvais chiffres de conjoncture aux Etats-Unis. La séance a été écourtée pour cause de fête de Noël.

Comme à Paris, la Bourse américaine a connu en cette veille de Noël une séance écourtée et sans grand relief mais les marchés américains se sont tout de même offerts une petite hausse en guise de cadeau de Noël après cette année de débâcle conclue par l'incroyable scandale Madoff à 50 milliards de dollars.

Le Dow Jones a gagné 0,58% à 8468,48 points en hausse de 48,99 points. L'indice élargi Standard and Poor's (S & P) 500 ressort avec la même progression(0,58%) à 868,15 points et gagne 4,99 points. Tendance un peu moins positive pour la Bourse américaine des valeurs technologiques, le Nasdas, en hausse ce mercredi de 0,22% et 3,36 points à 1524,90 points.

Les marchés américains restent donc plutôt sereins face aux mauvais chiffres de conjoncture aux Etats-Unis dévoilés hier et aujourd'hui tant en matière de recul de l'activité nationale que de chômage, de consommation ou d'activité immobilière voire industrielle.

A noter que les titres des grands constructeurs automobiles américains évoluent en ordre dispersé avec une progression de 8,33% pour General Motors (GM) qui gagne 25 cents à 3,25 dollars. A l'inverse, Ford perd 5,96% et  14 cents à 2,21 dollars.

Dans la finance, Citigroup gagne 3,99% et 26 cents à 6,78 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :