Quatrième séance de hausse consécutive à Paris

 |   |  478  mots
La Bourse de Paris termine finalement en petite hausse ce lundi, après une journée en dents de scie. A la clôture, le CAC est dans le vert et progresse de 0,31% à 3.360 points.

Renault subit le plus fort repli du CAC, avec une baisse de 3,23% à 19,31 euros. Le titre est entre autre victime d'une dégradation de recommandation de Citigroup. Par ailleurs, les immatriculations ont baissé de 0,7% en France en 2008 et de 15,8% pour le seul mois de décembre. Sur l'année, les ventes du constructeur ont augmenté de 3,5% grâce à sa filiale Dacia, mais elles ont plongé de près de 20% le mois dernier.

En revanche, Peugeot signe une hausse de 1,6% à 12,68 euros. La marque au lion a vu ses ventes progresser de 1% en France l'an dernier et elles n'ont reculé que de 0,9% en décembre.

Pernod-Ricard et Sanofi-Aventis, deux valeurs considérées comme défensives, sont à la traîne, victimes de prises de bénéfices. Le groupe de spiritueux chute de 2,9% à 54,13 euros et le laboratoire pharmaceutique recule de 2,3% à 45,62 euros.

Prises de bénéfices également pour l'Oréal (-1,75% à 63,90 euros) et PPR (-1,52% à 49,24 euros). Les deux groupes ont connu de belles progressions vendredi dernier.

Carrefour est victime de la baisse de recommandation de Goldman Sachs et perd 1,98% à 28,90 euros. A noter que c'est aujourd'hui que Lars Olofsson prend la direction générale du distributeur.

Le secteur financier évolue en ordre dispersé. BNP Paribas cède 2,58% à 31,85 euros, Société Générale abandonne 1,43% à 35,56 euros et Dexia recule de 1,47% à 3,49 euros. Le titre a très nettement rebondi la semaine dernière. En revanche, Crédit Agricole prend 0,8% à 8,67 euros et sur le SRD, Natixis est en hausse de 3,13% à 1,38 euros.

Toujours dans le vert, EADS enregistre la meilleure performance du CAC avec un gain de 6,41% à 13,44 euros. Le groupe européen d'aéronautique et de défense profite de la remontée du dollar par rapport à l'euro. Par ailleurs, du côté de la filiale Airbus, les marchés ne semblent pas inquiets de la possible annulation d'une commande de 5 Airbus A380 par la compagnie japonaise All Nippon Airways.

Alcatel-Lucent fait également partie des plus fortes hausses du CAC avec une progression de 6,18% à 1,69 euro. STMicroElectronics poursuit son rebond entamé la semaine dernière avec un gain de 3,12% à 4,93 euros.

Air France-KLM gagne 2,04% à 10 euros. Le groupe fait figure de favori pour devenir le partenaire de la nouvelle Alitalia; avec un investissement de 300 millions d'euros, selon "les Echos".

Sur le SRD, le secteur des médias évolue en ordre dispersé.  C'est aujourd'hui que la publicité disparaît des chaînes publiques après 20 heures. TF1 est en petite baisse de 1,55% à 10,81 euros. M6 quant à lui, augmente de 1,03% à 14,75 euros.

 

Pour finir, les cours du brut remontent nettement en raison des tensions géopolitiques entre Israël et la bande de Gaza. Le baril de WTI américain s'échange contre 47,35 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 47,84 dollars.

 

Du côté des devises, l'euro se déprécie nettement face au billet vert à 1,3583 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site la tribune.fr)

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :