Bourse de Paris : fin de séance dans le vert mais en deçà des 3.300 points

 |   |  421  mots
La Bourse de Paris parvient à terminer dans le vert ce soir malgré une séance mitigée à Wall Street. A la clôture, le CAC 40 progresse de 0,43% à 3.277 points. Sur la semaine, l'indice parisien a gagné 1,54%.

C?est STMicroelectronics qui réalise la meilleure performance de l?indice parisien, dans le sillage des résultats un peu meilleurs que prévu de l?américain Dell. Le titre s'apprécie de 4,47% à 5,23 euros.

Le secteur financier a aussi participé aussi à la hausse du marché parisien. En particulier, Dexia qui bondit de 3,1% à 4,45 euros et Société Générale 3,02% à 41euros.

 Les valeurs automobiles signent également une très belle séance, profitant toujours d?un vent d?optimisme sur le secteur. Peugeot avance de 2,77% à 21,32 euros. Renault gagne 2,17% à 27,06 euros. Le constructeur a confirmé ses synergies avec son partenaire Nissan pour 2009. Elles contribueront à hauteur de 1,5 milliard d?euros au free cash flow des deux groupes. De son côté, Michelin est en hausse de 2,53% à 42,79 euros.

Suez Environnement est également dans le vert terminant la séance sur une hausse de 2,4% à 12,79 euros. JP Morgan a relevé sa recommandation sur le titre.

Le broker a aussi amélioré son conseil sur le concurrent Veolia Environnement. L?action prend 0,93% à 20,67 euros.

Lafarge est aussi bien orienté. Son gain s'élève à 2,04% à 47,98. Société Générale est passé à l?achat sur le titre.

Total profite pour sa part d?un baril de pétrole qui évolue désormais à plus de 66 dollars. L?action progresse de 1,7% à 40,75 euros. Vallourec s?adjuge aussi 0,68% à 88,49 euros.

Du côté des baisses, c?est Carrefour qui signe le plus fort repli du CAC. L'action termine la séance en baisse de 2,64% à 31,58 euros.

Danone baisse également de 2,48% à 35,13 euros. Le groupe a annoncé que son augmentation de capital de 3 milliards d?euros se fera au prix de 24,73 euros par action, ce qui représente une décote de 31%. Le période de souscription commence lundi.

De son côté, EADS souffre de la nouvelle envolée de l?euro à plus de 1,41 dollar. Le titre cède 1,38% à 11,45 euros.

Sur le reste du SRD, Infogrames décroche de 4,85% à 4,90 euros. L?éditeur de jeux vidéos a creusé sa perte nette à 226 millions d?euros en 2008-2009, en raison des dépenses liées à sa réorganisation.

Pour finir comme d?habitude un détour par les devises et les marchés pétroliers. Le baril de WTI américain s?échange donc désormais au dessus des 66 dollars, à 66,21 dollars précisément à New York. Le baril de Brent de la Mer du Nord vaut pour sa part 65,50 dollars.

Sur le marché des devises, l?euro s?envole pour sa part au-dessus de 1,41 dollar. 1 euro vaut 1,4124 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :