La Bourse de Tokyo soutenue par la Chine

 |  | 178 mots
Lecture 1 min.
Après une matinée en dents de scie, les marchés japonais terminent la séance sur un léger gain, soutenu par la hausse de la Bourse de Shanghai et un léger recul du yen face au dollar.

Les marchés boursiers chinois, longtemps uniquement considérés comme volatils, donnent de plus en plus le tempo des séances asiatiques. Hier, la forte chute de la Bourse de Shanghai avait entraîné Tokyo dans le rouge, ce mardi, le redressement de la chinoise soutient la japonaise.

Finalement, le Nikkei termine la séance sur un petit gain de 0,36% à 10.530 points, tandis que l'indice élargi Topix affiche une hausse de 0,31% à 969 points. Cependant, le volume d'échanges est resté très limité. Les investisseurs restent très prudents avant la publication d'une série de chiffres économiques aux Etats-Unis.

Côté valeurs, la Chine donne encore le rythme. Le groupe Komatsu a pris 0,89%, sur des informations selon lesquelles ses ventes d'excavatrices hydrauliques en Chine auraient bondi de 60% en août sur un an, grâce à la relance économique dans ce pays. Sharp a gagné du terrain (+1,4) après l'annonce de la création de sa coentreprise avec China Electronics Corp (CEC) pour fabriquer des écrans à cristaux liquides face à la hausse de la demande en Chine encore une fois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :