Peugeot ambitieux en Chine, s'apprécie en Bourse

 |  | 184 mots
Copyright Reuters
Selon Timothy Zimmerman, le directeur général de la marque au Lion en Chine, les ventes du constructeur dans l'empire du Milieu dépasseront en 2015 celles qu'il réalise actuellement en France. Un optimisme qui soutient le cours de Bourse.

La Chine est l'avenir de l'automobile. Cette fois c'est Peugeot qui le confirme, via la voix de Timothy Zimmerman, le directeur général de la marque au Lion en Chine. Cité par le Wall Street Journal, ce dernier a indiqué qu'à l'horizon 2015, le groupe vendrait autant de véhicules dans l'empire du Milieu qu'il n'en écoule actuellement en France.

Un optimisme qui ne laisse pas indifférents les investisseurs. Ces propos permettent au groupe de s'apprécier en Bourse. Après avoir caracolé ce matin en tête du CAC 40, PSA réduit son avance cette après-midi mais reste bien orienté avec une hausse de 0,84 %.

Selon le responsable du groupe en Chine, le constructeur devrait cumuler dans un horizon de cinq ans ou plus un rythme annuel de 500.000 ventes sur le marché chinois. Un chiffre qui va au-delà des 400.000 ventes annuelles réalisées par Peugeot sur le marché français.

Peugeot qui a écoulé en 2009 112.000 véhicules en Chine, table sur des ventes de 150.000 unités cette année. Ce marché est actuellement le deuxième du groupe après l'Hexagone.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :