Airbus rate son objectif 2010, EADS chute

 |   |  216  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Si Airbus va battre son record de livraisons tous types d'avions confondus, l'avionneur, pénalisé par les problèmes du motoriste Rolls-Royce, ne livrera en 2010 que 18 A380, contre 20 espéré. Le titre d'EADS (sa maison mère) ena souffert.

Les problèmes des moteurs Rolls Royce de l'A380 coûtent à Airbus. L'avionneur qui tablait sur vingt livraisons de son superjumbo en 2010, n'en livrera en fait que 18 après avoir espéré, il y a à peine quinze jours, en livrer 19.

Le fait que l'avionneur devrait battre son record historique de livraison tous types d'appareils confondus et l'annonce par la compagnie aérienne chinoise China Eastern de la concrétisation d'une commande de 50 A320  pour 3,22 milliards de dollars n'ont pas réussi à contrebalancer cette contre performance. Le titre EADS a chuté de 1,83 %.

Si la différence apparaît minime en volume, elle est néanmoins significative en valeur si l'on songe qu'un A380 se vend au prix catalogue 346 millions de dollars dont l'essentiel est payé au moment de la livraison. Autant de centaines de millions qui ne seront pas comptabilisés dans le chiffre d'affaires 2010.

Un exemplaire qui devait être livré à Qantas ne le sera que dans la première quinzaine de janvier. Ces nouveaux décalages sont la conséquence de l'explosion d'un moteur Rolls Royce sur un A380 de la compagnie australienne Qantas début novembre. Le comble est que ces problèmes qui vont impacter les livraisons 2011 également surviennent au moment où l'avionneur européen avait repris le contrôle de sa production en 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/01/2011 à 21:22 :

A propos, Fabrice Gliszczynski, quelle note vous attribueriez-vous en langue française et en orthographe?
a écrit le 01/01/2011 à 16:47 :
Cela fait quand même une note de 18/20 avec un handicap dont Airbus n'est pas totalement responsable. Ce n'est pas si mal! Cependant, le jugement de ces confiturières est souvent très sévère lorsqu'il s'agit des entreprises ayant des activités sur le territoire.
Elles donnent vraiment le sentiment des faire leur délice des difficultés hélas observées.
a écrit le 31/12/2010 à 10:50 :
Que d erreurs dans un si petit article. Le decallage des livraisons de l A380 ne sont absolument pas liees aux difficultes du moteur rolls royce mais aux nouveaux sieges business que l industriel japonnais partenaire n arrive pas a produire et a livrer ...
http://airbus.boeing.free.fr
a écrit le 31/12/2010 à 9:57 :
Voici le commentaire dont vous faites état quelques lignes plus bas dans un autre article. "Consolation pour Airbus, tous types d'appareils confondus, l'avionneur devrait néanmoins battre un nouveau record de livraisons en 2011, en dépassant les 498 de l'année dernière. "Il est très probable que nous aurons livré plus de 500 avions" en 2010, a indiqué un porte-parole d' Airbus. La Tribune révèle ce vendredi que le chiffre final se situera entre 505 et 515." le cours de l'action est-il seulement lié aux livraison de l'A380 : 18 c/ 20 espérés.....les analystes ont vraiment des critères qui me dapassent.C'est comme si Peugeot disait j'ai battu mon record de ventes de petits modèles, mais je n'ai vendu que quesques 607 ...c'est absurbe à mes yeux....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :