Problème sur les moteurs de l'Airbus A380 : mise en garde des enquêteurs australiens

 |   |  166  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les services australiens de sécurité dans les transports parlent d'un risque majeur de sécurité après l'incendie sur le moteur Rolls-Royce d'un Airbus A380 de Qantas. La compagnie aérienne australienne a pourtant repris les vols de son géant des airs.

Les services australiens de sécurité dans les transports ont ordonné à la compagnie aérienne Qantas de procéder à des révisions minutieuses des moteurs de ses six Airbus A380, fabriqués par Rolls-Royce, après avoir identifié un défaut de fabrication potentiel. Ils parlent même d'un risque majeur de sécurité.

Ces nouveaux contrôles interviennent quelques jours après la reprise des vols de la flotte d'Airbus A380 de la Qantas, immobilisés pendant trois semaines, le temps d'enquêter sur un incident de moteur survenu à bord d'un de ces appareils qui avait dû effectuer un atterrissage d'urgence à Singapour.

Qantas a indiqué qu'elle allait procéder à ces nouveaux contrôles sans attendre. Le défaut potentiel risquerait d'entraîner des pannes de moteur.

La compagnie a d'ores et déjà remplacé quatre moteurs sur sa flotte de six A380 et continue d'en examiner 12 autres, qui pourraient avoir besoin d'être remplacés ou modifiés, a indiqué un porte-parole de la Qantas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :