La nouvelle stratégie de Sanofi convainc

 |  | 261 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Soutenu par son plan stratégique pour la période 2012-2015, Sanofi a résisté, en Bourse, à la tendance baissière et s'est adjugé la seconde meilleure performance du CAC 40.

Sanofi a dévoilé ce mardi matin ses perspectives pour  2012-2015. Sur la période, le géant pharmaceutique vise une progression moyenne de ses ventes d'au moins 5% par an ainsi qu'une part grandissante des marchés émergents et des "plateformes de croissance" (santé animale,...) dans son activité .

Des annonces qui ont soutenu le titre dans un marché orienté à la baisse. L'action qui se négocie 7,4 fois les bénéfices estimés pour 2011par le consensus Factset a terminé la séance sur un gain de 1,66 % alors que le CAC 40 se repliait de 1,13 %.

 Pour arriver à ses fins, le groupe mise sur les pays émergents. Ceux-ci devraient en effet représenter entre 38% et 40% du chiffre d'affaires en 2015 contre 29% en 2010. Un objectif qui implique une croissance à deux chiffres des ventes sur ces marchés en 2012-2015.

Par ailleurs, le groupe mise sur ses plateformes de croissance telles que la santé animale et Genzyme, dont le rachat a été finalisé  au printemps dernier. Ensemble, ils devraient représenter plus de 80% du chiffre d'affaires en 2015 contre 66% des ventes du groupe en 2011.

Sanofi qui doit faire face à l'arrivée à expiration de plusieurs de ses brevets jusqu'en 2013, souhaite atténuer l'impact de la concurrence des génériques et s'assurer une croissance durable. Pour ce faire, le groupe prévoit le lancement potentiel de 19 projets. Il a également annoncé de nouvelles mesures d'économies. Ces dernières, cumulées aux 700 millions de dollars de synergies de coûts générées par l'américain Genzyme, devraient représenter deux milliards d'économies supplémentaires d'ici à 2015.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :