Les Bourses européennes sanctionnent l'absence de solution pour la Grèce

 |  | 230 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les marchés d'actions européens ont à nouveau plongé ce mardi alors que les responsables de la zone euro peinent à trancher sur un plan d'aide à Athènes.

Encore et toujours, l'absence de décisions politiques sur la Grèce a pesé sur les marchés. Les Bourses européennes ont ainsi décroché ce mardi : le CAC40 à Paris a chuté de 2,61%, le Dax30 de Francfort de 2,98% et le Footsie 100 londonien de 2,58%. 

L'indice panaeuropéen EuroStoxx50 reculait pour sa part de 2,21%, l'Ibex35 à Madrid de 1,54% et le Footsie Mib à Milan de 2,72%.

Réunis lundi à Bruxelles, les ministres des Finances de la zone euro ont reporté leur décision sur la prochaine tranche d'aide qui doit être octroyée à Athènes pour lui éviter la faillite. La décision était initialement attendue à la mi-octobre, elle devrait intervenir le 13 novembre.

Par ailleurs, l'Eurogroupe a aussi annoncé que la participation du secteur privé au second plan d'aide à la Grèce devrait être revue. Lors de l'accord du 21 juillet, il était prévu que les banques et assureurs européens participent à hauteur de 50 milliards d'euros sur un plan d'aide total de 159 milliards d'euros. Pour ajouter encore à la confusion, des rumeurs de marchés évoquaient lundi soir la démission du Premier ministre grec, Georges Papandréou.

Dans ce contexte, le secteur financier a encore été attaqué. L'indice Stoxx600 des banques recule de 4% et celui de l'assurance de 3,57%. Les plus fortes baisses sectorielles reviennent néanmoins aux valeurs les plus cycliques, l'automobile (-6,21% pour le Stoxx600 du secteur en Europe) et la construction (-4,16%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/10/2011 à 9:37 :
Les marchés ne subissent même pas une purge ,ils sont en train de tuer la poule aux oeufs d'or à l'aune de leur mercantilisme. Si ça continue un simple particulier pourra lancer une OPA sur n'importe quelle société du CAC.
a écrit le 04/10/2011 à 8:45 :
amusez vous bien traders vous vous sabordez vous memes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :