Le Chinois Alibaba prépare sa méga entrée en Bourse à Wall Street

 |   |  475  mots
L'opération devrait permettre au spécialiste chinois de l'e-commerce de lever 15 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal (Photo: Reuters)
L'opération devrait permettre au spécialiste chinois de l'e-commerce de lever 15 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal (Photo: Reuters) (Crédits : Reuters)
Le géant chinois du commerce en ligne a confirmé avoir entamé les procédures en vue d'une entrée en Bourse à New-York. Ce pourrait être la plus importante IPO dans le secteur technologique depuis celle de Facebook en 2012.

"Alibaba a décidé de débuter les procédures pour une cotation du groupe aux Etats-Unis", a annoncé le géant chinois dans un très bref communiqué dimanche, confirmant de récentes informations rapportées par la presse. Une opération "qui nous permettra de devenir une entreprise plus internationale et améliorera la transparence du groupe", poursuit Alibaba, qui contrôle environ 80% du commerce électronique chinois.

Levée record de 15 milliards de dollars

Le communiqué ne fournit pas davantage de précisions sur les modalités de l'opération. Mais des sources proches du dossier ont rapporté à Reuters qu'Alibaba avait entamé des pourparlers avec Citigroup, Credit suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JPMorgan et Morgan Stanley.

Cette entrée en Bourse pourrait être la plus grosse jamais réalisée par une entreprise chinoise aux Etats-Unis. Elle permettrait de lever 15 milliards de dollars, affirme le Wall Street Journal. Un montant largement supérieur au record de 5,7 milliards de dollars levés par China Unicom lors de sa double cotation à New-York et Hong-Kong en 2000, selon les données de Dealogic.

Entrée prévue pour le troisième trimestre 2014 ?

"Ce sera une très grosse opération, beaucoup plus importante que ce que les intervenants attendaient", a confié une personne proche de la transaction à Reuters, ajoutant que la transaction serait lancée "très vite". Les plateformes d'Alibaba traitent plus de bien que celle d'eBay et d'Amazon.com combinées.

Le groupe pourrait enregistrer un premier projet d'introduction auprès des autorités boursières américaines dès le mois prochain, et l'entrée en Bourse elle-même interviendrait au troisième trimestre, selon le Wall Street Journal.

Hong-Kong mise hors jeu... pour le moment

Alibaba avait d'abord envisagé faire ses premiers pas en Bourse à Hong-Kong. Mais le principe "une action, une voix" imposé par le Hong-Kong Stock Exchange aurait interdit à Jack Ma, le fondateur d'Alibaba, et à d'autres responsables du groupe de garder le contrôle du conseil d'administration. La semaine dernière, Joe Tsai, vice-président exécutif d'Alibaba, a déclaré que l'entreprise ne modifierait pas sa structure actionnariale pour s'adapter à la place financière hongkongaise.

Le groupe a cependant indiqué ne pas fermer les portes à une possible cotation sur la place financière asiatique dans le futur. "Nous respectons la position et les règles de Hong-Kong et nous continuerons à porter attention et à supporter les processus d'innovation et de développement à Hong-Kong", a déclaré Alibaba dans son communiqué.

L'opération sera suivie de près par les deux principaux actionnaires du groupe : l'opérateur de téléphonie mobile japonais Softbank et le portail internet américain Yahoo, qui détiennent respectivement 37% et 24% du capital. Yahoo, dont le premier investissement dans Alibaba remonte à 2005, a dit qu'il entendait réduire sa participation dans l'entreprise à l'occasion de cette introduction en Bourse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/03/2014 à 18:27 :
Ah... je ne savais pas que notre président allait faire son entrée en bourse ?????.....
a écrit le 17/03/2014 à 18:25 :
cé + gro ke la redoute a roubé
a écrit le 17/03/2014 à 11:44 :
Alibaba... et les 40 voleurs? A mon avis, il y a de nos jours beaucoup plus que 40 voleurs. La mondialisation financière anarchique (ultralibérale) les a fait croître de manière exponentielle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :