Read my lips : no more taxes

 |   |  407  mots
(Crédits : Reuters)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

Notre bon président est passé maître dans l'art des prévisions. Après nous avoir annoncé l'inversion de la courbe du chômage qui n'arrive toujours pas, le voilà qui s'est engagé à ne plus augmenter les impôts. Heureusement que personne ne l'a cru. Dès hier, le secrétaire d'État au budget a dit la vérité: une hausse des impôts est inévitable faute de baisse des dépenses publiques...


RIEN NE SERA ÉPARGNÉ
On a l'impression chaque jour qu'il a touché le fond, mais il est encore capable de nous étonner...Même si Lefoll et Sapin ont démenti les propos de Christian Eckert, le mal est fait pour le président. Cela pourrait être drôle tant c'est pathétique, mais la situation en France est trop grave pour que l'on ait envie de sourire ou de perdre encore deux ans et demi.

LE MIRACLE BOURSIER AMÉRICAIN
Le Dow Jones s'est payé son 25ème record absolu de hausse depuis le début d'année. Phénoménal. Quand on passe à tous les événements qui se sont produits cette année. On a tout eu ou presque. Des guerres avec l'Ukraine et le Moyen-Orient, une économie mondiale à la peine, des pays émergents en ralentissement ou en déroute comme la Russie ou le Brésil, et SURTOUT la fermeture progressive du robinet de liquidités par la FED. C'était écrit dans nos livres de première année de trading : dès que la FED diminue son arrosage des marchés, les indices arrêtent de pousser... ET pourtant...Lire l'édito

JE NE COMPRENDS PAS
ce que vous attendez. Certains d'entre vous reçoivent et lisent cette newsletter tous les jours mais ne sont pas abonnés à notre service Monfinancier. Si vous vous abonnez, nous pourrons répondre en 24 heures à toutes vos questions d'argent, toutes. Nous pourrons vous conseiller en permanence sur vos investissements: quelle allocation d'actifs ? Quels produits financiers, quels fonds sont les plus adaptés pour vous? Vous aurez VOTRE conseiller privé. Tout ça pour 100 euros par an si vous vous abonnez avant le 31 décembre 2014 (au lieu de 150 euros). Qu'est ce que vous attendez? Testez nous gratuitement pendant 1 mois

LA BLAGUE DU JOUR
La conclusion du rapport sur l'attribution du Mondial à la Russie en 2018 et au Qatar en 2022: "Tout...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/11/2014 à 4:28 :
Marc Fiorentino, le type condamné pour fraude par l'autorité des marchés financiers?
a écrit le 15/11/2014 à 17:51 :
Même si toutes nos administrations avaient la productivité de la Suède nous aurions quand même du déficit...simplement parce que les français ont pris l'habitude depuis des décennies de ne pas payer les services publics et les prestations dont ils profitent grâce à la magie de la globalisation et de la non affectation des recettes aux dépenses. C'est donc évidemment une erreur de promettre une stabilisation des prélèvements si on n'a pas indiqué dans le même temps que l'administration ne livrerait pas moins qu'avant...
a écrit le 14/11/2014 à 13:26 :
Il faut faire l'âne pour avoir les lèvres gelées sur un tel faux mystère. Les performances de la bourse américaine résultent tout simplement d'un précepte inoxydable qui attribue à la pratique des enchêres la détermination de la valeur des choses. La liquidité procure de quoi miser et la cavalerie financière est son énoncé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :