C'est parti pour la relance

 |   |  332  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Nous vous l'avions annoncé.

La relance est le thème de la rentrée.

La relance sous toutes ses formes.

Une relance-miracle qui va à la fois résoudre le problème du ralentissement structurel de l'économie et celui des inégalités.

Et comme l'argent est gratuit et que les déficits rapportent de l'argent, les bons élèves, mais aussi les cancres vont adopter cette nouvelle recette-miracle.

ET ON COMMENCE PAR L'ALLEMAGNE
C'est peut-être le seul pays qui peut légitimement faire de la relance.
En effet, c'est un pays qui a fait, pendant de nombreuses années, tous les sacrifices nécessaires pour assainir ses comptes publics.
Une réduction drastique des dépenses publiques a produit un surplus budgétaire et une baisse continuelle de la dette.
Il est donc temps pour l'Allemagne d'investir le fruit de ses efforts.
Cela fait des mois que le FMI mais aussi la France mettent la pression sur l'Allemagne.

MANY, MANY BILLIONS
Hier, le ministre de l'Économie allemand a annoncé la nouvelle.
L'Allemagne va déployer "many, many billions" pour combattre le ralentissement économique.
"It is absolutely crucial that thanks to our sound finances we will be able to counter the economic crisis with many, many billions".
Rappelons que l'Allemagne affiche un surplus budgétaire depuis 2014.
Rappelons aussi que son taux d'emprunt à 10 ans est descendu à MOINS 0.70%.

BLACK ZERO
C'est donc officiellement la fin de la "schwarze null" ou "black zero", le principe de la recherche permanente de l'équilibre budgétaire.
Le problème c'est que les cancres, tous les pays comme nous, qui n'ont jamais réduit leurs dépenses publiques, et ont toujours affiché des déficits publics et des dettes abyssales, vont s'engouffrer dans la brèche.
Vous avez aimé les taux négatifs et le quantitative easing des banques centrales ? Vous allez adorer l'explosion des dépenses publiques qu'on...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/09/2019 à 9:31 :
""many, many billions" "

C'est très consortium financier européen compatible ça, c'est quand c'est trop tard que ça se réveille ! Et encore on est tellement repus aux annonces de toutes sortes de la part de l'oligarchie européenne qui s'arrêtent aux mots ne générant aucune action importante par la suite hein...

"elle n'a profité qu'aux beaux quartiers"

Et ben tiens c'est la crise ! Oh mais ça quelle surprise alors !? l'argent distribué massivement aux riches ne servirait donc absolument pas à la croissance !? Etonnant franchement... Mais alors pourquoi l'avoir fait depuis tellement longtemps au point d'anéantir les caisses publiques ?

"Nous vous avons dit ici que ce n'était absolument pas notre sentiment et que les élections européennes, contrairement aux apparences, avaient renforcé l'Europe"

Comment des élections qui élisent des députés sans pouvoir pourrait renforcer l'Europe svp ? Incompréhensible !

"car la commission européenne est le gouvernement européen"

A savoir des gens totalement dénués de légitimité électorale populaire non mais comment pouvez vous affirmer tout ça sans tiquer svp !? La démocratie est donc belle et bien morte et enterrée en UE ? Mais dites le au moins bon sang !

"C'est 35€ en Grèce ou 29€ en Suisse"

Comme ailleurs c'est pire chez nous ce serait le paradis !? Amis de la pensée binaire, bonjour !

"NOUS SOMMES LE 11 SEPTEMBRE"

Après le 10 donc et avant le 12.

"Après Moix, Buisson : Georges Buisson écrit "L'ennemi", un livre où il dézingue son père Patrick Buisson,"

Faut bien vendre...

"À Tarbes, un homme ivre vole la voiture des policiers lors d’un contrôle, allume la sirène et les insulte par mégaphone."

C'est pas bien mais qu'est-ce que c'est rigolo ! Les gens sont complètement paumés au sein d'une société qui n'a plus aucun sens...
a écrit le 11/09/2019 à 13:27 :
La France pratique la relance budgétaire depuis près de 40 ans avec le succès que l'on sait...
Réponse de le 12/09/2019 à 9:32 :
et ça fait 40 ans que vous annoncez le désastre budgétaire qui n'est toujours pas arrivé donc ? Et remettre en question votre position, jamais ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :