Festival d'amour

 |   |  331  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

C'est le terme que Trump a employé pour décrire sa relation avec la Chine.

Sans surprise, Trump veut conclure un accord avec la Chine.

Vite.

Il a donc fait un pas supplémentaire après sa rencontre avec le vice-premier ministre chinois Liu He.

PAS DE HAUSSE DES DROITS DE DOUANE
Les tweets du week-end de Trump sont triomphalistes.
Il a obtenu le meilleur accord possible avec la Chine.
Le meilleur accord pour les agriculteurs américains, le meilleur accord pour les industriels américains, le meilleur accord pour les États-Unis.
Il a donc décidé de suspendre la hausse des droits de douane prévue pour demain.

EST-CE UN VRAI DEAL ?
Non.
Les problèmes entre la Chine et les États-Unis sont profonds.
De la propriété intellectuelle à la domination de l'économie mondiale, l'affrontement entre les deux grandes puissances va se poursuivre, voire s'intensifier.
Mais il était nécessaire, tant pour Trump empêtré dans son processus de destitution que pour la Chine empêtré dans son ralentissement économique, de trouver un accord qui ressemble plus à un cessez-le-feu qu'à un accord de fond.
Le but est de rassurer les marchés et les investisseurs.
L'objectif a été atteint avec le rebond puissant des marchés.

WEWORK. TOUJOURS ET ENCORE
Décidément cette affaire est passionnante tant elle illustre les excès de la "bulle tech".
WeWork est à court de cash.
L'échec de son introduction en Bourse et la découverte de la réalité sur la société ont provoqué une fuite des financiers.
Et WeWork a besoin de cash.
De beaucoup de cash.
Puisque WeWork perd beaucoup d'argent.
Son principal actionnaire financier, Softbank, qui a investi au plus haut de sa valorisation, ne peut pas se permettre de tirer un trait complet sur cet investissement majeur.
Softbank veut donc procéder au refinancement de WeWork...en échange de...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :