L'axe franco-allemand existe-t-il encore ?

 |   |  329  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Après l'élection de Macron et la réélection de Merkel, nous avions une certitude.

La France et l'Allemagne allait relancer la construction européenne.

La renforcer.

Une fois de plus, rien ne s'est passé comme prévu.

LE TRAITÉ D'AIX LA CHAPELLE
Macron et Merkel se retrouvent aujourd'hui pour signer le traité d' "Aix-la-Chapelle".
Un traité qui vient compléter le traité de l'Élysée de 1963.
Un traité pour redonner un élan à la construction européenne.

MAIS PLUS PERSONNE N'Y CROIT
Face à la montée des partis populistes et eurosceptiques,
À quelques semaines des élections européennes,
La France et l'Allemagne tentent de faire bonne figure.
Mais le coeur n'y est plus.
La force non plus.
Macron qui s'est rêvé en président de l'Europe et de la planète peine à être Président de la France.
Et Angela Merkel est en fin de règne, avec une marge de manœuvre de plus en plus limitée.

MOINS QU'UN TRAITÉ, UN ACCORD...
Ce traité n'a de traité que le nom.
C'est tout au plus un accord.
Un accord de principe.
Un accord de "convergence".
Convergence en matière de défense, de relations internationales, économique.
Rien de nouveau.
Rien de révolutionnaire.
Rien en fait.

L'AUTRE DEADLOCK
Theresa May s'est adressée au Parlement.
Pour constater que la situation était dans une impasse.
Le leader des Travaillistes, Corbyn, a proposé une série de votes au Parlement pour éviter un no-deal Brexit.
Une des options est un second referendum.
C'est la première fois que Corbyn envisage officiellement cette possibilité.
Alors, c'est parti pour un 2ème referendum?
Ce serait un sacré retournement de situation.

ÉGALITÉ, ÉGALITÉ, ÉGALITÉ
C'est l'obsession française.
Peut-être plus que la Liberté ou la Fraternité.
Et c'est ce qui ressort principalement du mouvement des gilets jaunes.
Améliorer notre situation, certes
Mais surtout...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/01/2019 à 12:32 :
entièrement d'accord sur le traité qui doit bien faire rire les allemands (en cachette).
Par contre, l'égalité n'est pas une obsession en soi, c'est une réaction à un Etat dictateur, obèse et malhonnête qui taxe même les plus démunis pour financer ses gaspillages et offre des salaires de PDG à des hauts fonctionnaires inutiles (Jouanno,....).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :