La fin mélodramatique d'un quinquennat pathétique

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
(Crédits : MonFinancier.com)

Il s'en va. De toutes les humiliations possibles, il a choisi la plus courageuse. Pour une fois. On aurait pu avoir de la peine pour lui s'il n'avait pas fait perdre 5 ans à la France, dégradé la fonction présidentielle et érigé l'inaction en mode de fonctionnement permanent. Il s'est aperçu, un peu tard, qu'il y avait erreur de casting. Il aurait du s'en apercevoir dès Mai 2012.

LES JEUX SONT OUVERTS

Décidément, rien ne se passe comme prévu. Ces élections 2017 dont on craignait qu'elles soient le remake du trio Le Pen-Sarko-Hollande, dont on pensait ensuite qu'elles seraient le sacre de Juppé, vont peut être, enfin, donner lieu à un vrai choix entre des vrais programmes. Et des programmes vraiment différents. Le combat de coqs entre Valls et Montebourg, dans le cadre de la primaire, et Macron va être intéressant à observer et sera la meilleure émission de télé réalité du premier trimestre 2017. Au revoir Hollande, on ne te regrettera pas.

ET PENDANT CE TEMPS DANS LE RESTE DU MONDE

KRACH SUR LES TAUX

Comme je le répète régulièrement, un krach sur les marchés de taux est moins visible et moins spectaculaire qu'un krach boursier. Et pourtant les conséquences sont majeures. Nous vivons un krach. Hier les taux Américains ont atteint des niveaux record. Du jamais vu depuis 1990. Autant dire depuis un siècle. 2.50% sur l'emprunt d'état à 10 ans.. Entre le 1er Septembre de cette année et aujourd'hui, ce taux de référence a flambé de près de 1%. Rien qu'en Novembre, ce sont environ 1700 milliards de dollars qui se sont envolés. Les investisseurs qui avaient choisi de protéger leur argent dans ce qu'ils considéraient comme des placements sans risque, les emprunts de l'état Américain, enregistrent des pertes colossales.

PAS QUE L'EFFET TRUMP

Tout ça c'est...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 08/12/2016 à 10:09
Signaler
C'est un peu facile de tirer sur le pianiste : ce gouvernement a fait de bonnes choses pour l'économie, notamment arrêter les politiques de stimulation de la demande, qui ne font que creuser un peu plus les déficits, le Cice, qui a redonné de l'oxygè...

à écrit le 02/12/2016 à 16:03
Signaler
C'est pas lui qui passe dans l'émission C dans l'air pour nous distiller sa petite musique libérale et nous disant bien sur qu'il ne fait pas de politique comme Dominique Reynié qui finit chez les LR.

à écrit le 02/12/2016 à 14:01
Signaler
Sur cette histoire de taux d'intérêts, je suis très septique. On a quand même l'impression que tous les acteurs qui ont des intérêts là-dedans font le forcing pour rattraper leur argent perdu et anticipent, surtout après l'élection de Trump. Mais qu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.