Nouvelle hausse des taux aux Etats-Unis

 |   |  344  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Dernière réunion de la Banque centrale américaine dirigée par Janet Yellen. C'est donc fini pour Janet Yellen. Elle n'aura fait qu'un mandat. Un mandat dont à la vue de la performance économique américaine et de progression des marchés boursiers on peut dire qu'il a été un succès complet.

MISSION ACCOMPLIE POUR JANET YELLEN
L'objectif d'une banque centrale est de contrôler l'inflation, si possible en la rapprochant le plus possible des 2% considérés comme l'objectif idéal, de stimuler l'économie et de permettre au système financier de fonctionner dans les meilleures conditions. Sur ces trois objectifs carton plein donc. Et pourtant la tâche n'était pas simple. C'est la première fois qu'un cycle de hausse des taux par la FED ne provoque aucune perturbation. Très étonnant. Une énigme même.

UNE HAUSSE DES TAUX QUI N'INQUIÈTE TOUJOURS PAS
Et la hausse des taux va continuer. Hier, comme prévu, hausse des taux. Et annonce par Janet Yellen de trois hausses à venir pour l'année prochaine. De telles annonces, même si elles étaient attendues, auraient pu ou même auraient dû provoquer au moins un peu d'inquiétude. Mais on a vu la réaction des marchés, elle était plutôt très favorable. Les investisseurs ont même été rassurés et le dollar et les taux à long terme ont baissé. C'est tout de même surprenant.

LE JOB DES BANQUES CENTRALES
Est-ce que la tâche des banques centrales est devenue plus simple en ce moment ? Cette semaine, c'est la semaine des banques centrales avec près d'une vingtaine de réunions de banques centrales dans le monde mais on s'intéresse évidemment aux principales. D'un côté oui, leur tâche est simple parce qu'elles peuvent continuer à mener une politique relativement souple et ne rien brusquer, parce que l'inflation est tellement basse qu'elle ne nécessite aucune réaction urgente....
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2017 à 16:21 :
"C'est tout de même surprenant."

Bah ça fait plusieurs mois que l'on voit bien la crise qui vient, on le sait, les financiers étaient largement prévenus mais la tentation de gagner toujours plus d'argent toujours plus vite est bien trop grande. Espérons quand même que le retard qu'ont connu les bourses européennes dans la bulle spéculative actuelle nous permettra de mieux amortir le choc.

Ils vont tout faire péter, c'est seulement une question de temps et ensuite c'est l'argent du contribuable qui va une nouvelle fois les sauver par contre après le contribuable devrait terminer totalement rincé.

Pas grave ils recommenceront avec l'aval des politiciens...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :