Téléchargez
notre application
Ouvrir

Grande-Bretagne : Hunt promet de réconcilier les conservateurs sur le Brexit

reuters.com  |   |  477  mots
Grande-bretagne: hunt promet de reconcilier les conservateurs sur le brexit[reuters.com]
(Crédits : Simon Dawson)

LONDRES (Reuters) - Le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt, candidat opposé à Boris Johnson pour succéder à la Première ministre Theresa May, a estimé mardi qu'il était en mesure de transcender les clivages et de réconcilier les membres du Parti conservateur divisés par le Brexit.

"Je pense qu'il y a un accord qui peut réunir toutes les familles du Parti conservateur et nos amis du DUP" (le Parti unioniste démocrate), a déclaré Hunt à la BBC.

Les conservateurs ont besoin du soutien des unionistes irlandais pour disposer de la majorité absolue à la Chambre des communes.

"Mais cela doit être un accord différent de celui de Theresa May", a-t-il dit. "Nous ne pouvons pas présenter un accord à Bruxelles sans avoir la certitude absolue qu'il sera approuvé par le parlement britannique", a-t-il expliqué.

"Lorsque je parle aux dirigeants européens, cela est faisable", a-t-il ajouté. "Une des raisons qui ont fait qu'ils ont cessé de nous parler est qu'ils ne pensaient pas que le gouvernement britannique parviendrait à convaincre le parlement. C'est cela qui doit changer".

L'une des clés de cette éventuelle négociation sera la personnalité qui présentera cette proposition à Bruxelles.

"Cela doit être quelqu'un qui ne fléchit pas, qui est prêt à se retirer si nous n'obtenons pas ce dont nous avons besoin. Je suis totalement prêt pour cela", a-t-il affirmé.

"Je ne veux pas perdre espoir. Il faut conclure un accord. Il faut juste s'assurer que nous envoyons la bonne personne pour l'obtenir".

Le nom du nouveau Premier ministre britannique - Boris Johnson ou Jeremy Hunt - sera annoncé le 23 juillet, a fait savoir mardi le Parti conservateur.

D'ici là aura lieu un vote par correspondance auquel sont invités à participer les 160.000 adhérents du Parti conservateur. Le scrutin visant à départager les deux finalistes doit prendre fin le 22 juillet.

Le porte-parole de Theresa May a déclaré s'attendre à ce que la passation de pouvoir entre la Première ministre et son successeur intervienne durant l'après-midi du 24 juillet.

Boris Johnson, qui fait figure de favori pour succéder à Theresa May à la tête du parti conservateur et du pays, a une nouvelle fois promis lundi que le Royaume-Uni quitterait l'Union européenne au plus tard le 31 octobre, avec ou sans accord.

"Je fais la promesse que nous sortirons de l'UE à Halloween le 31 octobre", a déclaré l'ancien ministre des Affaires étrangères dans une interview accordée à la BBC.

Johnson avait demandé à Hunt de s'engager sur une sortie de l'Union européenne à cette date, avec ou sans accord.

"Je veux très clairement dire que si nous n'avons pas la perspective d'un accord pouvant être approuvé par le parlement à cette date, alors (l'absence d'accord) sera l'option que je choisirai", a précisé Hunt.

(Stephen Addison; Pierre Sérisier pour le service français)