35.000 entrepreneurs municipaux face aux nouveaux défis du « local »

 |   |  747  mots
Bien qu’ardue, la tâche des 35 000 maires de France, qui n’est pas sans lien avec celle d’entrepreneur public, n’en est pas moins passionnante.
Bien qu’ardue, la tâche des 35 000 maires de France, qui n’est pas sans lien avec celle d’entrepreneur public, n’en est pas moins passionnante. (Crédits : Damien Meyer/Pool/AFP)
OPINION. La tâche des maires, passionnante car recouvrant le formidable métier d'entrepreneur public, n'est pas simple. En matière d'habitat, par exemple, il s'agit, pour répondre à la demande de la population, d'améliorer la qualité et souvent le volume de l'offre de logements, tout en maintenant un niveau de loyers et de prix adaptés à la réalité du pouvoir d'achat. Dans le champ de l'économie résidentielle, quel peut être l'apport d'un acteur national comme CDC Habitat ? Par André Yché, président du directoire de CDC Habitat.

Qui sont ces chefs d'entreprise, choisis par leurs clients, à la tête de groupes, de filiales opérant dans l'habitat, l'alimentation collective, les services sociaux, l'accompagnement vers la formation et l'emploi, la culture et le tourisme, parfois la mobilité collective et le stationnement, les services de voirie et les équipements de santé ? Il s'agit des 35.000 maires, descendants des échevins du XIIe siècle, magistrats très modestement rémunérés qui, pour des mandats de six ans et sans garanties statutaires de carrière telles qu'elles régissent les fonctionnaires publics, sont corvéables à merci, tous les jours de l'année. Car s'ils ne dirigent pas personnellement leurs « quasi-filiales », c'est bien vers eux que se tournent, d'abord, les administrés mécontents, toujours conscients de leurs droits mais pas toujours de leurs devoirs.

Lire aussi : Le maire, star de la confiance dans un océan de défiance politique

Et leur tâche, passionnante car recouvrant le formidable métier d'entrepreneur public, n'est pas simple. Passons sous silence la contrainte budgétaire, massive et parfois insurmontable, hormis dans l'acceptation de douloureux renoncements. En matière d'habitat, par...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2019 à 8:48 :
Rôle d'autant plus crucial que nos dirigeants politiques nationaux ont été privatisés ne répondant à la volonté que de quelques uns, c'est à eux du coup de pallier également à cette absence de démocratie alors qu'on leur enlève toujours plus de droits pour leur imposer toujours plus de devoirs.

Pas simple le truc là...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :