La pandémie a fait chuter l'espérance de vie des Français, les décès au plus haut depuis 1945

 |  | 1125 mots
Lecture 6 min.
L’épidémie a engendré 53.900 morts de plus en 2020 qu’en 2019, selon l'Insee
L’épidémie a engendré 53.900 morts de plus en 2020 qu’en 2019, selon l'Insee (Crédits : Stephane Mahe)
La pandémie a fait perdre 5 mois d'espérance de vie pour les femmes et 6 mois pour les hommes en 2020 selon l'Insee. Le surcroît de décès est estimé à 54.000. "C'est le niveau de décès le plus important depuis la seconde guerre mondiale" a indiqué l'institut.

Les ravages de la pandémie sur la population françaises sont colossaux. Selon la dernière livraison de l'Insee rendue publique ce mardi 19 janvier, l'espérance de vie a reculé de 0,4 an pour les femmes et de 0,5 an pour les hommes. Cette chute est deux fois plus importante que celle de 2015 (-0,3 an et -0,2 an) où la grippe hivernale avait fait de nombreuses victimes. L'espérance de vie à la naissance s'établit à 85,2 ans pour les femmes et à 79,2 ans pour les hommes. Lors d'une intervention devant la commission des affaires économiques au Sénat la semaine dernière, l'économiste Olivier Pastré tirait la sonnette d'alarme.

"Si on regarde l'histoire, il n'y a eu que cinq pandémies qui ont fait plus d'un million de morts. La peste antonine qui frappa Rome, la peste du Moyen-Age, et plus récemment la grippe espagnole, la grippe asiatique et la grippe de Hong-Kong. C'est une pandémie que nous avons tous les 400 ans. Nous allons être obligés de changer de paradigme."

Du point de vue économique, l'espérance de vie est rarement évoquée dans les débats contrairement à la croissance du PIB, la dette, les déficits ou le chômage. Elle demeure pourtant un indicateur primordial pour juger de l'état de bonne santé d'une population, surtout dans le contexte d'une pandémie mondiale qui a déjà fait près de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/01/2021 à 8:28 :
Selon le ministère de la Santé, 139 cas d'effets indésirables graves ou inattendus sont recensés en France. Cinq personnes sont décédées après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech. Trois décès sont enregistrés à Nancy. Point commun entre ces personnes décédées : elles avaient toutes plus de 75 ans et elles souffraient de comorbidités précise le ministère de la Santé dans une annonce effectuée ce mardi 19 janvier 2021.
Réponse de le 20/01/2021 à 10:48 :
Si ça peut accélérer les fins de vie douloureuses c'est déjà une utilité inespérée pour ce vaccin. Quoi que c'est ce que fait aussi le covid finalement...
a écrit le 20/01/2021 à 7:58 :
Les compagnies d'assurances sur la vie envisagent-elles d'augmenter leurs tarifs?
a écrit le 19/01/2021 à 23:30 :
Hello dere I just finished
a écrit le 19/01/2021 à 19:50 :
Franchement, il y a 55 000 morts de plus (dont il faudrait quand même déduire ceux liés à l'accroissement naturel de la population), sur une population de 65 000 000 d'habitants, c'est très triste mais il n'y a aucune raison d'affoler cette même population de 65 millions de personnes et de l'empêcher de vivre davantage. Il va falloir revenir à la raison un jour, et assumer s'être vautrés dans l'hystérie depuis un an maintenant (y compris en refusant le vaccin tant attendu, un comble !). Heureusement pour certains, il n'y a plus ni Coluche, ni Desproges... Parce qu'on aurait bien ri, sinon !
Réponse de le 20/01/2021 à 9:43 :
Au 1ᵉʳ janvier 2021, la France compte 67,4 millions d'habitants. Au cours de l'année 2020, la population a augmenté de 0,3 %.
a écrit le 19/01/2021 à 17:41 :
C'est l'amélioration des conditions de vie qui en avait augmenté l'espérance! Mais tout cela a été centralisé vers des intérêts particuliers multinationaux et la création d'une zone marchande européenne afin d'uniformiser la consommation! Nous ne pouvons que régresser!
a écrit le 19/01/2021 à 17:31 :
Bon sinon j'ai fais un bon tour aujourd'hui et ya toujours autant de vieux, c'est bon !
a écrit le 19/01/2021 à 16:42 :
Hahaha j'adore, les calculs débiles, on était combien d'habitants en 45 !!!!! C'est devenu d'un niveau de propagande absolument dramatique comment font les médias pour être à ce point aux ordres ?!?! Espérance de vie à baissée ! l'intox totale, on vie exactement de la même manière et aussi longtemps on meurt quand on est malade d'une grippe non soignée, cancer.... Pour les autres tout va bien. Cette acharnement à vouloir créer une pandémie montre la fin d'une civilisation, tout ça aurait été complètement anodin il y a 30 ans. Sur-mortalité en 2020 = 34000 et 80 % plus de 70 ans waooo mon dieu il faut détruire 100 % des jeunes pour quelques anciens, par contre pour la guerre on va massacrer des millions de Jeunes, ça c'est normal !!!!! Pauvre monde.
Réponse de le 19/01/2021 à 17:30 :
"Les gens asymptomatiques sont des malades qui s'ignorent !" Jean Castex

En effet ils osent tout, merci Audiard ! ^^
a écrit le 19/01/2021 à 16:20 :
Cela correspond aussi temporellement au passage du cancer comme première cause de mortalité maintenant depuis plusieurs années ne pouvant qu'accélerer les morts. Nos ainés ont profité de vies saines dans leur enfance ce qui fait qu'ils meurrent vraiment plus vieux mais cela devrait devenir de moins en moins fréquent du fait de toutes les cochonneries que nous a inoculé la société marchande, agro-industrie en tête.

Merci qui ? Merci l'oligarchie !
a écrit le 19/01/2021 à 12:58 :
"Le surcroît de décès est estimé à 54.000." :
Surcroît sur les 620.000 morts en moyenne chaque année.

"Les décès au plus haut depuis 1945" :
Titre de Ouest France en 2017 :600 000 morts en France l'an dernier, un record depuis 1945 Grippe sévère et vieillissement des « baby boomers » : plus de 600 000 personnes sont décédées en France en 2017. Un record depuis l’après-guerre, selon l’Insee....et sans le covid, comme quoi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :