Les 35 heures, c'est fini !

 |   |  848  mots
Jacques Attali était présent à la réunion secrète autour du chef de l'Etat où il a été décidé de totalement flexibiliser le marché du travail
Jacques Attali était présent à la réunion secrète autour du chef de l'Etat où il a été décidé de totalement flexibiliser le marché du travail (Crédits : REUTERS/Etienne Laurent/Pool)
Une discrète réunion s'est tenue lundi 30 mars à l’Élysée réunissant plusieurs ministres et experts. Il a été décidé, via une ordonnance, de mettre fin aux 35 heures et de simplifier les licenciements. Une façon de mettre le turbo sur la réforme du marché du travail... Ceci aurait pu être vrai mais ce n'est qu'un poisson d'avril. Merci à nos lecteurs qui ont été innombrables à nous laisser un commentaire.

C'est décidé ! Le président de la République a tranché: la réforme du marché du travail se fera par ordonnance. "C'est assez" a déclaré en substance le président, en réaction  à tous les débats qui agitent actuellement le gouvernement sur la question de savoir s'il faut modifier les règles relatives à la durée du travail, au contrat de travail et aux procédures de licenciements.

Lundi soir, une réunion totalement secrète s'est tenue à l'Élysée autour du président de la République. Elle réunissait le Premier ministre Manuel Valls, les ministres des Finances et de l'Economie, Michel Sapin et Emmanuel Macron; le ministre du Travail François Rebsamen; le président du Medef, Pierre Gattaz; Jacques Attali, auteur de plusieurs rapports sur les réformes structurelles à mener; Denis Kessler, président du groupe de réassurance Scor, ancien vice-président du Medef et chantre du libéralisme à la française; Jean Tirole, prix Nobel d'économie.

La sortie des 35 heures est décidée

"La consigne était de rester muet comme une carpe à l'issue de la réunion", a confié à La Tribune l'un des participants. Selon lui les décisions suivantes ont été arrêtées.

Ça y est, c'est décidé c'est la fin des 35 heures légales, vieille demande du Medef. A compter du 1er juillet prochain, chaque entreprise (ou branche) pourra fixer par accord le seuil de déclenchement du mécanisme des heures supplémentaires. Ce seuil pourra donc être remonté de 35 heures actuellement à 36, 37 heures où même au-delà. "Une décision qui va significativement abaisser le coût du travail" se serait félicité Emmanuel Macron. D'ailleurs, le ministre de l'Economie "buvait du petit lait et était comme un poisson dans l'eau durant toute la tenue de la réunion" explique notre "taupe" à La Tribune.

Les licenciements économiques n'ont plus à être justifiés

Par ailleurs, la procédure de licenciement est considérablement simplifiée. Toute entreprise jugeant son chiffre d'affaires insuffisant pourra procéder au licenciement de salariés, sans avoir d'autres justifications à fournir. Le salarié percevra une indemnité préalablement fixée et ne pourra pas contester son licenciement aux prud'hommes.

"Une mesure destinée à redonner confiance aux chefs d'entreprise et qui va faciliter les embauches" aurait déclaré Pierre Gattaz qui a très apprécié le ton de cette réunion.

Cependant, Michel Sapin s'est inquiété de la réaction des "frondeurs" du PS face à cette annonce. "Les frondeurs, j'en fais mon affaire lui aurait répondu Manuel Valls, je vais les aplatir comme des limandes".... Ambiance!

Plus de seuils sociaux dans les entreprises de moins de 300 salariés

Par ailleurs, afin de répondre à l'épineuse question des "seuils sociaux", il est prévu que les entreprises de moins de 300 salariés pourront (par accord) supprimer toutes les instances existantes (délégués du personnel, comité d'entreprise, CHSCT, etc). Le dialogue social nécessaire se déroulera hors de l'entreprise au sein de "commissions mixtes paritaires". "Une vraie réforme structurelle, certes douloureuse, mais nécessaire" aurait estimé Jacques Attali.

Toutes ces meures seront adoptées par ordonnance, car le gouvernement veut aller vite: "Il faut mettre le turbo, aurait déclaré Jean Tirole, et l'ordonnance semble en effet le moyen ad hoc".

Vers la fin de la Sécurité sociale obligatoire?

Enfin, mais là ce n'est pas encore totalement bouclé, sur les recommandations d'Emmanuel Macron et de Denis Kessler, le Premier ministre  songerait à ne plus rendre obligatoire l'affiliation des entreprises et des salariés à la Sécurité sociale . "Les assurances privées feront beaucoup mieux le boulot pour un moindre coût" à lancé Denis Kessler. Sensible à l'argumentation, Manuel Valls aurait mordu à l'hameçon. Le même Denis Kessler, connu pour son franc parler, aurait d'ailleurs envoyé quelques missiles sol-sol à François Rebsamen, très circonspect face à ce projet.

Patronat et syndicats ne gèreront plus l'assurance chômage

Dernière mesure choc, le gouvernement va rédiger un décret lui permettant de reprendre en gestion directe l'assurance chômage, jusqu'ici de la responsabilité des organisations patronales et syndicales. "On va se faire harponner" s'est inquiété le ministre du Travail, qui a rappelé que les partenaires sociaux géraient l'assurance chômage depuis 1958. "J'en ai rien à faire, lui aurait rétorqué Emmanuel Macron, à cette époque je n'étais pas né".

L'idée du gouvernement est d'instaurer une dégressivité des allocations chômage (qui seraient également plafonnées) tous les trimestres. "Afin d'inciter les demandeurs d'emploi à sortir des filets du chômage" aurait expliqué Jean Tirole.

Autant de mesures qui vont faire grand bruit. Même si Emmanuel Macron a estimé que "ce n'est pas la mer à boire non plus".

Avec cette mesure, le gouvernement prend certes des risques au niveau politique. La déception parmi les sympathisants de gauche risque d'être forte. Il prend aussi le pari de séduire certains électeurs du centre. S'il y parvenait, Nicolas Sarkozy n'aurait plus qu'à se lancer dans la pêche à la ligne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2015 à 10:42 :
si seulement cela pourrait être vrai...
à quand nos politiques auront le courage de mettre la France sur les bons rails,
je leurs conseil de donner l'exemple en commençant par eux-même.
mais, hélas ce n'est qu'un poisson d'avril et les Français ne sont pas du tout prêt, les réformes oui, mais chez le voisin!!!!

jan
a écrit le 03/04/2015 à 10:36 :
Dommage que ce soit un poisson d'avril !!
a écrit le 02/04/2015 à 21:36 :
Il faudrait relocaliser l’industrie en France. sans son industrie La France est morte!
a écrit le 02/04/2015 à 21:05 :
Capri c'est fini. Le message est clair. Que chacun en tire ses conclusions (au cas où, cela n'était déjà fait, mieux vaut tard que jamais).
a écrit le 02/04/2015 à 18:30 :
On rêvais d un autre monde comme poison pas triste MDR pour une fois
a écrit le 02/04/2015 à 18:30 :
On rêvais d un autre monde comme poison pas triste MDR pour une fois
a écrit le 02/04/2015 à 15:25 :
plutôt que de modifier le code du travail, pourquoi ne pas déjà le faire appliquer en embauchant des inspecteurs du travail en masse.
a écrit le 02/04/2015 à 15:24 :
super.
Toutes les heures payées et des pointeuses partout en entreprise.
Et la fin du forfait cadre pour le personnel qui n'encadre pas, mais qui dépasse très largement les 35 heures sans compensation.
ça va être bien quand on sort à 23 h de certaines grosses boites (bâtiment et télécoms) de savoir que ce dépassement va enfin être payé !
a écrit le 02/04/2015 à 15:08 :
J'espère que c'est un poisson d'avril !!. Sinon : honte à vous les libéraux Macron, Kessler, Gattaz et Attali. Nos anciens qui ont lutté pour avoir ces droits doivent se retourner dans leur tombe!!.
Aux armes Citoyens, ne les laissons pas essorer nos enfants !!!
Réponse de le 02/04/2015 à 17:07 :
Heureusement un poisson honte au président
Réponse de le 03/04/2015 à 9:23 :
C'est vrai mieux vaut pointer au chômage que de travailler 5 h de plus par semaine. Pauvre France qui ne veut plus travailler
Réponse de le 03/04/2015 à 13:09 :
Oui mais ça ne sera jamais assez pour concurrencer les chinois.. Qu'est-ce qu'on fait ? :s on devient tous chinois ?...
a écrit le 02/04/2015 à 14:00 :
Poisson d'avril ????
a écrit le 02/04/2015 à 13:57 :
L'Europe préfère le vice comme croissance et l'augmentation de la pauvreté: plus de la moitié des pauvres ont moins de 30 ans... on appelle cela le progrès à la française des boomers: on invente la croissance, on truque les comptes, on est en Europe, mais où?
a écrit le 02/04/2015 à 12:22 :
J'ai rêvé dix secondes , dommage !
a écrit le 02/04/2015 à 12:22 :
C'est à peu près tout ce qu'il faut faire.... Merci d'envoyer ce beau programme à l'Elysée..on ne sait jamais sur un malentendu ça pourrait marcher...
a écrit le 02/04/2015 à 12:06 :
Il serait temps de le supprimer on n'est plus le 1 avril.
a écrit le 02/04/2015 à 11:40 :
Dommage que ce soit un poisson d'avril!!...je me suis mis à rêver!...enfin bravo à celui qui a fait les articles, quelqu'un ose dire la vérité en se cachant derrière le 1°avril....je voulais répondre à la personne qui veut bien faire 39 heures payées 39... pour le passage à 35 heures il n'a pas demandé à être payé 35...En France on n'a du mal à comprendre!!!!....
Réponse de le 02/04/2015 à 14:32 :
En revanche, vous oubliez toutes les réductions de charges, la flexibilité supplémentaires ainsi que le gel des salaires sur une longue période dont ont bénéficié les entreprises en échange.
S’il fallait revenir aux 39h, alors il faudrait bien entendu revenir également sur tout le reste. Pas sûr que dans ces conditions, le patronat en veuille. Bien au contraire. Et c’est bien pour cela que ça n’a jamais été fait jusqu’à présent.
a écrit le 02/04/2015 à 11:24 :
Petite énigme :
"buvait du petit lait et était comme un poisson dans l'eau durant toute la tenue de la réunion"
"Il faut mettre le turbo, aurait déclaré Jean Tirole,"
"aurait d'ailleurs envoyé quelques missiles sol-sol à François Rebsamen"
""On va se faire harponner"
"Afin d'inciter les demandeurs d'emploi à sortir des filets du chômage"
"ce n'est pas la mer à boire non plus".
" Nicolas Sarkozy n'aurait plus qu'à se lancer dans la pêche à la ligne."
Qui suis-je ? :)
a écrit le 02/04/2015 à 11:13 :
à ceux qui ont gobés le tissu de mensonge de cet article, je les pousse à le relire et à constater que chaque paragraphe contient au moins une allusion à la pêche, aux poissons ou à la mer.

Le mensonge est si gros qu'il est vraiment difficile de ne pas le remarquer, ou alors faut-t'il être aveuglé par la haine du gouvernement pour passer à côté.
a écrit le 02/04/2015 à 10:43 :
erratum: lire faut pas nous prendre pour ...
a écrit le 02/04/2015 à 10:41 :
39 heures d'accord , mais payées 39 heures , faut nous prendre pour des aliénés .
a écrit le 02/04/2015 à 10:33 :
J'espère que c'est un poisson d'avril parceque sinon j'espère que les gens vont pour une fois descendre dans la rue et tout "casser"Merci MONSIEUR HOLLANDE pour ce gouvernement de GAUCHE!!!!!!!
a écrit le 02/04/2015 à 10:28 :
Excellent, bravo , en voila qui savent manœuvrer leur barque, joli coup de filet ! :)
a écrit le 02/04/2015 à 10:12 :
Un premier avril d'un journal "économique"
a écrit le 02/04/2015 à 9:58 :
Trop beau pour etre vrais, 1Avril ?
a écrit le 02/04/2015 à 9:51 :
Je crois qu'avec tout ce que je viens de lire, il est temps de changer tous les poissons de l'aquarium!!!!! En effet à force de pecher toujours dans le meme bassin, le pays est éttouffé de toutes ces personnes qui nous gouvernent et qui ne connaissent pas les besoins réels du peuple francais,,,il faut prendre au gouvernement des personnes de terrains mais pas des personnes nées avec une cuillère d'argent dans la bouche.
Elle est belle la démocratie!!! Ou sont nos dirigants syndicaux???
Réponse de le 02/04/2015 à 13:42 :
Les "dirigeants" syndicaux ne représentent plus rien et pas plus que les politiques. Ce sont des fonctionnaires du syndicalisme.
a écrit le 02/04/2015 à 9:49 :
je fais peter un rsa et je vais au cambodge
a écrit le 02/04/2015 à 9:41 :
Ils ont perdu la tête ?
Ils veulent démontrer qu'ils peuvent faire une politique de droite, mais pour faire quoi ?
Si ça marche : la droite dira qu'elle avait raison et qu'ils faut continuer avec la VRAIE droite et s'ils échouent, ils se ridiculisent encore plus.
Les 35 heures ne gênent plus personne, sauf dans la fonction publique. Mais ils risquent de ne pas y toucher (électorat oblige), ce qui revient à faire travailler encore plus le secteur privé, pour financer le public.

Quand aux chômeurs pour les inciter à trouver du travail il faudrait déjà en créer. Certes on peut toujours créer des offres virtuellement, ou les multiplier (maintenant la même offre peut être reprise plusieurs fois et tout les jours). Ce n'est pas un miracle économique. Si ces offres sont comptabilisées comme des emplois, c'est une duperie,
De la mauvaise foi à la malhonnêteté, il n'y a qu'un pas à franchir...
Sur le fond : pas d'activité économique = pas d'emplois.
Ou alors, à défaut de réduire les charges
- il faut répartir le travail, ce qui revient à réduire le temps de travail
- ou baisser les salaires, comme en Allemagne
Réponse de le 02/04/2015 à 9:53 :
Il est vrai que faciliter les licenciements pour relancer l'économie, ça a quelque chose de lunaire... Quant aux 35 heures, il faut que l'entreprise ait suffisamment de travail pour demander à ses salariés une présence de 39 ou 45.Enfin, la protection sociale qui ne sera plus accessible qu'aux mieux rémunérés, ça a quelque chose de dégoûtant. Bref, une mesure de droite pour se faire réélire dans deux ans. Sauf qu'ils oublient une chose : en général, les gens préfèrent l'original à la copie.
Réponse de le 02/04/2015 à 12:06 :
euh... c'est un poisson d'avril :)
a écrit le 02/04/2015 à 9:38 :
beau poisson d'avril.
Les limandes de Manuel Valls, belle inspiration!
a écrit le 02/04/2015 à 9:35 :
Je suis morte de rire. J'en ai mal aux côtes.
a écrit le 02/04/2015 à 9:18 :
Poisson d'avril !
a écrit le 02/04/2015 à 9:17 :
Poisson d'avril certes mais c'est une question de temps. Nous finirons dans une situation aussi précaire que nos cousins américains.
Le plus triste c'est que l'article est excellent. C'est en effet tous ces richissimes oligarques qui décideront de liquider le peuple.
A part Hollande, personne n'a voté pour ces mercenaires. Comment croire à la démocratie quand c'est Attali qui gouverne ?
a écrit le 02/04/2015 à 9:11 :
Pourquoi ne pas vous arrêter au simple aspect constructif des discussions / propositions eventuelles sur le sujet de la fin des 35h ?! Continuer en mode sarkozi à détruire l image du premier ministre, alors qu à priori il a un courage politique enorme de defendre cette position face à la defience de la majeure partie des salaries en France, est juste destructeur gratuitement :( cf phrase citée ""Les frondeurs, j'en fais mon affaire lui aurait répondu Manuel Valls, je vais les aplatir comme des limandes".
a écrit le 02/04/2015 à 9:03 :
Il faudrait aussi supprimer le smic, la durée légale du travail, l'assurance chômage, l'assurance vieillesse, l'assurance maladie, le droit du travail, les prud'hommes, (excusez-moi si j'en oublie...) Quand ce sera fait, il faudra supprimer les élections pour pouvoir graver tout ça dans le marbre... Dans la Chine de Mao, on appelait ça "le Grand Bond En Avant": 30 millions de morts de faim.
a écrit le 02/04/2015 à 8:53 :
au final tout le monde sait très bien ce qu'il faut faire pour que tout redémarre mais personne ne veut le faire !!!! c'est bien regrettable car cela marquerait la fin de la pauvreté et du chômage !!!!
Réponse de le 02/04/2015 à 21:33 :
C'est une blague?
Pour pouvoir sortir de la pauvreté et le chômage il faudrait relocaliser les entreprise en France.... sans son industrie notre Pays sera mort .
Réponse de le 03/04/2015 à 4:15 :
mais on ne relocalisera l'industrie en France que si l'on fait ce qui est dit dans l'article, sinon AUCUN ESPOIR
a écrit le 02/04/2015 à 8:46 :
ce qui est triste c'est que ce qui n'est qu'un poisson d'avril devrait être le train de mesures à prendre pour relancer l'économie française
Réponse de le 02/04/2015 à 14:37 :
Relancer l’économie au profit de qui ?
Si l’économie va bien d’après les chiffres, mais que dans le même temps, une majorité de gens crèvent la dalle, quel intérêt pour le pays ? C’est pourtant ce qui se passe aux US ou en Allemagne. Regardez bien tous les chiffres. Notamment ceux sur les inégalités ou la pauvreté.
Je suis toujours étonné de constater qu’il reste des personnes qui sont prêtes à tout pour l’économie. Dit autrement, elles pensent que les humains doivent servir l’économie, plutôt que l’inverse.
Faites la guerre et ce sera bon pour l’économie. Provoquez quelques accidents nucléaires et ce sera bon pour l’économie. Espérez quelques catastrophes naturelles et ce sera bon pour l’économie. Instaurez un salaire maximum au niveau du Bangladesh et ce sera bon pour notre compétitivité et l’économie.
Réponse de le 03/04/2015 à 11:11 :
si nous ne voulons plus d'activité économique nous n'aurons plus de salaires et si plus de salaires il faut alors une économie d'échanges , mais alors il faut produire pour pouvoir échanger !!!!
a écrit le 02/04/2015 à 8:38 :
MARRANT ! dommage que le sujet soit aussi grave ! Il manque le grondin dans "l'aquarium" ! ! ! En fait là ils réfléchissent à "haute voix" ça donne l'impression qu'ils travaillent. Mais personne dans ce gouvernement n'a jamais travaillé ! Ils ne savent pas ce que cela signifie ! ! !
a écrit le 02/04/2015 à 8:35 :
poisson d'avril stupide... ce serait pourtant si simple
a écrit le 02/04/2015 à 8:33 :
"Chapeau" s'il mettent cela en pratique ce sera la première fois qu'ils feront quelque chose de cohérent depuis leur arrivée au pouvoir en 2012.
a écrit le 02/04/2015 à 8:31 :
Les 35h cela commence à devenir une idée fixe. Il faudrait plutôt tenter de changer le modèle économique basé sur la consommation. Et quand les salaires sont plafonnés, ça risque pas de relancer la croissance .
a écrit le 02/04/2015 à 8:17 :
si cela pouvait être vrai : cela provoquerait ce dont nous avons besoin pour relancer l'activité et diminuer le chômage : mais je suis comme st Thomas : je croirais quand je verrais !!!
a écrit le 02/04/2015 à 8:17 :
Tout cela va dans le bon sens ...mais faudrait peut 'être.... indexer le niveau de prélèvement fiscal sur la moyenne UE.......pour permettre au capital de se développer......
a écrit le 02/04/2015 à 7:38 :
Très bel exercice de style, j'ai failli mordre à l'hameçon ;)
Je viens de passer un bon moment, merci.
a écrit le 02/04/2015 à 7:25 :
Blague de fort mauvais gout.Etant gerant d'une petite pme , j'ai cru quelques minutes voir un espoir de sauver mon entreprise en difficulté, et sauver mon couple par là-méme...Je me rend compte que votre journal n'a rien de serieux , et je vous conseil de passer plus de temps à corriger les fautes dans vos articles, et moins à creer de faux espoirs à vos lecteurs en difficulté, car ça ce n'est pas une blague.
Réponse de le 02/04/2015 à 7:41 :
Conseille... Pas conseil
Réponse de le 02/04/2015 à 8:18 :
Il n'empêche qu'Étranor à raison ! Ce poisson d'avril est de fort mauvais goût. J'ai cru que pour une fois le gouvernement montrerait courage et ambition....
Réponse de le 02/04/2015 à 9:33 :
Sans juger du fond de votre message, avant de critiquer le journal sur ses prétendues fautes, corrigez les vôtres.
Réponse de le 02/04/2015 à 12:15 :
Je suis tout à fait d'accord avec Etranor. Ces quelques mesures suffiraient amplement à relancer l'économie du pays en forçant les fainéants à aller travailler.
a écrit le 02/04/2015 à 7:00 :
C'est un poisson d'Avril !
a écrit le 02/04/2015 à 6:59 :
Les 35h,ça ne coute rien ,c'est l'état qui paye!
a écrit le 02/04/2015 à 4:50 :
3 ans de baisse du chiffre d'affaires de la France. avec cette nouvelle ordonnance, il faudrait sans délai licencier Hollande!
a écrit le 02/04/2015 à 4:36 :
poisson d'avril!
a écrit le 02/04/2015 à 3:52 :
Un comble ce que n'a pas ose la droite,la gauche va le faire ,maintenant un effort sur la retraite egale pour tous et la revolution tant attendue aura lieu
a écrit le 02/04/2015 à 3:26 :
LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L'HIPPOPHAGIE.
NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE
Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
Faites passer le message à vos amis.
Amitiés.
AEC.
Réponse de le 02/04/2015 à 8:19 :
Et moi qui considère que le seul intérêt de cet animal est justement dans l'assiette....
Réponse de le 02/04/2015 à 8:28 :
"NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !"
=> pourquoi ?
Réponse de le 02/04/2015 à 8:52 :
L'article concerne la poisserie, pas la boucherie chevaline.
a écrit le 02/04/2015 à 1:53 :
Si c'est pas engagé sérieusement toutes ces réformes la mer va se vider et il n'y aura plus de poisson dans l'eau...
a écrit le 02/04/2015 à 1:12 :
39h payées 35, en contrepartie 11% des bénéfices nets de l'Entreprise répartis entre le personnel.
a écrit le 02/04/2015 à 0:39 :
reste un dernier frein à l'embauche dont il n'est pas parlé dans cet article, le salaire
revenir à l'esclavage favoriserait les embauches
et l'abolition de l'esclavage macron s'en tape le coquillard il n'était pas né quand elle a été décidé
Réponse de le 02/04/2015 à 8:20 :
totalement stupide : si je peux bien payer mes salariés, je les paierait bien !!! des esclaves c'est incapable et j'ai besoin de gens capables !!!
a écrit le 01/04/2015 à 23:49 :
C´est la blague du 1er avril? En tout cas bien essaye! La trouvaille de la taupe c´est du vrai journalisme.........du 1er avril.
a écrit le 01/04/2015 à 23:42 :
Ce qui est énorme avec les 35h, c'est que c'était a la base une mesure sociale. La vérité c'est que ça n'a jamais été le cas: le jour du passage au 35h, la plupart des salariés ont vu leurs salaires stagner pour plusieurs années, et le repassage dans l'autre sens doit encore se faire avec blocage des salaires. Entre temps les marges des boîtes internationales ont permis de redistribuer plus d'argent aux dirigeants et actionnaires:) c'est énorme, ce pseudo gouvernement de gauche travail pour la bourgeoisie c'est beau!!!
a écrit le 01/04/2015 à 23:37 :
ET oui c'est bien un poisson d'Avril , mais malheureusement on revit éternellement le même jour depuis 2012 . Inchala !
a écrit le 01/04/2015 à 23:31 :
Turbo, carpe, ad hoc, limande, poisson dans l'eau, les filets du chômage, la mer à boire, les ministres harponnés, l'hameçon, le pêcheur à la ligne Sarkozy : un champ sémantique de première fraîcheur et un article bien ficelé pour ferrer la petite friture des lecteurs capables de se noyer dans un verre d'eau... salée ! J'ai bien ri ! Et ça fait du bien !!!
Réponse de le 02/04/2015 à 0:17 :
Merci, très sympa votre réaction. Très fraiche... ca change des insultes habituelles. Merci de lire La Tribune.
Réponse de le 02/04/2015 à 9:36 :
Tout à fait d'accord avec Fleo. Beaucoup de fraicheur et de subtilité. Il m'a fallu qq instants tt de même pour constater que j'étais abusé. Merci
a écrit le 01/04/2015 à 23:30 :
enfin de bonnes decision
a écrit le 01/04/2015 à 23:24 :
C'est exactement ça qu'il faut.

Mais je crois qu'il s'agit plus d'un poisson d'avril qu'autre chose.
a écrit le 01/04/2015 à 23:17 :
Plus rien ne m'étonne avec ces traites!
a écrit le 01/04/2015 à 22:59 :
Le gouvernement se venge des Français après la défaite des départementales.
a écrit le 01/04/2015 à 22:48 :
pour un 1er avril ils sont très forts !!!
Mais je ne veux pas y croire !!! ils faut des réformes certes mais il y a trop d'injustice entre les êtres humains trop de différence entre les classes sociales trop de gens qui souffrent, trop de gens assistés...
Pour conclure le gouvernement c'est ce qu'il faut faire mais ne tape pas là où il faut et c'est bien dommage.
a écrit le 01/04/2015 à 22:43 :
Aubry ridiculisée et humiliée par Hollande... Hollande ou la renonciation de tout et la trahison de tout... C'est vraiment pas croyable... Et les électeurs du PS gobent et s'apprêtent à le réélire ! Enorme !
a écrit le 01/04/2015 à 22:23 :
Ces mesures sont effrayantes !Que faut-il faire pour arrêter ces fous et ce dangereux Medef ?
Réponse de le 02/04/2015 à 8:24 :
ces mesures relanceraient l'activité et feraient baisser le chomage, le problème c'est que PERSONNE ne veut voir baisser le chomage !!! les chomeurs moins que les autres
a écrit le 01/04/2015 à 22:05 :
je rentre du boulot et je lis cet article, je commençais à râler quand j'ai réalisé que c'était un gros poisson d'Avril!!!Du moins pour l'instant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ;)
a écrit le 01/04/2015 à 22:04 :
Ces mesures vont encourager les licenciements abusifs, réduire le salaire des travailleurs et aura des conséquences sur la croissance, à coup sur. Surtout quand on sait ques les patrons profiteront de ces petits plus par des fraudes fiscales bien senties.
a écrit le 01/04/2015 à 22:02 :
de toute façon çette nouvelle réforme passera. C'est marrant mais la chasse aux entreprises qui ne payent pas leur impôts en France ne passe pas. La réduction du train de vie des élus non-plus. Si réduire les alloc° chômage crée de l'emploi, je me marre…….
C'est sûr la courbe du chômage va s'inverser à force de licencier ill n'y aura plus personne à virer, on pourra au mieux embaucher en CDD ou je ne sais quoi….. Que laisser-on à nos enfants plus de pouvoir d'achat, un job précaire, un perte d'identité du à la perte de nos régions, peu de ressources pour créer une famille……… Et avec tout çà nos élus omettent de déclarer du patrimoine ont des comptes offshore et des avantages sans compter. On marche sur la tête. Continuez à nous tordre le cou, les actionnaires et lobby dominant continuent de se frotter les mains J'adore autant la gauche que la droite. Je ne voterai plus parce qu'on vote pour satisfaire l'ego de quelqu'un qui à soif de pouvoir et ne pense qu'à sa propre personne. Tout par en vrille……….
Réponse de le 02/04/2015 à 8:27 :
bien sûr que la baisse des aloc chomage relancerait le travail, de nombreux secteurs veulent embaucher à commencer par le secteur de la bouffe !!!
a écrit le 01/04/2015 à 21:54 :
Poisson d'Avril...un peu trop gros quand même!
a écrit le 01/04/2015 à 21:45 :
J'adore! J'ai cru au miracle. Finalement la réalité est tout autre: pas de loi macron II. Le déclin va continuer...
a écrit le 01/04/2015 à 21:44 :
Le genre de poisson d'avril très puant. La presse est vraiment au niveau caniveau depuis quelques temps.
Réponse de le 02/04/2015 à 0:32 :
Merci pour la fraicheur de votre commentaire. Et merci pour le respect que vous nous témoignez. Vous devez être bien malheureux. Nous espérons que ça ira mieux. Merci, en tous cas, de lire La Tribune... gratuitement.
a écrit le 01/04/2015 à 21:43 :
presque pas marrant ce poisson tellement il est vraisemblable!!! le mieux c'est la fin de la secu, un reve pour les assureurs, la cata pour les gens modestes, mais a force de perseverance, le medef et les assureurs y arriveront sans doute .
1) les gagnants :
- les assureurs
-les salariés des grosses entreprises,
- les entreprises
2) les perdants :
- les medecins qui n'auront plus aucune liberté de prescription et de choix des patients, ce sont les assureurs qui decident, à part pour les medecins vedettes qui soigneront l'elite
- les malades qui paieront chers pour peu de soins , voire seront exclus
un vrai modele americain. Renseignez vous sur ses immenses avantages.
Maintenant cela ne veut pas dire que la gestion de notre systeme de santé n'est pas perfectible! bien sur que si!
a écrit le 01/04/2015 à 21:31 :
Le 1er avril est une tradition qu'il faut honorer certes... mais là vous y allez au Bazooka....
et l'image d'emmanuel Macron ricanant de joie.... bof
a écrit le 01/04/2015 à 21:28 :
Dommage que nous soyons le 1er avril mais ceci dit ce n'est que comme ça que nous laisserons à nos enfants un pays qu'ils pourrons toujours appeler la France?
a écrit le 01/04/2015 à 21:19 :
J'espère que ce poisson d'avril n'occasionnera aucun suicide de salarié en souffrance et trop crédule. Ni aucune apoplexie par éjaculation précoce de patron trop peu soucieux.
Un article de très bon goût, assurément...
a écrit le 01/04/2015 à 21:13 :
Ça laisse rėveur....
a écrit le 01/04/2015 à 21:02 :
Oh la la j'y ai cru à fond!!!
Mais je dois avouer que je suis terriblement soulagée de n'avoir pas vu la nouvelle relayée ailleurs...puis de comprendre! Bien joué!!
a écrit le 01/04/2015 à 20:58 :
Vraiment une blague de mauvais goût vu l'ambiance actuelle dans le pays... Ah ah ah on est mdr :s
a écrit le 01/04/2015 à 20:57 :
Ouaf, ouaf, c'est le 1er avril !!!!
a écrit le 01/04/2015 à 20:38 :
Comme tous les retraités qui m'ont précédés, j'ai failli y croire.
a écrit le 01/04/2015 à 20:16 :
ohlala, ma désafiliation de la sécu et de la retraite/escroquerie, c'est plus le premier avril c'est mon cadeau de Noel dont je rêve...j ai tellement eu envie d'y croire que je me suis bien fait hameçonner! bravo et merci de m'avoir fait rêver!
a écrit le 01/04/2015 à 20:09 :
Dommage que ce soit un poisson d'avril. Toutes ces mesures relèveraient la France vitesse grand V. Qu'on sorte enfin du communisme et de la République Bananière.
a écrit le 01/04/2015 à 20:00 :
C'est regrettable que ce ne soit qu'un poisson d'Avril. De telles mesures auraient du être prises depuis longtemps...
Réponse de le 01/04/2015 à 20:35 :
Vous rigolez? Ne plus avoir besoin de justifier un licenciement? Les licenciements plus attaquables aux prud'hommes?
La fin de la secu au profit des assurances privées?

Je serais curieux de savoir comment vous justifieriez cela?
Réponse de le 02/04/2015 à 20:01 :
Peut être tout simplement par ce mot "mondialisation".

Il faut vous ouvrir au monde actuel, il change ...
a écrit le 01/04/2015 à 19:57 :
Poisson d'Avril ...
a écrit le 01/04/2015 à 19:52 :
J'espère que c'est un poisson d'avril ?!...
Parce que dans le cas contraire je prévois une nouvelle prise de la bastille !
Réponse de le 01/04/2015 à 20:57 :
Non , ce sera dans toute la France, avec ou sans cette loi!!!
Ras le bol de tapiner pour des cacahuètes!
a écrit le 01/04/2015 à 19:47 :
HOLLANDE DEVRAI PRENDRE LA CARTE UMP
a écrit le 01/04/2015 à 19:22 :
intéressant que la Tribune publie ce ballon, ce poisson, non ce poison.
c'est par ce biais aussi qu'on peut pousser des idées ...
a écrit le 01/04/2015 à 19:08 :
Le 1er Avril, on a le droit de tout dire. Mais je suis sur que certains ont dû avoir peur que ce soit vrai. Surtout que tout ça se produira si la droite revient au pouvoir. N'en déplaise à certains que croient encore en Sarkozy.
a écrit le 01/04/2015 à 18:55 :
Bravo mais c'est triste que ce ne soit qu'un poisson d'avril.
a écrit le 01/04/2015 à 18:38 :
Marrant, mais c'est un canulard ;-)
a écrit le 01/04/2015 à 18:30 :
est ce que c'est un poisson d'Avril ? tellement c'est incroyable !
a écrit le 01/04/2015 à 18:19 :
Bravo à la Tribune !
Texte bien rédigé sur le sujet "sérieux" et sur les allusions de poissons : bien ri ! Merci ...
a écrit le 01/04/2015 à 18:19 :
C'est trop gros comme poisson : en la jouant plus fin ça aurait pu vraiment faire du bruit. Mais à la rédaction ils n'ont pas voulu prendre le risque qu'elle soit prise au sérieux...
a écrit le 01/04/2015 à 18:17 :
poisson d'avril !!!
a écrit le 01/04/2015 à 18:10 :
"S'il y parvenait, Nicolas Sarkozy n'aurait plus qu'à se lancer dans la pêche à la ligne."

Manière subtile de confirmer ce dont on se doutait depuis le titre, qu'il s'agissait d'un poisson d'avril.
a écrit le 01/04/2015 à 18:07 :
dommage ,un beau poisson d'avril ! pour une fois que les syndicats auraient été mis de coté..
a écrit le 01/04/2015 à 18:02 :
Enfin des mesures de bon sens !!! Il n'y a plus qu'a faire faire la danse du ventre à Cécile Duflot pour que cela survive au 1er Avril !!!
a écrit le 01/04/2015 à 18:01 :
J'ai failli y croire!
a écrit le 01/04/2015 à 17:53 :
le rêve ,enfin le bonheur, le paradis même que trop beau pour être vrai personne n'arrive a croire...dite le 1er avril ...j'attend demain et croise les doigts pour que ce soit VRAI
a écrit le 01/04/2015 à 17:52 :
L'actuel gouvernement est il de gauche, du centre, de droite, voir d' extrème droite ? Je suis M.D.R. en pensant à celles et ceux qui ont voté F.H. lors de la présidentielle 2012. Il ne reste plus qu'à F.H. à faire acte de candidature pour des primaires en 2017 auprès de l'UMP/UDI/MODEM.
a écrit le 01/04/2015 à 17:50 :
Un poisson d'avril, vraiment?
a écrit le 01/04/2015 à 17:47 :
Gouvernement de gauche, vous avez dit?Avec ces mesures le PS aura 2 ou 3 députés en 2017!!!
a écrit le 01/04/2015 à 17:43 :
Comme poisson d'avril, on aurait pu tout aussi bien annoncer la fin réelle des retraites-chapeau...
a écrit le 01/04/2015 à 17:43 :
C'est pas possible, ce sont les commentaires qui sont des poissons d'avril.

Incroyable d'imaginer que ce sont les mesures attendues. Le souhait ici, c'est de vivre comme dans le tiers monde ????
Réponse de le 01/04/2015 à 21:00 :
Merci, enfin quelqu'un de censé, je commençais a désespérer !
a écrit le 01/04/2015 à 17:43 :
Les 35Heures n'existent plus depuis longtemps! Rien n'interdit de travailler plus! Je fais entre 45 et 50H régulièrement en étant salarié et rien ne l'interdit! Si tous les extrémistes qui on pris ce fabuleux poisson pour leur rêve, travaillaient réellement au lieu de surfer au boulot.
Je sais nous les ouvriers nous coutons a la société, nous payons nos voitures , le carburant, l'assurance, le téléphone, les vacances quand ont peu: cela ne passe pas dans les comptes de l'entreprise. Venez nous remplacer un petit peu, vous ne tiendrez pas 3 jours
Réponse de le 01/04/2015 à 18:33 :
Bravo , bien dit d'accord avec vous !
Réponse de le 01/04/2015 à 22:13 :
tout à fait d'accord!!!!
Réponse de le 01/04/2015 à 22:59 :
vous n'avez plus qu'a monter votre boite et mettre tous vos biens en jeu , la 3 jours c'est rien faut tenir des années et vous payer vos vacances votre mutuelle vos arrets maladie .... pensez y si vous critiquez prenez votre courage en main et montez une boite au lieu de vous plaindre...
a écrit le 01/04/2015 à 17:36 :
J'ai cru que je lisais Atlantico !
a écrit le 01/04/2015 à 17:23 :
Poisson d'avril
Réponse de le 01/04/2015 à 17:57 :
Dommage, c'est ce qu'il faudrait faire, mais personne n'aura le courage de le faire
a écrit le 01/04/2015 à 17:13 :
Dommage que ce ne soit qu'un poisson d'avril !
a écrit le 01/04/2015 à 17:13 :
Avec un tel programme, si ce n'était pas un poisson, ce serait Melenchon- LePen au second tour!
a écrit le 01/04/2015 à 17:08 :
Ce programme est très incomplet. Il manque:
_ la dissolution des départements
_ la publication des comptes des syndicats (au même titre que toute association ou entreprise) au nom de la transparence
_ La fin du quotas de 20% d'établissements privés et la création du chèque scolaire
_ la réduction du nombre de députés et sénateurs (divisé par 2? 3?)
_ la suppression du CESE
_ ...

Et surtout, ne pas en faire juste un poisson d'Avril
a écrit le 01/04/2015 à 17:07 :
tout est fini ....n .i. i ! Capri aussi c'est fini ! c'est fabuleux , ceux qui étaient payés 39 heures en ne travaillant que 35 h .feraient une sale tête !!!!
a écrit le 01/04/2015 à 17:05 :
ce serait bien , mais ça doit être un poisson d'avril !
Réponse de le 01/04/2015 à 18:58 :
"ce serait bien" vous en êtes à combien d'heures par semaine ?
J'en faisais 60 (12h * 5) en mode 35h (quelques RTT).
La moyenne est de 38, je crois, le 35 c'est du virtuel, même N.Sarkozy ne s'en est pas occupé, coquille vide, mais ça fait causer.
a écrit le 01/04/2015 à 17:05 :
J étais prêt à changer de camp et à devenir socialiste et voter hollande à vie. La réalité est moins drôle. Encore 2 ans...
a écrit le 01/04/2015 à 17:01 :
à lire les commentaires...l'hameçon a bien marché....
a écrit le 01/04/2015 à 17:00 :
poisson
a écrit le 01/04/2015 à 16:57 :
Poisson d'avril?
a écrit le 01/04/2015 à 16:56 :
dommage que se ne soit pas vrai. :(
a écrit le 01/04/2015 à 16:56 :
quel débilité d'avoir fait un poisson d'avril sur une réforme nécessaire....ça tombe à plat!
Réponse de le 01/04/2015 à 17:37 :
oui on devrait d'abord supprimer les fonds de pension et la bourse avant
a écrit le 01/04/2015 à 16:11 :
La mondialisation économique actuelle se développe dans le cadre d'un capitalisme d'alliance, dont les décisions conditionnent la place des territoires dans la division internationale du travail. Si les États restent des acteurs importants de l'économie mondiale, ils doivent composer avec la montée en puissance d'un ensemble d'acteurs privés, au sein desquels les multinationales productives et financières jouent un rôle considérable. (Chavagneux. 2010)
a écrit le 01/04/2015 à 16:00 :
Vive les 32 heures à 4 jours. A bas les patrons Vive l"anarchie Un toit pour tous un emploi pour chacun Demain on rase gratis. Heureusemenr la mère Kel est là pour mettre ce charlot simulateur de Moa président au pas Merci Angéla
a écrit le 01/04/2015 à 15:57 :
Martine n'ayant pas été en mesure d'éviter la déroute dans le Nord, il n'y a plus aucune raison de ne pas mettre fin a ce qu'elle avait mis en place pour tuer l'emploi.
Enfin une bonne chose pour l'emploi ou les artisans vont embaucher quand ils en auront besoin.
a écrit le 01/04/2015 à 15:54 :
POISSON D'AVRIL
a écrit le 01/04/2015 à 15:16 :
C'est plus du poisson d'avril, là, c'est carrément la baleine…
a écrit le 01/04/2015 à 15:06 :
c est un peu triste de faire un poisson d avril sur les reformes necessaires d un pays en faillite et profondement incapable de se reformer
Réponse de le 01/04/2015 à 17:14 :
très triste en effet ! mais nous sommes habitués depuis pas mal de temps à un ."" humour "" qui est tout : sauf de l'humour !! nous sommes les rois du polochon et ....de la fourchette ; je crois avoir entendu ces qualificatifs prononcés par un certain Jacques Martin ,qui lui pouvait se targuer d'être un VRAI humoriste .
Réponse de le 01/04/2015 à 17:15 :
J'y ai cru :(
J'ai même commencé à voir le bout du tunnel.
Pas drôle du tout
a écrit le 01/04/2015 à 15:05 :
j'ai été assez bete pour y croire tellement cela me parait un reméde souverain et évident, tant pis, mais ce poisson a bien mauvais gout!
a écrit le 01/04/2015 à 15:05 :
Toutes ces blagues de 1er Avril sont d'un convenu à gerber.
Une bonne Blague:Mr Hollande se marie avec Bernadette Chirac
a écrit le 01/04/2015 à 14:58 :
Tout ceci ressemble a un poisson d'avril, a un gag.......ou alors F Hollande est au plus mal.....gare aux frondeurs....comme des limandes....
a écrit le 01/04/2015 à 14:33 :
Il fallait aussi y ajouter deux autres poissons d'avril : le sérieux des enquêtes sur les financements de campagne de Nicolas Sarkozy, et l'application des plans d'austerité en France. On aurait de quoi rire jaune pendant toute l'année.
a écrit le 01/04/2015 à 14:33 :
Un peu de rêve, ça fait du bien!
a écrit le 01/04/2015 à 14:23 :
Dès la connaissance de cette information, les ordinateurs des établissements bancaires ont déclenché des ordres d'achats automatiques sur les principales valeurs du CAC 40. Les hedges fund s'affolent. Le CAC 40 dépasse déjà les 5100 points quand tout à coup un trader s'écrit " c'est un poisson ballon sonde!" C'est alors que le poisson se transforme en bulle financière.
a écrit le 01/04/2015 à 14:17 :
............Le meilleur des poissons d'avril depuis quelques années..!!!IL YA LONGTEMPS QUE LES 35 H ...CEST FINI
a écrit le 01/04/2015 à 14:10 :
Poisson d'avril ???
a écrit le 01/04/2015 à 14:07 :
J'ai compris tout de suite que c'était un poisson d'Avril.En tout cas, le journaliste qui a écrit ça ,exprime le rêve des ultra-libéraux et du MEDEF,d'anéantir le code du travail,de mettre tout le monde dans la précarité,de terminer avec la timide RTT d' Aubry.
Là ,où le journaliste se trompe est que l'activité économique ne répartira pas parce qu'on précarise tout le monde.Il faut créer un contexte économique favorable à l'emploi et l'état pourrait jouer un grand rôle là-dessus,en utilisant l'arme budgétaire,mais l'Europe avec ses règles stupides l'en empêche.Il faut lancer un grand plan d'investissements dans la transition énergétique et l'innovation.Cela créera des emplois,mais en plus nous fera économiser des importations de pétrole et on réduira nos émissions de CO2.
Réponse de le 01/04/2015 à 14:30 :
Avec plus de 57% du PIB en dépense publique, on serait les champions du monde de la croissance si le rôle de l'Etat était la clé. Comment expliquez vous la réussite des pays en zone euro dont la dépense publique vs PIB est 10% inférieure à la notre ??
Réponse de le 01/04/2015 à 16:09 :
Je suppose que c'est un autre poisson d'avril que vous nous faites ?
Réponse de le 01/04/2015 à 18:28 :
En fait,il faut pas être naïf,en Allemagne les dépenses publiques sont moins élevées qu'en France car les complémentaires santé ne sont pas comptées comme dépenses publiques obligatoires,ils ont laissé quasiment tomber les investissements en infra-structure( l'Allemagne doit rattraper le retard en faisant des gros investissements dans les années qui viennent),sans parler des frais en défense réduits ,car l'Allemagne participe très peu dans l'effort de défense européen.Si l'on tient compte de tout ça,les dépenses publiques sont au même niveau dans les 2 pays.
Les pays scandinaves où les dépenses publiques ont été réduites,sont passées à un niveau très proche de celui de la France.Cela étant dit,lorsque les dépenses publiques diminuent,il y a un transfert des dépenses qu'au lieu d'être faites pas l'état ou les collectivités territoriales,seront faites directement par les particuliers.Exemple,la diminution de la couverture maladie oblige les particuliers(qui peuvent payer) à prendre une assurance privée,de même pour la retraite par capitalisation,qui n'est pas comptée comme dépense publique.
In fine, ça aggrave les inégalités,car beaucoup de personnes ne peuvent se payer des assurances privées et leur couverture santé devient très mauvaise.On peut donner l'exemple de l'école ,dans certains pays avec une dépense publique de 20%,obligent ,en pratique,les gens de classes moyennes à se payer une école privée,de la maternelle jusqu'à l'Université.Il est vrai que l'état dépense dans ce cas-là,très peu en éducation publique et que les riches et les classes moyennes supérieures,ne paient quasiment pas d'impôt.Mais c'est au détriment du pays,avec une diminution très importante du niveau général d'éducation et une explosion des inégalités.
Si vous voulez ça pour la France,allez-ci !.
a écrit le 01/04/2015 à 14:07 :
Malheureusement, ce n'est qu'un poisson d'avril... Si seulement ce pouvait-être vrai.
a écrit le 01/04/2015 à 14:02 :
d'AVRIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 01/04/2015 à 13:51 :
poisson d'avril
a écrit le 01/04/2015 à 13:51 :
J'ai marché jusqu'au début du paragraphe sur les licenciements économiques, c'est devenu trop gros et le poisson est sorti du bocal ...
a écrit le 01/04/2015 à 13:48 :
Autres poissons d'avril:
- L'Allemagne adopte la retraite à 60 ans
- L'Angleterre passe aux 35 heures
- La Suisse instaure l'ISF
Il est vrai que tous ces pays ont moitié moins de chômage que la France !
Réponse de le 01/04/2015 à 14:39 :
Sauf que la Suisse a l'ISF, vous êtes bien mal informé. Vous pensez qu'il n'y a que la France qui paie des impôts. Non en Suisse l'impôt est tout aussi important qu'en France . La différence entre ces deux pays est la gestion. La Suisse est un pays bien géré ,la France non.
Réponse de le 01/04/2015 à 18:40 :
Il est exact qu'il y a un ISF en Suisse, dont acte. Seulement son taux maximum est de 0.34 % alors qu'en France il est de 1.5 %, soit plus de 4 fois plus. Il est donc faux de dire que l'impôt "est tout aussi important" en Suisse qu'en France. Cela dit, nous sommes d'accord sur la gestion du pays.
Réponse de le 02/04/2015 à 8:30 :
avec des salaires très importants et des charges sociales à .....14 % le suisse est très largement gagnant
a écrit le 01/04/2015 à 13:47 :
Autant dire que si c'est un poisson d'Avril on parle d'un sujet trés sensible et qui ne va certainement pas faire rigoler tout le monde. Le 1er Avril ne permet pas tous les amusements.
a écrit le 01/04/2015 à 13:44 :
Excellent !! J'en ai vu passé 2 ce matin, enfin ce que je prenais pour des poissons d'avril étaient de vraies infos. Le Ministre du Travail nous expliquait sur I Télé ce matin qu'il ne serait pas le ministre qui modifierai le Code du Travail: il est vrai que c'est totalement inutile. L'autre émane de notre éminent Porte Parole du gouvernement qui nous informe qu'il n'y aura pas de Loi Macron II: il est vrai là aussi que c'est totalement hors sujet et pas d'actualité ! En prime j'ai gardé cette remarque d'A.Juppé ce matin sur Europe 1 "Le FN a raté les élections départementales" en passant de 1 à 62 conseillers. ON VIT DANS UN PAYS MERVEILLEUX C'EST LE 1°AVRIL TOUS LES JOURS DEPUIS 40 ANS !!!
a écrit le 01/04/2015 à 13:43 :
Enfin le gouvernement écoute le peuple français et la France profonde. Il se rend indépendant de la caste des élus UMPS. Fin de république socialiste, Début de démocratie libre comme en 1789. Merci pour ce beau rêve!
a écrit le 01/04/2015 à 13:42 :
Et .... vive le 1er avril ! C'était bien vu. Sauf que le gag est découvert suite à un excès d'emballement.
a écrit le 01/04/2015 à 13:37 :
Article très amusant.Il faudrait qu'il y ait un 1er Avril tous les mois.
a écrit le 01/04/2015 à 13:36 :
Joli poisson d'avril, à un moment donné j'ai faillit y croire, il faut dire que c'est dont rêve toute cette clique.
En tout cas si toutes ces mesures prisent en secret devaient être réel, ça serait le retour de la terreur, des brigades rouge.
a écrit le 01/04/2015 à 13:35 :
Gros comme un cétacé ce poisson d'avril.
a écrit le 01/04/2015 à 13:35 :
Ah, si seulement...
a écrit le 01/04/2015 à 13:33 :
j'ai failli y croire!!!
pas mal votre poisson!!!
a écrit le 01/04/2015 à 13:33 :
Ce n est pas une blague: C est la raison qui parle ! C est ce que les partenaires attendent de la France, depuis longtemps !
a écrit le 01/04/2015 à 13:32 :
Oui aux 42h par semaines !!

Comme en Grèce !!

Oui aux impôts plus bas pour les riches que pour les classes moyennes !!

Comme en Grèce !!
a écrit le 01/04/2015 à 13:31 :
Vous avez oublié de dire que la démocratie, c'est aussi fini...
Marrant votre poisson d'Avril :)
a écrit le 01/04/2015 à 13:31 :
Beaucoup de nouveauté depuis Lundi lendemain d'élection---les diverses augmentations--- augmentation de (l’impôt) pardon taxe sur les carburants ,gaz , le téléphone fixe , 35 heures , assouplissement du licenciement ........ et c'est pas tout .........façon de remercier les électeurs-----Nicolas aura ça de fait ..........
a écrit le 01/04/2015 à 13:29 :
Tellement vraisemblable que c'est à peine drôle.
a écrit le 01/04/2015 à 13:27 :
Pas mal comme poisson d'avril!!
a écrit le 01/04/2015 à 13:25 :
manque juste la mort du statut de la fonction publique !
a écrit le 01/04/2015 à 13:19 :
Poisson d'avril (malheureusement!...)
a écrit le 01/04/2015 à 13:17 :
1er avril... J'ai failli y croire :(
a écrit le 01/04/2015 à 13:04 :
Si ils font cela, je voterai pour eux en 2017...et je ne suis pas socialiste. La methode a huit clos ne traduit pas une grande maturite democratique, mais comme les interets personnels priment sur l'interet general dans ce pays, il n'y a pas d'autre methode.
Réponse de le 02/04/2015 à 8:34 :
moi aussi je vote socialiste si ils font cela, mais je ferais mieux, je monte une boîte et je créé des emplois !! et si cela ne passe pas, je me barre et je crée ma boite à l'étranger et des emplois à l'étranger : les allemands me tendent les bras !!!
a écrit le 01/04/2015 à 13:03 :
"C'est assez" dit la baleine qui se cache à l'eau... Glouglou
Ils ont décidé les 32 heures, ça fait quatre jours par semaine, un long week-end.
a écrit le 01/04/2015 à 13:02 :
J'ai sacrément bien rigolé, très bien inspiré !
a écrit le 01/04/2015 à 13:01 :
poison d'avril !!
a écrit le 01/04/2015 à 12:59 :
il aurait du faire ca des le premier jour de son election, il aurait ete reelu en 2017
( ' poisson d'avril' aussi de mon cote, hein!)
Réponse de le 01/04/2015 à 13:32 :
Ce qui a trahi le poisson d'Avril, c'est quand j'ai vu Attali participant à la réunion :)
a écrit le 01/04/2015 à 12:59 :
Oui c'est un poisson...mdr
a écrit le 01/04/2015 à 12:58 :
Il ne manque que le smic mensuel à 99 euros et on sera conccurentiel par rapport aux Chinois bien sur les loyers seront gratis et les courses aussi!
a écrit le 01/04/2015 à 12:58 :
Il s'agit bien sûr d'un gros poisson d'avril!
a écrit le 01/04/2015 à 12:56 :
Si c'est un poisson d'avril c'est consternant ....cars c'est bien cela qu'iĺ faut faire...
a écrit le 01/04/2015 à 12:50 :
POISSON D'AVRIL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 01/04/2015 à 12:50 :
Oh le bon gros PA . J'avoue avoir cogité les 10 premières lignes mais quand j'ai vu que la réunion se tenait avec Gattaz et son collegue "chantre du libéralisme à la française"
a écrit le 01/04/2015 à 12:47 :
Moins drole que ce que le Legorafi peut faire hors 1er Avril!
a écrit le 01/04/2015 à 12:46 :
Cela me semble etre un gros poisson d'Avril !! Meme pas drole !
a écrit le 01/04/2015 à 12:45 :
Enfin des réformes courageuses qui vont permettre à la France de tirer profit de la reprise en Europe (baisse de l'euro et du coup de l'énergie) ! Sans quoi, seule L'Allemagne et autre pays compétitifs s'en seraient trouvés gagnant.
a écrit le 01/04/2015 à 12:42 :
Poisson d'Avril.
a écrit le 01/04/2015 à 12:41 :
POISSON D AVRIL HA HA HA
a écrit le 01/04/2015 à 12:40 :
J'espère que c'est un poisson d'avril car sinon tout ce qu'ils gagneront sera le peuple dans la rue comme 1789. faut pas qu'ils oubli que eux sont tranquille dans leur bureau à nous sortir de plus en plus de connerie. alors que nous on travail et on touche minimum 10 fois moins qu'eux. perso j'aimerai bien voir mr valls devant une machine à essayer de faire mon métier. pauvre France.
Réponse de le 01/04/2015 à 12:49 :
Trop gros, passera pas...

Superbe poisson d'Avril par contre!
Réponse de le 01/04/2015 à 12:53 :
Devant toutes les références maritimes et poissonnières, cela ne peut qu’être un poisson d'avril, même si sure certaines mesures, il y aurait des choses à étudier.
Réponse de le 01/04/2015 à 14:43 :
J'aimerai bien vous voir faire leur travail.... C'est toujours la même rengaine "j'ai un métier pénible et en plus je gagne beaucoup moins d'argents qu'eux...".
Leurs responsabilités justifient largement leur salaire.

Après qu'ils pondent des conneries, cela relève de l'appréciation de chacun. En attendant, même si je ne suis pas satisfait, je serai incapable de faire mieux, donc je me contente de ce que j'ai malheureusement. Faites en de même
Réponse de le 01/04/2015 à 18:57 :
"Leurs responsabilités justifient largement leur salaire", c'est un très stupide argument, car comment se traduisent-elle, ces responsabilités? Sont-ils, les hommes politiques, condamnés a une amende, à la bastille, à la guillotine peut-être? Cet argument est équivalent à celui-la qui, un jour, m'a dit le dentiste qu'il m'allait arracher une dent de sagesse à fin de justifier son profit: "Dans ce cas, c'est plus cher parce que c'est plus dangereux!". Étonné mais sans perdre mon aplomb, je lui ai riposté: Dans ce cas, vous devriez, pas toucher davantage, sinon me faire une remise, compte tenue que le péril et ses conséquences sont pour moi, pas pour vous.
a écrit le 01/04/2015 à 12:37 :
POISSON D'AVRIL!!!
a écrit le 01/04/2015 à 12:34 :
On est le 1er avril…hélas !
a écrit le 01/04/2015 à 12:30 :
c'est un coup de tonnerre, ils vont perdre la base leur électorat inconditionnel .
a écrit le 01/04/2015 à 12:29 :
naif que je suis c'est en en discutant que l'on m'a fait remarquer que nous sommes le 1er avril...
a écrit le 01/04/2015 à 12:29 :
Salariés du privé payés au lance pierres, valeur de l'Euro qui décroît (on est payés encore... en euros) chômage qui guette et bientôt plus d'heures à effectuer pour être payés ... Même pas en cacahuètes ! Virons tous ces énarques inutiles qui nous enfoncent encore plus. Madame Chirac payée 37 000 euros annuel en 2014 en jetons de présence, ça représentait combien de son temps de ´travail' ? Mettons tous nos politiques au même régime ( mais sans la cantine et les voyages gratuits), il y aura des places à prendre !
a écrit le 01/04/2015 à 12:22 :
Eh oui avec l accord des frontistes et des écolos
a écrit le 01/04/2015 à 12:16 :
Poisson d'avril, non ?
Sinon, ce serait trop beau !!!
a écrit le 01/04/2015 à 12:15 :
C'est un beau poisson d'avril.
a écrit le 01/04/2015 à 12:15 :
poisson d'avril surement !!!!
mais certaine mesure serait vraiment bénéfique pour l'emploi
a écrit le 01/04/2015 à 12:12 :
Erratum : veuillez lire Jean TIROL

J'ajoute mon approbation à l'action de notre président de prendre avec lui, lors de ses déplacements à l'étranger, le fleuron de notre industrie comme de notre enseignement supérieur.
a écrit le 01/04/2015 à 12:12 :
On est le combien aujourd'hui ?
Bon, je me suis fais avoir pendant quelques secondes lol !
a écrit le 01/04/2015 à 12:12 :
Le chiffre d'affaire de la France étant insuffisant et nos députés et sénateurs inutiles puisque que le gouvernement règne par ordonnances, je vous propose, amis contribuables de procéder au licenciement économique de ces couteux et inutiles élus.
a écrit le 01/04/2015 à 12:12 :
Pas mal le poisson d'avril!
a écrit le 01/04/2015 à 12:12 :
Ca sent la poiscaille ...
a écrit le 01/04/2015 à 12:10 :
Si c'est un poisson d'avril, je le trouve de tres mauvais gout a un moment ou les entreprises francaises connaissent une passe difficile et de longue duree
a écrit le 01/04/2015 à 12:10 :
Ce poisson d'avril a un sale goût de réalisme, enfin c'est bien trouvé quand même !
Réponse de le 01/04/2015 à 14:24 :
Et ce poisson d'avril est fait avec l'art et la manière. Point remarquable: le champ lexical de la pêche/mer y est bien utilisé. On trouve par exemple : turbo, muet comme carpe, poisson dans l'eau, limandes, mordu à l'hameçon, se faire harponner, sortir des filets, ce n'est pas la mer à boire, pêche à la ligne. Je me demande même si le "je n'étais pas né" pour pané comme le poisson, n'est pas fais exprès. Donc Bravo à La Tribune.
Réponse de le 01/04/2015 à 23:31 :
"C'est assez!"
et puis il y a "Pierre Gattaz qui a très apprécié le ton de cette réunion"

"sol-sol" et "rétorqués", c'est joli aussi :)
a écrit le 01/04/2015 à 12:10 :
Un poisson d'avril sympa serait de nous dire qu'ils ont décidé que désormais président de conseil départemental c'est bénévole comme d'aileurs tout mandat cumulé
Réponse de le 01/04/2015 à 13:49 :
"c'est bénévole" avec le vote de compensations généreuses, il faut bien qu'il vive le généreux bénévole désintéressé....
a écrit le 01/04/2015 à 12:10 :
Oh le joli poisson
a écrit le 01/04/2015 à 12:09 :
Merci Hollande !
a écrit le 01/04/2015 à 12:08 :
malheureusement je suppose que c'est un poisson d'avril!
a écrit le 01/04/2015 à 12:08 :
On s'en "FISH"
a écrit le 01/04/2015 à 12:08 :
J'y ai cru jusqu'au "Les frondeurs...j'en fait mon affaire" ....joli la blague! ;)
a écrit le 01/04/2015 à 12:08 :
Limande, mer, harpon... joyeux premier avril !
a écrit le 01/04/2015 à 12:08 :
BON POISON D AVRIL MR SARKOSY
a écrit le 01/04/2015 à 12:07 :
Même pas peur!
a écrit le 01/04/2015 à 12:07 :
Enfin un président à l'écoute des scientifiques, chercheurs et spécialistes
Bravo a jean Tyrol
a écrit le 01/04/2015 à 12:05 :
Dommage qu'il s'agisse d'un poisson d'avril. Pourtant c'est bien la recette pour retrouver la croissance
a écrit le 01/04/2015 à 12:04 :
Même qu'un nouveau ministre sera chargé de cette mise en oeuvre: Mr Poisson.
a écrit le 01/04/2015 à 12:03 :
Si seulement c'était vrai !
a écrit le 01/04/2015 à 12:02 :
Malheureusement, ce n'est qu'un poisson d'avril. Le Président est incapable de prendre de telles décisions courageuses, prônées par beaucoup d'économistes, y compris à gauche.
a écrit le 01/04/2015 à 12:02 :
Ç est ce qu il faudrait faire en plus de la lutte contre l obésité administrative ! Et supprimer un million de fonctionnaires !
Malheureusement ce n est qu un poisson d avril 💉🐟💣💊🔨🔫
a écrit le 01/04/2015 à 12:02 :
Un rêve pour un 1er avril!! Mefions nous ça peut nous arriver
a écrit le 01/04/2015 à 12:01 :
La cgt, fo et les autres vont croire l'info poisson d'avril, attention aux barricades!
a écrit le 01/04/2015 à 12:00 :
Si ce qu'il faut faire est considéré comme un poisson d'avril... Triste France! Mais merci pour le sourire!
Réponse de le 01/04/2015 à 12:19 :
Poisson d'avril ou quoi?
Réponse de le 01/04/2015 à 12:23 :
En effet quelle belle perspective cette régression sociale généralisée.
Réponse de le 01/04/2015 à 12:25 :
Hahaha xD
Triste France en effet :D
Réponse de le 01/04/2015 à 13:07 :
C'est vrai qu'il vaut mieux du chômage de masse et la désespérance sociale de ne rien pouvoir faire pour s'en sortir. Youpi, joli tableau.
Réponse de le 01/04/2015 à 13:31 :
C'est ce qui nous attend pour de vrai dés que Sarkozy revient au pouvoir !!!
Triste France en effet.
a écrit le 01/04/2015 à 11:58 :
POISSON D AVRIL VA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 01/04/2015 à 13:47 :
Ce n'est pas un poisson d'avril mais un miracle !

Notre président aurait il été touché par la grâce ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :