Macron tranche enfin et nomme Elisabeth Borne nouvelle première ministre

Elisabeth Borne a été nommée par Emmanuel Macron pour occuper le poste de cheffe du gouvernement.

2 mn

Elisabeth Borne a été choisie par Emmanuel Macron comme première ministre.
Elisabeth Borne a été choisie par Emmanuel Macron comme première ministre. (Crédits : POOL)

Emmanuel Macron a tranché. Plus de trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a tranché et a choisi Elisabeth Borne pour remplacer Jean Castex et occuper le poste de Première ministre. Âgé de 61 ans, elle aura la lourde charge de mener la politique du gouvernement après avoir été ministre pendant la totalité du précédent quinquennat du chef de l'Etat. D'abord comme ministre des Transports où elle a réussi la réforme de la SNCF, avant de prendre la tête du ministère de la Transition écologique en 2019 (ministère de tutelle du ministère des Transports), puis ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion sous le gouvernement Castex (à partir de  juillet 2020).

Avant d'entrer au gouvernement, Elisabeth Borne était présidente de la RATP. Elle n'était pour autant pas novice en politique puisqu'elle avait également été directrice de cabinet de Ségolène Royal au ministère de l'Ecologie en 2014. Par ailleurs, elle a été directrice de la stratégie de la SNCF.

Plusieurs noms ont circulé

Plusieurs noms circulaient depuis plusieurs jours avec pour ce qui semblait être la seule certitude, que le poste serait occupé par une femme : Audrey Azoulay, directrice générale de l'Unesco, Marisol Touraine l'ex-ministre socialiste des Affaires sociales ou l'économiste Laurence Tubiana...

L'annonce de la nomination d'Elisabeth Borne qui s'est faite dans la foulée de la remise de sa démission par Jean Castex à Emmanuel Macron.

Lire aussi 5 mnElisabeth Borne à Matignon, les raisons d'une nomination

Lire aussi 4 mnElisabeth Borne à Matignon, la nouvelle « Dame du faire » de Macron

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 16/05/2022 à 19:13
Signaler
La macronie veut rester dans l'histoire en nommant une femme comme 1er Ministre c'est tout ce qui l'intéresse! Cela aurait été une sacré surprise s'il avait mis sieur Melenchon a sa place et il aurait gagné ainsi les législatives parce que très ouver...

à écrit le 16/05/2022 à 19:10
Signaler
Non elle n'a pas réussi la réforme de la SNCF dont les dysfonctionnements son toujours nombreux. Et ce sont les contribuables qui ont payé la pseudo-résorption du déficit

à écrit le 16/05/2022 à 18:52
Signaler
Excellent choix! Compétente et caractère bien trempé. Maintenant, bon courage à elle car tous les machistes vont s'en donner à coeur joie...

à écrit le 16/05/2022 à 18:42
Signaler
Tout ça pour ça ! Que de temps et d'argent perdu ! Franchement,ce type ne mérite pas d'être aux commandes de l'État !

à écrit le 16/05/2022 à 18:42
Signaler
Eh ben, ON EST PAS DANS LA MERDE !... du succédané d'Urbaconseil ... Que miseria 🚽

à écrit le 16/05/2022 à 18:38
Signaler
Rassurez moi, elle aura le temps de prolonger son abonnement au point soleil ?

à écrit le 16/05/2022 à 18:35
Signaler
Visiblement il y a du avoir de nombreux refus.

à écrit le 16/05/2022 à 18:35
Signaler
tout ça pour ça. Comment en même temps, comme dirait l'autre, faire du neuf avec du vieux.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.