BPCE précise le calendrier de l'introduction en Bourse de la Coface

 |   |  305  mots
La banque a encore amélioré sa solvabilité au premier trimestre, avec un ratio de fonds propres durs de 10,8%. REUTERS.
La banque a encore amélioré sa solvabilité au premier trimestre, avec un ratio de fonds propres durs de 10,8%. REUTERS. (Crédits : Décideurs en région)
La présentation - aux analystes financiers - des résultats et des perspectives de l'assureur-crédit Coface aura lieu mercredi 7 mai.

Le calendrier de l'introduction en Bourse de la Coface se précise. Mardi 6 mai, à l'occasion de la publication des résultats trimestriels de BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne) et de sa filiale Natixis, cette dernière a annoncé que sa filiale d'assurance-crédit Coface - dont le PNB (produit net bancaire, équivalent du chiffre d'affaires) a crû de 3% au premier trimestre, à 178 millions d'euros - présenterait, mercredi 7 mai, ses résultats et perspectives aux analystes financiers, dans le cadre de son projet d'introduction en Bourse. Annoncée il y a quelques mois, cette opération portera sur 40% à 60% du capital de la Coface, en fonction des conditions de marché, et elle se déroulera en juin, a rappelé Natixis.

De son côté, la banque française dirigée par Laurent Mignon a vu son résultat net (part du groupe) s'établir à 303 millions d'euros au premier trimestre, en augmentation de 3%, pour un PNB en progression de 3% à 1,86 milliard. Quant à sa maison-mère BPCE, celle-ci a clos les trois premiers mois de l'année sur un bénéfice net part du groupe de 866 millions d'euros, en hausse de 16,1%, grâce à une hausse de 2,9% du PNB, à 5,85 milliards, couplée à une bonne maitrise des charges, illustrée par l'amélioration de 1,4 point, à 67,9%, du coefficient d'exploitation (rapport entre les charges d'exploitation et les revenus).

Conséquence, BPCE a encore renforcé sa solvabilité, avec un ratio de fonds propres durs (apports des actionnaires et bénéfices mis en réserve rapportés aux crédits consentis, ndlr) de 10,8% à la fin mars, en hausse de 40 points de base par rapport au 31 décembre 2013. "Cela nous met sur une bonne trajectoire pour la réalisation de notre plan stratégique ", a indiqué François Pérol, membre du directoire de BPCE. Plan qui prévoit un ratio de solvabilité de 12% d'ici à 2017.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/05/2014 à 9:39 :
Action à haut risque
a écrit le 07/05/2014 à 9:37 :
Cours d'introduction en Bourse 19,55€ en Décembre 2006...!! Cours actuel ???
Réponse de le 07/05/2014 à 10:28 :
Rappelons que ceux qui ont suivi es 2 augmentations de capitaux ont un PRU à 10 Euros. Ceux qui en plus ont racheté à bas prix ont fait bon très bon invesissement
a écrit le 06/05/2014 à 20:23 :
En juin 2012, l'action NATIXIS avait perdu 90 % de sa valeur d’origine suite au errances de ses dirigeants et à la défaillance totale des contrôles de l'Etat sur cette filiale de la CDC... Aujourd'hui qu'ils ont fait un petit bénéfice après renflouement, ils nous bercent de belles paroles, tel un usurier qui vous remercie de vous saigner pour lui.
Réponse de le 07/05/2014 à 9:48 :
je viens de recevoir ma convocation à l'AG de Natixis.... Résolutions N° 6 - 7 - 8 :
accepter la rémunération du DG en 2013 : Part fixe 800 000€ + variable 958 000€
et enveloppe globale pour les cadres dirigeants hors charges sociales : 113,1 millions d'€ ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :