Hannover Re : les résultats chutent avec la crise financière et les ouragans

 |   |  236  mots
Le réassureur allemand, qui avait déjà dû abandonner ses prévisions pour 2008, a fait état d'une perte nette de 143 millions d'euros sur les neufs premiers mois de l'année. C'est sa première perte depuis 2005.

Les temps sont durs pour le réassureur allemand Hannover Re. Le numéro deux du secteur outre-Rhin, derrière Munich Re, fait les frais de la crise financière conjuguée à un nombre de catastrophes naturelles plus élevé que la moyenne (avec en particulier les ouragans Ike et Gustav cet été). Du coup, les résultats du groupe ressortent en chute libre. (Retrouvez le communiqué de Hannover Re sur son résultat financier).

Le groupe a annoncé ce mercredi une perte nette de 143 millions d'euros sur les neufs premiers mois de l'année contre un bénéfice net de 577 millions un an plus tôt, qui était toutefois exceptionnel en raison d'un gain fiscal de la compagnie de 180 millions d'euros. C'est sa première perte depuis 2005. Le résultat opérationnel tombe pour sa part de 678,3 millions d'euros au neufs premiers mois de 2007 à 32,5 millions d'euros au 30 septembre 2008.

Les pertes liées au coût des catastrophes naturelles s'élèvent  à 444,9 millions d'euros  tandis que la crise financière a obligé le réassureur à passer pour 432,6 millions de dépréciations.

Du côté des perspectives, Hannover Re s'est borné à indiquer qu'il espérait dégager un bénéfice net "à l'équilibre" au quatrième trimestre, sauf mauvaise surprise du côté des catastrophes naturelles. Le réassureur a déjà été forcé, fin octobre, d'abandonner ses prévisions de bénéfice pour 2008.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :