Fidelity va supprimer près de 1.300 emplois

 |   |  108  mots
Le gestionnaire d'actifs va licencier 3% de ses effectifs en novembre. D'autres suppressions de postes auront lieu l'an prochain.

Les temps sont durs pour Fidelity. Le leader mondial de la gestion d'actifs pour compte de tiers va en effet supprimer 1.290 emplois en novembre. De nouvelles réductions d'effectifs sont prévues au premier trimestre 2009 mais le groupe n'a précisé ni le nombre ni le montant qu'il souhaite économiser.

"Nous traversons une période extraordinaire", a expliqué Fidelity dans un communique. "Une gestion prudente nécessite que nous examinions tous les coûts".

En raison de la crise financière, les actifs gérés par Fidelity sont passés de 1.600 milliards de dollars en début d'année à 1.400 milliards, selon les estimations de Financial Research Corp.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :