Axa se renforce en Chine dans l'assurance vie

Le groupe français AXA s'associe à des partenaires chinois dont la banque ICBC pour conquérir le marché de l'assurance vie de l'Empire du Milieu. Ce dernier représente une centaine de milliards de dollars.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Le groupe d'assurances Axa se renforce en Chine dans l'assurance vie. Le français s'associe à Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) et Minmetals (China Minmetals Corporation) pour investir ce marché. Pour ce faire, les trois groupes ont annoncé la création de leur coentreprise ICBC-Axa Life Insurance.

ICBC prendra une participation de 60% dans cette coentreprise et Axa doit détenir 27,5% et Minmetals les 12,5% restants ont annoncé ce jeudi ICBC et Axa dans un communiqué commun. "ICBC s'associe à AXA et Minmetals (China Minmetals Corporation) pour former un acteur majeur et une marque leader sur le marché chinois de l'assurance vie", est-il écrit dans ce document.

La nouvelle entité alliera "la qualité des réseaux de distribution, de la base de clientèle et de l'image de marque d'ICBC, à l'expertise d'Axa dans le développement de produits d'assurance et dans la gestion des risques". Les sociétés précisent que l'opération reste subordonnée à diverses autorisations et accords réglementaires. La coentreprise prendra le nom d'ICBC-Axa Life Insurance une fois la transaction finalisée.

Les banques chinoises, soucieuses d'élargir leurs sources de revenus, investissent le segment de l'assurance-vie sur leur propre territoire. Ce dernier représente un marché d'une centaine de milliards de dollars. Cela leur était auparavant interdit. Elles espèrent ainsi gagner des parts de marché sur des assureurs tels que China Life et Ping An.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.