Les assureurs font de nouvelles propositions sur l'assurance pandémie

 |  | 598 mots
Lecture 3 min.
Le secteur de la restauration est à nouveau sinistré par le deuxième confinement.
Le secteur de la restauration est à nouveau sinistré par le deuxième confinement. (Crédits : YVES HERMAN)
La Fédération française de l'assurance (FFA) vient de préciser de nouvelles modalités du dispositif public-privé dit "Catex", qui doit être mis en place notamment pour couvrir les risques liés à une pandémie. La balle est désormais dans le camp de Bercy.

Sur fond de colère grandissante des restaurateurs et hôteliers, frappés de plein fouet par le deuxième confinement, la Fédération française de l'assurance (FFA) vient de préciser les évolutions apportées à son projet initial de juin dernier, d'assurance public-privé, dénommé Catex, censé mieux couvrir, à l'avenir, les risques de pandémie.

Auditionnée mercredi par la Commission des finances de l'Assemblée nationale, Florence Lutzman, présidente de la FFA - pour s'expliquer notamment sur les résiliations de contrats dont seraient victimes de nombreux professionnels du secteur - a donc profité de l'occasion pour revoir sa copie.

Tout d'abord, la FFA a bien précisé que ce futur régime d'assurance ne pourra...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2020 à 20:34 :
' on se propose de faire comme la secu avec les retraites; on vote une cotisation, on donne une couverture minimale a ceux qui n'ont pas cotise, et ceux qui otn cotise on leur explique qu'ils sont a cote de la bonne case sociale tolerante'
maddof a fait la meme chose dans son fonds social
c'est le systeme ' a la francaise', ca va
ne cotisez pas, et prenez les gens en otages, avec manifs facon cgt, c'est bcp plus efficace
mais attention, avec tolerance et bienveillance! quand on casse tout, faut etre de gauche, faut que le juge independant comprenne qu'il a a faire a des amis qui se contentaient de rigoler
pas d'intolerance, et pas de violence, ca c'est de droite, surtout quand le juge le decide de facon independante

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :