Attention, risques de distributeurs de billets vides !

 |   |  161  mots
Le personnel en charge d'alimenter les distributeurs automatiques de billets de banque est en grève, à partir de ce vendredi. Les distributeurs pourraient être bloqués dans les "24 à 48 heures", selon les syndicats. Selon le patronat du transport de fonds, "il est inutile de se ruer sur les distributeurs, c'est cela qui pourrait provoquer la vraie crise".

Les syndicats des personnels chargés de l'entretien et de l'alimentation des distributeurs automatiques ("dabistes") de billets de banque ont annoncé, jeudi, une grève illimitée à partir de ce vendredi.

Ils réclament une revalorisation de leur prime de risque, actuellement de 110 euros, qu'ils souhaitent identique à celle perçue par les convoyeurs de fonds, soit d'un peu plus de 230 euros.

Initialement, cette grève devait débuter lundi mais, à la suite d'une réunion avec le patronat, l'intersyndicale CFDT, CGT, CGC, CFTC, FO et FNCR a décidé d'avancer le mouvement. Ces syndicats déclarent pouvoir bloquer les distributeurs automatiques de billets dans les "24 à 48 heures".

Patrick Lagarde, président de la Fédération professionnelle du transport de fonds et de la sécurité fiduciaire, reconnaît ce vendredi de possibles perturbations qu'il espère "limitées" et, selon lui, il est inutile de céder à la panique. Il a ajouté qu'aucun problème n'est à prévoir d'ici Noël.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :